La reconnaissance vocale appliquée aux blogs, ou comment s’écouter écrire

Note : ce billet a été rédigé à l’aide d’un logiciel de reconnaissance vocale pour un test et publié tel quel sans corrections ultérieures. Apparemment le soft a un peu de mal avec le mot Blog, qu’il écrit obstinément "bloc" malgré tous mes efforts de prononciation 😉Je précise également que j’ai ajouté les liens et

Note : ce billet a été rédigé à l’aide d’un logiciel de reconnaissance vocale pour un test et publié tel quel sans corrections ultérieures. Apparemment le soft a un peu de mal avec le mot Blog, qu’il écrit obstinément "bloc" malgré tous mes efforts de prononciation 😉
Je précise également que j’ai ajouté les liens et les mots en caractère gras manuellement, mais je sais qu’il est possible de le faire vocalement.
Enfin vous trouverez
entre parenthèses mes corrections des plus grosses erreurs.

Je ne sais pas si c’est une tendance de fond qui se confirmera en 2007 toujours est-il que les blocs (blogs) (ne) semblent intéresser de plus en plus les entreprises qui n’hésitent pas à contacter indirectement (directement) les bloqueurs (blogueurs) pour proposer de tester leurs produits.
Ainsi la société Nuance qui édite le logiciel de reconnaissance vocale Dragon NaturallySpeaking m’a proposé de tester son logiciel en l’utilisant pour rédiger mes billets de (deux) blocs.
Nuance Dragon Naturally SpeakingJe trouve l’initiative assez intéressante et pour tout dire elle tombe à pic puisque que je souhaitais m’équiper de ce logiciel à fin (afin) de tester de nouvelles fonctionnalités que j’aimerais mettre en place prochainement sur ce bloc est peut-être sur Flosse (Fuzz !).
Le type (deal) est le suivant : la société nuance me fournit une licence du logiciel Dragon NaturallySpeaking 9 soit la dernière version et je m’engage pendant quelques semaines à rédiger plutôt à dicter un à deux billets par semaine avec du (à l’aide du)  logiciel.
Je ne suis cependant pas certain que la reconnaissance vocale soit (à un) l’outil idéal pour un bloqueur dans la mesure il est quand même difficile d’improviser un article quand le rédigeons (en le rédigeant) vocalement.
Cela dit je me prête au jeu avec plaisir et la fin (afin) que les choses soient bien claires, je publie ce premier test sans aucune modification, ce qui explique les erreurs de Tipo (typo) assez cocasse (s) que vous pouvez rencontrer ici et là dans cet article.
Je ne corrige rien, je se (et je) dois dire que je suis quand même assez impressionné par la capacité de ce logiciel à reproduire très fidèlement ce que je lui dis décrire (d’écrire).
Je précise que j’ai zappé pour le moment la phase d’apprentissage nécessaire théoriquement au bon fonctionnement du logiciel, et que celui-ci semble déjà très bien s’accommoder de ma voix sans trop faire d’erreur.
Si l’utilisation d’un soft de reconnaissance vocale n’est peut-être pas la fonction la plus adaptée à un blog ou en tout cas à la rédaction finale d’un article, celle-ci permet certainement de gagner un temps précieux pour noter rapidement des idées et des bouts de phrase à mettre en forme plus tard avant publication.
En revanche je vais le tester dans d’autres applications telles que l’email pour des réponses rapides par exemple et là je crois que ça peut devenir vitre un compagnon indispensable.
Et vous, vous utilisez déjà ce type de logiciel ?


Nos dernières vidéos

34 commentaires

  1. je trouve sa assez marrant !
    cel apeut etre tres utile je pense mais pas pour blogger …
    sa pourais etre sympa que tu nous fasse écouté en t’enregistrant en meme temps !

  2. Voilà ce que j’appelle de la bonne promotion publicitaire. Envoyer le logiciel, c’est a mon gout une tres bonne approche.

    Perso, je trouve que l’idée de parler plutot que d’ecrire est assez sympathique.

    Commme tu le dit en fin de billet, pour les réponses ou envoi d’emails rapide, ce doit être génial.

    Si tu teste le logiciel un peu plus en profondeur, n’hésites pas à l’écrire ( le parler ). Je serais heureux d’en savoir un peu plus à son sujet.

    En tout cas bravo à Nuance . Ce qui me permet en meme temps de saluer ta notoriété bloguienne 🙂

  3. Ce qui est vraiment impressionnant c’est que ça amrche avec tous les logiciels, et notamment avec les commandes. Genre tu dis Fichier Enregistrer sous, Fichier Quitter, etc et il fait tout à ta place.

  4. C’est vrai que l’air de rien, ça a l’air de marcher du tonnerre. Et sans apprentissage, dis-tu ?
    A bien y réfléchir, pour bloquer (huhu) ça n’est pas terrible.
    Surtout pour du "au vif", car il faut déja avoir un discours bien maîtrisé 🙂
    Mais pour des utilisateurs qui travaillent un "speech", par exemple, ou écrivent une pièce de théâtre ou un bouquin, se relire en plus de se réécouter, ça peut être pas mal, non ? Un peu comme un "gueuloir", mais à l’envers…
    En plus, je pense que ça peut être un bon exercice pour entraîner son discours.

  5. Malheur… Imagine quelqu’un qui rentre dans la pièce et crie "comment on FORMATTE LE DISQUE DUR" ???

  6. Moi qui suis quelqu’un de plutôt introverti (mais je me soigne…), je ne me vois pas parler à mon PC.
    Après les personnes qui téléphonent dans le TGV, imagine tous les cadres parlants à leurs ordi 🙁

  7. Ca existe depuis longtemps de manière intégré a mac OS X, mais en anglais..
    A l’usage, c’est plus rapide de cliquer sur un bouton, que de dire "ferme la fenetre" (non chérie, c’est pas a toi que je parle..) 🙂

  8. C’est très pratique lorsqu’on écrit encore à la main comme moi :). ensuite il n’y a plus qu’à relire pour tout mettre sur le PC.
    Ceci dit parler à son PC n’est pas très naturel !

  9. je suis médecin et utilise régulièrement Naturally speaking pour écrire des CR d’association en langage "courant". En langage médical c’est plus délicat.
    Exemple : "le pas si on a présenté une durcit du genou gauche, probables surinfections secondaires en partie à une lit chiennne explication de la peau en regard de la pure tu viens gauche le tableau peut expliquer le syndrome pseudo foetal et l’élévation secondaire de la ses erre pet. La porte d’entrée pourrait re un trio orteil et j’insiste donc sur l’importance de poursuivre le repos et la cure de crise du membre intérieur gauche associait une antibiothérapie de 21 jours."
    Avec ça le patient n’est pas tiré d’affaire !
    Je sais, une version médical existe mais il faut débourser 1600 € ! C’est en projet…

  10. Sympa, mais pas pour un blog je suis de votre avis, par contre sur "MSN" je ne dis pas non. Vista aura son propre logiciel de reconnaissance vocale.
    On ne rigole pas ^^

  11. je pense que ce genre de logiciel bien finalisé est tres attendu par les personnes qui n’ont pas la possiblilité de se servir de leur mains par un handicap quelconque et je crois qu’elles doivent etre assez nombreuses dans ce cas

  12. Perso je l’utilise tout le temps car j’ai de nombreuse page a rédiger tous les jours, et c’est pour cela qu’il est très important de faire l’apprentissage vocal… Ce logiciel est très performant et n’a pas d’égale à ma connaissance.

  13. Il prend en dictée, il fait des fautes. Dommage qu’il ne fasse pas le café et qu’il ne se mette pas de vernis sur ses ongles, il aurait été une excellence secrétaire.

  14. En Belgique, nous avions Leernout&Hauspie qui proposait déjà cette technologie il y a dix ans ! Les boss ont vu trop grand en essayant d’appâter des fonds US et se sont ramassés. A ce jour, il s’agit de la plus grosse gamelle en bourse de l’histoire technoïde belge. La société a été liquidée, des milliosn ont été perdus et des familles entières de petits porteurs (essentiellement flamands) y ont flingué leur épargne…. malgré quelques procès, ne parlez jamais de "reconnaissance vocale" à un investisseur belge, il vous enverra sur les roses pendnant encore au moins un siècle 🙂

  15. oui j’utilise le logiciel dragon naturally speaking pas le 9 mais le précédent mais ce que tu as oublié de dire c’est qu’il n’est pas exempt d’erreur des plus farfelue .
    J’espère que cette mouture sera meilleur vu le prix .

  16. "Apparemment le soft a un peu de mal avec le mot Blog, qu’il écrit obstinément "bloc" malgré tous mes efforts de prononciation"

    > Hé hé, c’est normal puisque le terme officiel francophone est dorévavant "bloc-note" :
    blog.alsacreations.com/20…

  17. Plus sérieusement, Dragon Naturally speaking est un outil formidable pour l’accès au Web pour certains handicaps moteurs ou cérébraux lourds.

  18. > Raphael, effectivement, c’est un aspect qui m’avait un peu échappé et que je découvre en l’utilisant. Et pas seulement d’accès au web, mais aux applications informatiques en général.

  19. Pour l’avori déjà essayé il y a quelques années (Il me semble avoir utilisé la version 3 ou 4…) L’installation se fait bien, le test de voix est plutot pas mal, mais apprendre à parler à un ordinateur est quelques chose de long : un rhume met tout par terre!! Mais déjà c’est un bon début, actuellement à la version 9, ca commence à s’améliorer au fil du temps! p’te que je retournerai vers ce type de logiciels

  20. Moi j’ai acheté la version 7 que j’ai trouvé pas cher dans le commerce (30 €). J’ai essayer et ça marche parfaitement avec de l’entrainement. Un conseil : Corrige le vocalement quand il fait une faute : Ca l’entrainera. Une fois ta phrase finie, dis "Corriger ça".

  21. Voila maintenant 7 ans que j’utilise Dragon Naturallyspeaking pour dicter mes rapports professionnels et mes différents écrits personnels.
    Je suis malade (sans exagérer)quand mon ordinateur montre des signes de faiblesse (c’est rare heureusement) et que je ne peux plus utiliser mais cher logiciel à reconnaissance vocale. En effet,je suis une paresseuse (certains diraient une handicapée)du clavier, je tape avec deux doigts et c’est la galère.
    Avec Dragon, c’est la belle vie. Les mains dans les poches, tu parles : il écrit, tu lui demandes de corriger, il te fait dix propositions, tout juste s’il ne te déroule pas le tapis rouge et ne te sert pas le thé et les petits fours.
    Moi, je suis une vraie fan et ne l’abandonnerais pour rien au monde.
    Je l’adoooooore…………..

  22. En <a href="climbtothestars.org/archi… 2002</a>, je me suis embarquée dans une aventure avec Dragon NaturallySpeaking (version 5 d’alors), suite à des problèmes de santé (<a href="climbtothestars.org/tms/&… Pendant un an (et même plus), j’ai quasi tout fait avec mon fidèle Dragon: chatté, rédigé <a href="old.climbtothestars.org/w… mémoire</a> de Lettres, fait les diverses tâches (FTP, MySQL, copies de fichier) que demandait mon travail d’alors, et bien sur, blogué.

    Rien de très révolutionnaire dans le fait de dicter ce qu’on blogue.

    Le faire sans correction, c’est amusant comme ça, mais c’est passer à côté de la grande force de ce logiciel: l’apprentissage. (Pour les balises HTML, par exemple, il suffit de les rajouter au vocabulaire.)

    J’ai abandonné le Dragon lorsque ma santé s’est améliorée et que j’ai passé à Mac. Ma mission prochaine est <a href="climbtothestars.org/archi… de Parallels et de DNS</a> afin de faire tourner tout ça sur mon Mac.

    Bon, faut aussi les sous pour me payer la licence. Donc messieurs de Nuance, si vous en avez encore pour les blogueurs du coin, je me ferai un plaisir de bloguer en français et en anglais avec votre produit.

    Autre blogueuse-qui-dicte (en tous cas qui l’a fait durant un bon moment, j’ai un peu perdu le contact donc pas 100% sûre que c’est encore le cas): Shirley Kaiser brainstormsandraves.com/ (et il y en a des tas si on cherche un peu).

  23. C’est quelle version ?
    Professional
    Preferred
    Preferred Mobile
    Preferred Wireless
    Standard
    SDK

  24. j’aimerai savoir s’il écrit réellement rapidement et prend le son à partir de MP3, comme il est dit dans la pub.

  25. Bonjour à tous.

    Ce message est plutôt à l’attention des professionnels des secteurs médical et juridique.

    Les logiciels de reconnaissance vocale font des progrès tous les jours. Néanmoins pour atteindre un niveau professionnel dans certains métiers il faut envisager des investissements importants (jusqu’à plusieurs milliers d’Euros par locuteur !). Imaginez ce que cela peut donner dans un hôpital.

    Je connais un service de reconnaissance vocale professionnel sur Internet par abonnement qui ne nécessite aucun d’investissement et est promis à un très grand succès (seul un micro pro est nécessaire et le coût est seulement de quelques dizaines de centimes d’Euros par compte-rendu).

    Basée sur la technologie SpeechMagic de PHILIPS Speech Recognition System, ce service, grâce à des dictionnaires hautement spécialisés, permet de gagner au moins les 2 tiers du temps de frappe d’un compte rendu. Et cela après seulement quelques dictées d’apprentissage. Par ex. le gain de temps pour la secrétaire médicale d’un radiologue en milieu hospitalier peut rapidement atteindre une semaine par mois, je dis bien une semaine ! Ce qui lui laisse plus de temps pour se consacrer à des tâches plus valorisantes et importantes comme les dossiers patients, l’accueil, … qu’elle a bien souvent du mal à gérer en ces temps de pénurie de personnel.

    De plus, l’efficacité pour chaque locuteur s’améliore à chaque dictée grâce à l’auto-adaptation du moteur de reconnaissance.

    Bien entendu toutes les sécurités sont implémentées afin de garantir le secret médical.

    Vous pouvez me contacter si vous souhaitez en savoir plus à :
    gael.somon@led-engineering.com

    Merci pour votre attention.

  26. Pingback: La toile en vrac - episode 3 | Toile Filante

  27. Pingback: Transcrire à la volée un texte que vous dictez à votre iPhone avec Dragon Dictation