Suivez-nous

Sciences

Cet hôpital de Tokyo diffuse des interventions chirurgicales en réalité virtuelle pour ses étudiants

Un hôpital de Tokyo met à profit les règles de distanciation pour diffuser certaines interventions en réalité virtuelle.

Il y a

  

le

 

Par

chirurgie VR
© http://blog.insta360.com/worlds-most-futuristic-operating-room-now-live-streams-surgery-in-8k-vr/

Peut-être un autre effet inattendu – mais positif – de la pandémie de coronavirus. Nous avons vu à plusieurs occasions lors de ces dernières semaines comment l’injonction de distanciation sociale avait stimulé la créativité et développé toutes les possibilités de communication en direct avec les outils digitaux.

Mais cela ne concerne pas que la visioconférence, l’info-divertisssement en live ou les matchs de foot. En médecine aussi, nombre d’acteurs des métiers de la santé ont dû s’adapter, et la téléconsultation notamment, a connu une très forte progression, pendant que dans les hôpitaux, certains services se mettaient à Facebook Live pour communiquer avec leurs patients.

Au Japon, les outils high-tech sont comme une seconde nature. Ainsi, afin de protéger les étudiants en médecine et les médecins pendant la pandémie de coronavirus, un hôpital de Tokyo a commencé à retransmettre en direct des procédures chirurgicales en réalité virtuelle pour un public confiné à la maison.

À la Tokyo Women’s Medical University, connue pour ses expériences avec des robots médicaux et des algorithmes d’intelligence artificielle, les chirurgiens effectuent désormais des opérations sous l’œil d’une imposante caméra de réalité virtuelle en 8K dans une salle dédiée appelée « Smart Cyber ​​Operation Theater (SCOT) », tout un programme. Les étudiants en médecine qui ne peuvent pas assister sur place aux cours peuvent mettre un casque de réalité virtuelle et se connecter au stream vidéo depuis chez eux.

Une caméra géante 8K et des casques de VR

Le dispositif, fourni par la société spécialisée Insta360 avec sa Titan Camera, une sorte de monstre sphérique suspendu au-dessus des opérateurs, a été mis en place spécifiquement pendant la crise sanitaire pour des raisons de sécurité liées à la pandémie, mais il pourrait perdurer et changer la façon dont est dispensé l’enseignement médical auprès des étudiants, voire même du grand public.

Avant le début de l’opération, l’Insta360 Titan est connectée à un PC serveur qui exécute le logiciel 8K Live. Pendant la diffusion en direct de l’opération, la vidéo est enregistrée en temps réel pour une lecture ultérieure. Cependant, certainement en raison de la bande passante requise par la 8K, le streaming en direct de l’opération ne peut être regardé que par deux observateurs équipés de casques de réalité virtuelle.

L’université prévoit également de partager les live streams en VR enregistrés lors de conférences universitaires, de présentations de documents universitaires et de cours de médecine.

Selon Naotaka Fujii, PDG de la société de RV Hacosco qui a mis en place le système, « En particulier dans la situation actuelle, nous pensons que le streaming en direct de la RV est très utile parce que vous pouvez partager une expérience immersive tout en évitant le contact humain ».

Des « Chirurgy tours » sont organisés sur les sites médicaux depuis un certain temps. Mais les observateurs doivent se tenir à distance du chirurgien, ce qui limite l’observation détaillée de l’opération. Or la diffusion en direct par vidéo 8K en réalité virtuelle offre un champ de vision plus réaliste. Il est ainsi possible de vivre l’opération d’un point de vue que personne d’autre que le chirurgien ne pouvait connaître auparavant.

Selon M. Fujii, « La technologie de la VR représente un progrès important dans le domaine médical. Elle devient de plus en plus courante dans les applications de recherche et d’éducation, comme ce projet, et dans la rééducation postopératoire ».

Observer une opération à distance en réalité virtuelle est une chose, réaliser un acte chirurgical à distance en est une autre. Ce qui sera rendu possible avec la généralisation de la 5G et sa très faible latence, comme l’a démontré cette intervention réalisée en Chine sur un animal par un chirurgien opérant à cinquante kilomètres de la salle d’intervention.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests