La pause café devient 2.0

Le 2.0 attire toujours autant et se combine de mieux en mieux avec le B2B comme nous le démontrent les nombreuses start ups qui naissent dans ce domaine et dont CoffeePoke fait partie. CoffeePoke c’est la « pause café 2.0 » qui veut dynamiser et rendre profitable les pauses des collaborateurs d’une entreprise.

Le 2.0 attire toujours autant et se combine de mieux en mieux avec le B2B comme nous le démontrent les nombreuses start ups qui naissent dans ce domaine et dont CoffeePoke fait partie. CoffeePoke c’est la « pause café 2.0 » qui veut dynamiser et rendre profitable les pauses des collaborateurs d’une entreprise.

On connaît le caractère sacré et inaliénable des pauses en France, c’est la cible de la jeune start up parisienne qui veut renforcer les liens entre les collaborateurs d’une même entreprise tout en améliorant leur productivité. C’est d’un constat un peu « à la Google » dont part CoffeePoke qui pense que le bien être au travail améliore la productivité au travail et qui a cristallisé son service dans un des moments clés de bien être : les pauses.

Un constat quand même étayé par des chiffres puisque près de 79% des responsables ressources humaines estiment que la pause café est bénéfique pour l’entreprise et permet de favoriser l’innovation. CoffeePoke propose de rendre l’entreprise « plus petite » en rapprochant des collaborateurs éloignés géographiquement et en proposant d’inviter n’importe lequel de ses collègues parmi les autres services et ce via différents écrans (ordinateur, téléphone, tablettes, télévision, etc.).

CoffeePoke n’est pas un réseau social d’entreprise. Comme dit Antoine Pic, CEO et co-fondateur: « L’Entreprise a déjà un réseau social, qui se matérialise notamment à la pause-café. Pourquoi vouloir en créer un nouveau, virtuel, à côté? CoffeePoke c’est la pause-café traditionnelle, celle que vous connaissez, enrichie d’outils 2.0 (la CoffeeTV) pour permettre à la communication d’être plus fluide et plus transparente« .

La CoffeeTV  s’occupera de diffuser les différents échanges publics de manière dynamique sur des écrans installés dans les lieux de vie de l’entreprise (cafétéria, machine à café, couloirs, ascenseurs… ou open space suivant la politique de l’entreprise). Elle veut permettre aux employés de « vivre ensemble », de travailler ensemble, de partager de la veille, des informations importantes, s’entraider, solliciter un expert, etc.

Sans que cela ne vienne perturber leur travail. Créer par des anciens de Viadéo, la start up semble déjà avoir convaincu certains grands comptes, à voir les évolutions du service qui a l’avantage de reprendre tous les usages des salariés : le mail, la pause café et la TV, de quoi faire un bon cocktail pour le lancement de la start up qui a gagné le Prix de la Presse au WebDeux Connect et qui est lauréat de MeetInvest.


8 commentaires

  1. comme ça tout le monde saura dans la boîte que Martine de la compta fricote avec Jean-Claude du service contentieux…
    L’article est intéressant mais souffre d ‘une petite lacune, on voit comment matériellement ça fonctionne mais j’aurais préféré plus de précisions sur le type d’infos communiqué par ce service. En dehors des demandes d’aides et d’avis, est-ce uniquement des infos sur l’entreprise, des potins, … ? ou est-ce que l’info déborde du strict cadre de l’entreprise comme dans une vraie pause café ?

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies