Suivez-nous

Réseaux sociaux

La Commission Européenne aurait recommandé Signal (mais pas WhatsApp) à son personnel

Signal est un concurrent de WhatsApp qui mise entièrement sur le chiffrement et sur la confidentialité. L’app est financée, via la Signal Foundation, par Brian Acton, l’un des co-fondateurs de WhatsApp.

Il y a

  

le

 

Par

Union Européenne, Commission Européenne
© Jai79 (via Pixabay)

La Commission Européenne vient peut-être de faire une jolie publicité pour l’application de messagerie Signal, en conseillant à son personnel d’utiliser celle-ci.

Comme WhatsApp, Signal utilise le chiffrement de bout en bout. De plus, Signal est parfois considéré comme supérieur en matière de confidentialité et cette app est plus transparente sur la façon dont les données sont chiffrées.

D’après un article publié par Politico, c’est donc cette app que la Commission Européenne favoriserait pour protéger ses communications. Cette recommandation aurait été publiée dans l’outil de communication interne de la Commission. « Signal a été sélectionné comme application recommandée pour la messagerie instantanée publique », lirait-on dans ce message.

Selon cet article, un responsable aurait précisé que la Commission Européenne utilise déjà des emails chiffrés pour échanger des documents classifier, mais sensibles. Et des mesures plus strictes sont appliquées pour les documents classifiés.

Mais Signal serait recommandé pour les communications entre le personnel de la Commission Européenne et les personnes en dehors de l’organisation.

Une application financée par le co-fondateur de WhatsApp

Signal a toujours été considéré comme l’une des meilleures options en matière de messagerie chiffrée. Néanmoins, l’app est actuellement en train d’opérer un basculement, en essayant de mieux séduire le grand public.

Si celle-ci est déjà prisée par de nombreux activistes, aujourd’hui, l’objectif est d’attirer plus d’utilisateurs, tout en gardant l’engagement actuel pour respecter la confidentialité.

Comment ? En ajoutant des fonctionnalités qui sont présentes sur les apps concurrentes, comme les autocollants, les réactions, la prise en charge des iPad, etc.

Et si le développement de Signal, pour atteindre cet objectif, est possible, c’est en partie grâce à Brian Acton, l’un des co-fondateurs du rival WhatsApp.

Pour rappel, WhatsApp a été racheté par Facebook en 2014. Et quelques années plus tard, Acton a décidé de quitter l’entreprise, puis de rejoindre et de financer la fondation Signal.

« Aujourd’hui, nous lançons la Signal Foundation, une organisation à but non lucratif 501 (c) (3) émergente créée et rendue possible par Brian Acton, le cofondateur de WhatsApp, pour soutenir, accélérer et élargir la mission de Signal de rendre la communication privée accessible et omniprésente », annonçait Signal en 2018.

WhatsApp Messenger
Par : WhatsApp Inc
4.4 / 5
122,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests