L’histoire de Word de 1989 à 2007

L’histoire du traitement de texte et celle de Word se confondent un peu, non ?Word, le logiciel qu’il faut réapprendre presque intégralement à chaque nouvelle version…Qui aurait imaginé qu’un logiciel appelé "Mot" (au singulier) et servant à taper des courriers contribuerait largement à construire la fortune de l’homme qui resta longtemps le plus riche du

L’histoire du traitement de texte et celle de Word se confondent un peu, non ?
Word, le logiciel qu’il faut réapprendre presque intégralement à chaque nouvelle version…
Qui aurait imaginé qu’un logiciel appelé "Mot" (au singulier) et servant à taper des courriers contribuerait largement à construire la fortune de l’homme qui resta longtemps le plus riche du monde ?

Word 1

(via Download Squad)


9 commentaires

  1. C’est clair tout à fait d’accord avec toi Laurent, enfin 2007 ils ont quand même bien changé le tout.
    Je pense quand même que pour faire un document poussé il faut faire une formation ou se taper un bouquin…
    C’est pas aussi intuitif que ça.
    Mais ça reste un bel outil (trop cher à mon goût quand on voit ce qui se fait en open source 😉 )

  2. Je n’ai jamais trop été séduit pas les produits de Microsoft en général, néanmoins, la suite office a toujours été de qualité, et c’est pour moi la meilleur. Il n’existe pas véritablement d’alternatives serieuses à Office.
    Openoffice est très bon, mais toute l’ergonomie est à revoir.

  3. Avant Word, au début de la micro-informatique, le roi du traitement de Texte était WordStar, puis est venu WordPerfect. Je suis même passé par Sprint (qui permettait les corrections avec des caractères génériques, toujours inégalée). L’avantage de Word est le fractionnement de la fenêtre et control-Y pour répéter l’action. Mais je suis toujours fidèle à WordPerfect qui permet de voir les codes et qui est préférable pour la mise en page des textes longs. En particulier parce qu’il n’y a pas de "sections".

  4. Bonjour,

    Vous devez être bien jeune pour faire commencer l’histoire du traitement de texte à Word pour Windows. Avant, il y avait Word pour Dos et Word pour Macintosh. Microsoft a fait quelques erreurs stratégiques en passant à Windows. Par exemple :
    – Abandon des styles de section (division dans Word pour Dos),
    – Abandon des codes arrêt, qui ne sont pas bien remplacés par les champs divers et variés,
    – Adjonction d’une touche pour obtenir l’espace insécable (Ctrl+Maj+Espace alors qu’avant c’était Ctrl+espace).

    Avant Word, tous les concepts du traitement de texte étaient déjà bien formalisés dans plusieurs types de logiciels :
    – issus de la dactylographie pure qui géraient des pages,
    – les débuts de la gestion de documents longs (Wang par exemple, puis IBM Visiotexte),
    – la composition électronique,
    – la création de documentation technique (IBM GML, TEX),
    – sans compter les logiciels spécialisés, par exemple, pour les études de notaires ou la presse.

    Voir par exemple la thèse de Bernard André :

    Cordialement.

    JYR

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies