Suivez-nous

Sciences

La NASA se méfie sérieusement des potentiels impacts d’astéroïdes

Le patron de la NASA a indiqué que l’agence prenait très au sérieux la menace d’un impact d’astéroïde pouvant s’écraser sur la Terre. Des projets sont en cours pour lutter contre ce risque.

Il y a

le

NASA astéroïdes
© NASA / JPL-Caltech / SST

Si les chutes d’astéroïdes sur Terre évoquent d’abord un film hollywoodien, le risque n’en reste pas moins réel. Le patron de la NASA a effectivement indiqué que ce dernier se heurterait à une croyance selon laquelle un tel événement ne pouvait pas se produire ailleurs que dans un blockbuster. Cependant, l’agence américaine prend la menace très au sérieux.

La NASA s’allie à SpaceX pour éviter les risques dus aux astéroïdes

Lors de l’International Academy of Astronautics Planetary Defense Conference, le patron de la NASA, Jim Bridenstine a déclaré à ce sujet : « Nous devons nous assurer que les gens comprennent qu’il ne s’agit pas d’Hollywood ni de films […] Il s’agit en fin de compte de protéger la seule planète que nous connaissons, à l’heure actuelle, pour accueillir la vie, et c’est la planète Terre ».

Le directeur de la NASA a également ajouté que l’impact des astéroïdes sur Terre pourrait se produire tous les 60 ans environ, ajoutant « Ces événements ne sont pas rares ; ils se produisent ». La dernière fois, cela a eu lieu en 2013, année durant laquelle une météorite d’un diamètre de 15 à 17 mètres a explosé au-dessus de la ville de Tchéliabinsk, en Russie. Si la surface de la Terre n’a pas été trop impactée, plus de 1 500 personnes se sont tout de même retrouvés à l’hôpital à cause des débris des bâtiments causés par l’onde de choc.

Si la NASA a conscience de ce problème, celle-ci travaille également à des solutions concrètes qui pourraient permettre d’éviter ces potentiels impacts d’astéroïdes. Il y a quelques semaines, l’agence spatiale a évoqué sa collaboration avec SpaceX autour du projet DART (Double Asteroid Redirection Test) qui, comme son nom l’indique, vise à détourner des astéroïdes pour que ceux-ci ne touchent pas la Terre.

Dans les faits, une fusée Falcon 9 devrait alors transporter un satellite qui entrera en collision avec le fameux corps céleste. Pour rappel, une première collision est prévu pour l’année 2022, c’est-à-dire dans trois ans à peine.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests