Suivez-nous

Séries

La Casa de Papel sur Netflix : on regarde ou on zappe ?

On vous a laissé quelques jours pour binge-watcher la Casa de Papel. Il est désormais temps de faire la critique de cette saison 4 !

Il y a

  

le

 
Casa De Papel Partie 4 Tournage Terminé
© Netflix

On a attendu quelques jours avant de pondre cette critique, préférant vous épargner le risque d’un spoiler qui pourrait se révéler très désagréable pour la Casa de Papel. Mais il est désormais temps et vous lisez désormais cet article à vos risques et périls !

La quatrième saison de la Casa de Papel sur Netflix était attendu avec impatience par beaucoup de fans. Le retour des braqueurs les plus adorés de la planète, était guetté de pied ferme par les fans un peu partout sur la planète. Autant vous le dire tout de suite, le résultat s’est avéré plutôt décevant en ce qui nous concerne, malgré quelques scènes épiques.

La Casa de Papel, le braquage de trop ?

Il faut se souvenir que ce nouveau braquage n’était pas prévu. Les concepteurs de la série avaient pensé leur programme comme devant se terminer avec le casse de la Fabrique de la Monnaie. On le pressentait déjà un peu dans la saison 3 avec des événements qui tiraient en longueur. Mais c’est encore plus visible dans cette saison 4.

Ce qui fait en (grande) partie le charme de cette série, c’est la capacité du joueur d’échecs qu’est le Professeur à nous surprendre avec des tactiques et sa capacité à lire le jeu. Or, cela lui fait grandement défaut ici. Même le fameux « Plan Paris », ne réussit pas à nous mettre en émoi. Le fait même que son mental bascule en fonction de ses émotions, puis de la mort d’un personnage, suffisent à faire voler en éclats le personnage. Si on suit l’évolution de la série, rien n’aurait été rendu possible sans la mot de Nairobi. Le plan ne fonctionnait donc pas sans cet élément dramatique mais impossible à intégrer dans le scénario de base mise en place par le Professeur. Une incohérence qui saute aux yeux et montre la faiblesse inhérente à cette saison 4. Les engueulades entre les personnages manquent de réalisme et sonnent très forcées.

Au final, deux scènes réussissent pourtant à sauver cette saison 4. La mort de Nairobi tout d’abord et les événements qui lui sont directement liés. La Casa de Papel réussit alors à nous plonger complètement dans la tension du moment et jusqu’au bout, on pense qu’elle va s’en sortir, on prie pour elle. La seconde se déroule dans les cinq dernières minutes de la saison. Là où beaucoup s’imaginaient sans doute que le braquage allait prendre fin avec ces huit épisodes, il n’en est finalement rien.

Une chose est désormais presque sûre (Netflix n’aurait pas encore acté le renouvellement même si cela semble évident), cette quatrième saison ne devrait pas être la dernière. Mais on attend bien mieux du Professeur pour conclure ce braquage. Sinon, la Casa de Papel restera définitivement comme la série qui aura fait le braquage de trop.

Netflix
Par : Netflix, Inc.
4.3 / 5
10,2 M avis
8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Toto

    6 avril 2020 at 8 h 56 min

    Une incohérence qui saute aux yeux mais qui sauvent la série ? Ca fait pas très cohérent…
    Et si les engueulades semblent forcées alors c’est que t’es pas plongé complètement dans la tension qui s’y passe…
    Et le bouquet final : « une chose est désormais presque sûre, ce sera pas la dernière saison », presque sûr ??? Evidemment ils arrêtent là en plein milieu de l’histoire !

    Qu’on aime ou pas la série, la saison, l’article tient pas debout

    • Alex

      6 avril 2020 at 10 h 39 min

      Je suis totalement d’accord avec toi, cette saison était très bien réalisée, avec un suspens constant et un professeur qui montre enfin une part de faiblesse. J’ai adoré

  2. GOTCHA

    6 avril 2020 at 11 h 58 min

    Perso j’ai vraiment bien aimé cette partie 4 et j’attends la suite avec impatience.

    • Coutinho

      6 avril 2020 at 19 h 57 min

      Série top… dommage que;8 épisodes… Fan et hâte la saison 5

  3. will

    6 avril 2020 at 13 h 36 min

    La série en est au braquage de trop depuis la première saison. Que la qualité diminue avec le temps n’est pas vraiment étonnant…

  4. Daphne

    6 avril 2020 at 14 h 26 min

    Le personnage du professeur dans la saison 4 est au contraire parfaitement cohérent avec ce qui se passait déjà dans la saison 2 quand il tombe amoureux de Raquel. C’est un type très intelligent mais avec de gros problèmes relationnels. Le rapport entre ces deux aspects de sa personnalité est un des ressorts comiques et dramatiques de la série depuis le début. Après on adhère ou pas, mais c’est très efficace, sympa à regarder et très, très bien réalisé (visuellement c’est un plaisir à regarder).
    Et oui, la saison 5 a déjà été annoncée en Espagne.

  5. Zeia

    6 avril 2020 at 20 h 11 min

    Moi j adore cette série et je ne m en lasse pas.hate de voir la saison 5

  6. DERLIN elvire

    6 avril 2020 at 21 h 12 min

    Moi également, j’ai ( mangé ) la série dans la journée. Je suis accro et j’attends avec impatience la prochaine saison. Je suis une mamy de 72 balais et confinement oblige , la semaine dernière j’ai vu les 3 saisons de ELITE.Et c’est sur Netflix que j’ai VU LES BRACELETS ROUGES .j’adooore 😍.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests