https://wordpress.org/
Connect with us
Bouygues

Internet

La reconnaissance vocale appliquée aux blogs, ou comment s’écouter écrire

Il y a

le

Note : ce billet a été rédigé à l’aide d’un logiciel de reconnaissance vocale pour un test et publié tel quel sans corrections ultérieures. Apparemment le soft a un peu de mal avec le mot Blog, qu’il écrit obstinément "bloc" malgré tous mes efforts de prononciation 😉
Je précise également que j’ai ajouté les liens et les mots en caractère gras manuellement, mais je sais qu’il est possible de le faire vocalement.
Enfin vous trouverez
entre parenthèses mes corrections des plus grosses erreurs.

Je ne sais pas si c’est une tendance de fond qui se confirmera en 2007 toujours est-il que les blocs (blogs) (ne) semblent intéresser de plus en plus les entreprises qui n’hésitent pas à contacter indirectement (directement) les bloqueurs (blogueurs) pour proposer de tester leurs produits.
Ainsi la société Nuance qui édite le logiciel de reconnaissance vocale Dragon NaturallySpeaking m’a proposé de tester son logiciel en l’utilisant pour rédiger mes billets de (deux) blocs.
Nuance Dragon Naturally SpeakingJe trouve l’initiative assez intéressante et pour tout dire elle tombe à pic puisque que je souhaitais m’équiper de ce logiciel à fin (afin) de tester de nouvelles fonctionnalités que j’aimerais mettre en place prochainement sur ce bloc est peut-être sur Flosse (Fuzz !).
Le type (deal) est le suivant : la société nuance me fournit une licence du logiciel Dragon NaturallySpeaking 9 soit la dernière version et je m’engage pendant quelques semaines à rédiger plutôt à dicter un à deux billets par semaine avec du (à l’aide du)  logiciel.
Je ne suis cependant pas certain que la reconnaissance vocale soit (à un) l’outil idéal pour un bloqueur dans la mesure il est quand même difficile d’improviser un article quand le rédigeons (en le rédigeant) vocalement.
Cela dit je me prête au jeu avec plaisir et la fin (afin) que les choses soient bien claires, je publie ce premier test sans aucune modification, ce qui explique les erreurs de Tipo (typo) assez cocasse (s) que vous pouvez rencontrer ici et là dans cet article.
Je ne corrige rien, je se (et je) dois dire que je suis quand même assez impressionné par la capacité de ce logiciel à reproduire très fidèlement ce que je lui dis décrire (d’écrire).
Je précise que j’ai zappé pour le moment la phase d’apprentissage nécessaire théoriquement au bon fonctionnement du logiciel, et que celui-ci semble déjà très bien s’accommoder de ma voix sans trop faire d’erreur.
Si l’utilisation d’un soft de reconnaissance vocale n’est peut-être pas la fonction la plus adaptée à un blog ou en tout cas à la rédaction finale d’un article, celle-ci permet certainement de gagner un temps précieux pour noter rapidement des idées et des bouts de phrase à mettre en forme plus tard avant publication.
En revanche je vais le tester dans d’autres applications telles que l’email pour des réponses rapides par exemple et là je crois que ça peut devenir vitre un compagnon indispensable.
Et vous, vous utilisez déjà ce type de logiciel ?

> Lire aussi :  Logitech rachète Blue Microphones, une société spécialisée dans l'audio

Dernières news

Les bons plans

Les tests