Connect with us

Cinéma

La Paramount main dans la main avec Netflix

Vous en doutiez encore ? Netflix est en train de redessiner l’avenir de la production audiovisuelle. Un accord signé avec la Paramount permet d’en avoir une nouvelle preuve.

Il y a

le

Netflix Wii

Des premiers accords sous forme d’indices..

Netflix est désormais un acteur majeur de la production et de la diffusion de contenus que l’on parle du cinéma ou des séries. Du genre qu’on ne peut plus vraiment regarder d’en haut en souriant, en parlant de ces « geeks » qui n’y connaissent rien.

Les grands studios d’Hollywood n’ont pas encore réussi à trouver comment réagir ou s’adapter. Apple et Disney qui sont aussi amenés à devenir des acteurs majeurs sur ce marché compliquent aussi les choses. Faut-il s’allier ou chercher la bagarre ? La Paramount semble avoir choisi la première option. Un accord vient d’être conclu entre Netflix et le studio.

Il y avait déjà eu des petits indices l’an dernier comme l’accord pour la diffusion de « The Cloverfiel Paradox » qui avait atterri très vite sur Netflix. A l’époque, la Paramount expliquait un besoin de prudence et de réussir à monétiser le film.

Du contenu exclusif de la Paramount

Mais les choses vont plus loin cette fois. Les contours de cet accord promettent du contenu exclusif et original pour Netflix produit par la Paramount. Pour le studio, c’est la promesse de nouveaux revenus et d’un nouveau canal de diffusion. Pour Netflix, c’est la promesse de très gros contenus sur la plateforme. On parle tout de même du studio qui produit Mission Impossible ou Terminator…

> Lire aussi :  Netflix cède à la dictature du festival de Cannes

D’un point de vue général, c’est une nouvelle approche quand d’autres misent plutôt sur leurs propres plateformes. Mais cette volonté de regroupement n’est pas si surprenante. « Regardez ce qu’est en train de faire Disney. Regardez AT & T-Time Warner […]. Avec tout ce qui est en préparation, développer un service similaire à Netflix n’aurait aucun sens pour Viacom  » expliquait il y a peu le patron de Viacom, Bob Bakish.  S’adapter ou mourir… On attend désormais de découvrir les premiers contenus exclusifs…

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests