Suivez-nous

Tech

La réalité virtuelle peut-elle abîmer la vue de ses utilisateurs ?

La VR est accusée d’altérer la vue de certains utilisateurs, mais est-ce vraiment le cas ?

Il y a

  

le

 
réalité virtuelle
© Unsplash / Eddie Kopp

En plus de ne pas être ultra populaire, la réalité virtuelle pourrait causer de nombreuses lésions au niveau de la vue. C’est en tout cas ce qu’a comprendre ce développeur spécialisé dans la VR sur Twitter. Danny Bittman, qui a travaillé comme développeur sur des projets en lien avec la réalité virtuelle pendant quatre ans a déclaré que sa vue aurait pu être affectée par cette technologie. Voici la traduction de sa déclaration sur Twitter : « Je viens d’avoir ma première visite chez l’ophtalmologiste en trois ans. Maintenant, je suis très inquiet quant à mon utilisation future de la VR. J’ai un nouveau problème de convergence des yeux qui agit comme une dyslexie. Le médecin, qui possède un casque, est convaincu que mon utilisation de la VR a causé ce problème. Il a dit « ce sont des lunettes que nous prescrivons habituellement aux personnes de 40 ans ».

L’Association des optométristes n’est pas inquiète

De nombreux médecins ont par le passé tiré des constats alarmants sur l’utilisation excessive de cette technologie. La réalité virtuelle peut provoquer une fatigue oculaire parce que le cerveau est forcé de traiter les stimuli visuels d’une manière différente de la normale. Oculus, l’un principaux acteurs du secteur, et propriété de Facebook, se montre assez transparent avec ses utilisateurs. En effet, le manuel fourni avec l’équipement précise qu’une personne sur 4 000 risque de souffrir « de vertiges, de crises, de tremblements des yeux ou des muscles ». Dans ce cas précis, Oculus invite vivement l’utilisateur à stopper le casque et à immédiatement consulter un médecin.

Toutefois, il est important de préciser que Danny Bittman n’est pas n’importe quel utilisateur. Alors qu’une personne lambda pourrait à la limite jouer 30 minutes voire une heure par jour à un jeu compatible VR, ce dernier pouvait passer jusqu’à 6 heures par jour avec un casque devant les yeux. D’autre part, Ceri Smith-Jaynes, de l’Association des optométristes, a déclaré à la BBC : « Nous n’avons actuellement aucune preuve fiable que les casques de VR provoquent une détérioration permanente de la vue chez les enfants ou les adultes. Certaines études ont examiné les effets de l’utilisation à court terme des seuls casques de VR ; elles n’ont pas révélé de détérioration de la vue. »

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests