La preuve que sur Tinder, il n’y a rien de plus efficace que les retouches pour avoir un maximum de matches

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à utiliser Photoshop ou un autre logiciel pour retoucher vos photos. Triste réalité ?

Il y a assez longtemps, nous évoquions quelques astuces, basées sur des statistiques, pour choisir les bonnes photos, afin d’avoir plus de succès sur les sites de rencontre. Mais après avoir vu les résultats de la petite expérience menée par cette bloggeuse américaine sur Tinder, force est de constater qu’il faudrait peut-être commencer par abuser de Photoshop si l’on souhaite mettre toutes les chances de son côté.

Alexa Mitchell a d’abord fait un essai avec trois selfies « naturels », c’est-à-dire sans maquillage et surtout sans aucune retouche. Résultat, elle n’a eu que 16 matches sur 100 tentatives. Triste n’est-ce-pas ?

En revanche, après qu’elle ait retouché ces trois mêmes photos avec une application mobile, c’est devenu nettement plus intéressant.

En effet, grâce à ses photos retouchées (à volonté), la bloggeuse est parvenue à avoir 73 matches sur ses 100 nouvelles tentatives. Les quelques petites modifications qu’elle a effectuées sur les trois selfies d’origine ont ainsi permis de multiplier les chances par quatre.

Après, il est vrai que l’expérience a été menée par une femme. Et il serait effectivement intéressant de voir si les mêmes causes pourraient produire les mêmes effets pour les utilisateurs masculins de la célèbre application de rencontres en ligne.


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Pingback: La preuve que sur Tinder, il n’y a rien de plus efficace que les retouches pour avoir un maximum de matches - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

    • Je suis moi aussi un peu sceptique.
      1) ça fait vraiment pub pour l’appli de retouche (sinon il n’y a pas trop d’intérêt à montrer telle et telle fonctionnalité de l’appli)
      2) Au-delà de ça, si elle a attendu 5h de 1h à 6h du mat’ versus 19h-minuit pour la 2e expérience, ça peut expliquer le résultat.

Répondre