Suivez-nous

Internet

La Russie a bloqué la banque d’images Sutterstock pour « insulte aux symboles de l’État »

Les autorités russes font plier Shutterstock. Un utilisateur de la banque d’images a publié des photos qui constituaient une « offense aux symboles de l’État ».

Il y a

  

le

 

Par

apple russie crimee
© Sam Oxyak

En Russie, on ne peut pas faire tout ce que l’on veut du drapeau national. Et il y a quelques jours, la banque d’images Shutterstock l’a découvert à ses dépens. En effet, comme l’a rapporté Reuters, les autorités russes ont décidé de bloquer l’accès à l’un des domaines de l’entreprise américaine dans le pays, pour « insultes aux symboles de l’État ».

D’après le site Gizmodo, ce blocage a probablement été causé par des photos publiées par l’utilisateur « Aijaphoto », sur lesquelles un petit drapeau russe est planté sur des excréments. L’utilisateur aurait indiqué que ces images étaient supposées symboliser la protestation contre la politique russe.

Les photos ont été supprimées et Shutterstock a pu rétablir l’accès à son domaine

Suite à ce blocage de son domaine, un représentant du Shutterstock a déclaré, cité par Reuters, que les contenus incriminés ont déjà été retirés. L’entreprise a aussi formulé une demande auprès des autorités russes pour rétablir l’accès au service.

Puis, le 6 décembre, nous apprenions que l’accès au domaine de Shuttertock était déjà rétabli en Russie, après que l’entreprise ait résolu ce problème.

Au mois de mars, la Russie avait adopté une loi contre les « offenses aux symboles de l’État ». Bien entendu, cette loi a été critiquée par des défenseurs des droits de l’Homme.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests