Suivez-nous

Moteurs de recherche

La recherche dans Google Images souffre d’un sérieux problème de sexisme

Les suggestions de recherche dans Google Images ne sont pas vraiment innocentes si vous en doutiez encore…

Il y a

  

le

 
Google logo actuel
© Google

Google Images est devenu au fil des années un service essentiel du géant de Mountain View. Pour sa capacité à drainer du trafic pour les sites web, mais aussi avec son potentiel économique comme le prouve son usage dans le cadre du shopping. Mais impossible de faire l’impasse sur sa dimension sexiste, comme vient de le démontrer le média américain Wired à travers une enquête qui donne froid dans le dos.

Google Images face aux utilisateurs

On le sait, le système d’auto-complétion de Google a déjà posé des problèmes par le passé. Désinformation, racisme… les suggestions de Google ont déjà prouvé leurs limites. Mais le problème, c’est que la même chose est visible pour les images. Depuis septembre 2018, Google a intégré le même système en offrant des suggestions. Une recherche qui devient innocente dans la majorité des cas.

Mais si on se tourne du côté de personnalités, de stars du cinéma, alors le résultat est bien différent. Si on fait une recherche sur un homme, on a alors accès aux différents films, avec un véritable focus sur la carrière de celui-ci. Si on fait une recherche concernant une femme en revanche, l’algorithme de Google va rapidement nous proposer des… parties de son corps. Bien sûr, dans les deux cas, on trouve des exceptions. Mais les faits ne mentent pas.

Wired a évalué les choses mathématiquement en sélectionnant 30 acteurs et 30 actrices célèbres. Pour les 30 hommes, un total de 82 mots clé liés à leur physique sont apparus parmi les principales suggestions. Pour les 30 femmes, ce chiffre grimpe à 176. Au menu : leurs mensurations, des recherches liées à des tenues sexy…  Confronté à ces résultats, Google a déjà fait un peu de ménage en retirant certaines suggestions mais le problème est massif. Il s’applique aussi de manière plus insidieuse avec d’autres mots comme CEO par exemple qui donne une large majorité d’hommes blancs. De quoi questionner le monde que Google veut nous montrer…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Dwalin

    31 mai 2019 at 15 h 59 min

    A priori Google nous montre les mots les plus souvent associés ensemble, donc si la plupart des gens qui cherchent des images d’un acteur cherchent une capture d’un film dans lequel il a joué, mais quand c’est une femme c’est pour trouver une scène où elle est nue, ça va se retrouver dans les suggestions. C’est juste représentatif de la réalité.
    Alors à quel point accepterons-nous que Google décide ce qu’il est décent ou pas de chercher ? Ne risque-t-on pas d’avoir des manipulations d’autres types (par exemple censure, ou orientation politique) si on commence à trafiquer les associations de mots-clés ?

  2. RAMBOSSON

    3 juin 2019 at 11 h 46 min

    Le raccourcis « Google » a disparu ces jours derniers, et cela pose un problème car il fut passer par internet explorer ce qui est fort ennuyeux et une perte de temps. D’un autre côté,la possibilité du création d’un raccourcis à disparu du fichier. Comment régler ce problème ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests