Suivez-nous

E-commerce

La Poste officialise Jaab, une solution de paiement pour les enfants

Imaginée au sein du groupe La Poste, Jaab est une solution de paiement sans contact destinée aux enfants. Les parents peuvent créditer cette alternative à la carte bancaire en toute sécurité depuis une application mobile.

Il y a

le

Jaab
© Jaab

La Poste soutient pleinement l’innovation, y compris en interne : la solution de paiement pour les jeunes Jaab a été imaginée au sein de la filiale Docapost IOT, et elle devrait être officialisée un peu plus tard cette semaine, après une première apparition au CES à Las Vegas en janvier dernier. Il s’agit d’une alternative à la carte bancaire, sous forme d’un petit boitier personnalisable, qui permet de régler des achats grâce au paiement sans contact.

Jaab cible les 8-14 ans

L’objectif est de séduire les familles qui confieraient Jaab à leurs enfants pour que ces derniers puissent régler un certain nombre d’achats en magasin – avec toutefois des limites : le paiement sans contact est limité à 30 euros, le rechargement est plafonné à 250 euros, et les achats en ligne ne sont pas autorisés. Ce sont les parents qui peuvent venir alimenter la cagnotte grâce à une simple application mobile, via leur carte bancaire. L’application affiche aussi l’historique des achats, et elle permet de bloquer le boitier Jaab si besoin.

50% des achats via Jaab sont inférieurs à 6€

Un premier test en grandeur nature a permis de constater que « 50% des achats réalisés avec Jaab sont inférieurs à 6 euros. Et une grande partie s’effectue entre 12h et 13h et entre 16h et 17h, ce qui correspond aux sorties d’école » explique Maxime Perdu, l’un des co-fondateurs de la solution. Avec ce portefeuille électronique, Jaab s’adresse donc aux familles qui souhaitent donner à leur enfant un petit budget pour financer leurs goûters ou des souvenirs, sans pour autant transporter des espèces.

Maxime Perdu précise que la solution est principalement destinée aux jeunes entre 8 et 14 ans, « ces enfants qui n’ont pas encore un plein usage du smartphone » et qui représentent pas moins de 6 millions de personnes dans l’Hexagone. Toutefois, d’autres usages peuvent être envisagés : Jaab comme solution pour que les baby-sitters puissent réaliser des achats en cas de besoin, Jaab comme solution de paiement électronique (et sans contact) dans les transports (compatibles) etc. La solution sera proposée moyennant une première contribution de 30€, puis ensuite 1€ de cotisation mensuelle. Jaab s’est fixée un objectif : 10 000 familles d’ici à la fin de l’année.

La Poste et la fintech

Au delà de Jaab, le groupe La Poste soutient largement le développement de l’écosystème fintech en France. A l’occasion de VivaTech qui se tient du 16 au 18 mai à Paris, porte de Versailles, La Banque Postale accueillera sur son stand pas moins de 9 sociétés incubées dans son programme d’accompagnement de start-up dans l’assurance et la banque, baptisé platform58. Elle aura auparavant officialisé Ma French Bank (14 mai), la nouvelle banque en ligne du groupe.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests