KDE va lui aussi se lancer sur le secteur des OS mobiles

Le projet a démarré en 2010.

Plasma Mobile

KDE est bien connu des linuxiens et c’est assez logique car cet environnement de bureau a fait ses premiers pas à la fin des années 90. Il ne date pas d’hier, c’est vrai, mais il a beaucoup évolué à travers les années et il fait désormais parti des systèmes les plus populaires au monde, avec Gnome ou encore Unity.

L’équipe en charge du projet s’intéresse depuis un moment aux technologies nomades et elle a même commencé à travailler sur sa propre plateforme en 2010. Il aura fallu attendre pas loin de cinq ans pour qu’elle présente une première version de son produit.

Plasma Mobile est capable de faire tourner les applications Ubuntu et… Android

Plasma Mobile est basé sur Linux, bien sûr, et plus précisément sur Kubuntu. Il supporte toutes les applications Qt et GTK. Mieux, il sera aussi en mesure de faire tourner les outils développés pour Ubuntu et… pour Android !

Cela n’a l’air de rien mais il s’agit d’un point important car les développeurs n’auront pas besoin de (re)mettre les mains dans le cambouis pour adapter leurs applications à la plateforme.

Son interface rappelle beaucoup Android. L’écran d’accueil sera en mesure d’afficher l’heure et il suffira d’effectuer un balayage vertical pour déverrouiller le terminal et accéder à l’écran d’accueil.

Un écran totalement personnalisable par ailleurs. L’utilisateur pourra changer de papier peint et modifier la couleur de chaque élément. Même chose pour les sons. Mieux, l’outil supportera aussi les widgets.

Envie de tester la bête ? C’est parfaitement possible, mais uniquement sur le Nexus 5 pour le moment. Si l’aventure vous tente, ce n’est pas compliqué car il suffit de suivre ce lien. Il vous renverra vers le site officiel du projet et vous trouverez un bouton tout en bas pour télécharger l’image. Les instructions, elles, se trouvent dans le Wiki lancé par KDE.

Attention cependant car cette pré-version comporte encore pas mal de bugs. Il vaudra mieux éviter de l’installer sur votre propre téléphone. Enfin pas si vous comptez l’utiliser.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre