La bourde de la semaine : la suite de sécurité de Microsoft supprime Google Chrome des PC après l’avoir identifié comme malveillant

Concurrence larvée et déloyale ou simple bug ? Plusieurs blogs américains rapportent la petite mésaventure survenue vendredi dernier à quelque trois mille utilisateurs de la suite de sécurité Microsoft Security Essentials sur leur PC.

Concurrence larvée et déloyale ou simple bug ? Plusieurs blogs américains rapportent la petite mésaventure survenue vendredi dernier à quelque trois mille utilisateurs de la suite de sécurité Microsoft Security Essentials sur leur PC.

Microsoft Security Essentials a en effet identifié et « flaggé » le navigateur internet Google Chrome installé sur les PC comme logiciel malveillant (malware) et l’a tout bonnement dégagé des machines en question, hop, désinstallé, Google Chrome.

Microsoft a vite été alerté de la gaffe – marginale mais néanmoins très malheureuse quand on connait le contexte de concurrence féroce que se livrent les éditeurs de navigateurs web – et a publié illico un patch de sa suite de sécurité dont la nouvelle version ne boutera plus Chrome hors du PC.

Mais deux précautions valant mieux qu’une, Google s’est également fendu d’un communiqué sur son blog où il indique de façon détaillée la marche à suivre pour se tirer de ce mauvais pas pour ceux qui auraient été affectés par ce nettoyage au Karscher quelque peu radical et intempestif.

Editeur de logiciels, un dur métier.


14 commentaires

  1. Moi de même avec la suite Forefront Endpoint Protection (Microsoft Security Essentialas mais en pro) sur mon pc.

    Au début j’ai cru à une blague et puis une petite recherche sur le site de microsoft pour découvrir le communiqué et hop réinstallation de Chrome illico. Heureusement que les préférences n’ont pas été dégagées.

  2. Pingback: La suite de sécurité de Microsoft supprime Google Chrome des PC ... | Elotheos

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies