[La Start-Up française de la Semaine] : Xilabs

Xilabs est une société éditrice de jeux urbains utilisant le GPS et les capteurs de votre téléphone pour vous offrir de nouveaux gameplays.

Cet article fait partie d’un nouveau rendez-vous hebdomadaire sur Presse-Citron. Une nouvelle start-up française vous sera présentée chaque semaine : le Jeudi à 11h.

Ce mois de Janvier sera consacré au jeu, et aux start-ups qui se sont spécialisées d’une manière ou d’une autre dans ce domaine.

A la fin du mois, les lecteurs de Presse-Citron seront amenés à voter pour l’une des 4 start-up présentées et élire la Start-Up du mois.

Que fait Xilabs ?

Xilabs propose des jeux urbains, utilisant le GPS et la réalité augmentée pour transformer la ville en terrain de jeux. Ces jeux pour smartphones jouent sur l’ambiguité entre le monde réel et l’univers du jeu.

Prenons l’exemple de l’une de leur dernière réalisation, GPS Invaders, qui est un jeu reprenant le principe du mythique Space Invaders. Le jeu va placer les vaisseaux extra-terrestres dans votre quartier et vous allez devoir vous déplacer dans celui-ci pour éviter leurs attaques et les exterminer jusqu’au dernier.

Ne vous imaginez même pas jouer depuis votre canapé, les jeux proposés par Xilabs demandent une implication plus grande du joueur.

Ces applications ne sont pourtant qu’une vitrine visant à montrer l’expertise de Xilabs dans le domaine puisque la plus grande partie du business de la start-up est invisible aux yeux du grand public. En effet, Xilabs offre ses services à d’autres entreprises pour créer des jeux qui vont engager leurs clients dans une expérience immersive. C’est par exemple l’idée derrière GPS Joker qu’ils avaient développé pour SFR il y a quelques temps. Pendant la semaine les utilisateurs de l’application devaient collecter des points en se déplaçant dans la ville de Paris et récupérer des objets géolocalisés. Et de manière régulière, les joueurs vont être alertés de l’arrivée d’un événement joker. Ils doivent alors se rendre dans un lieu choisi par SFR et en s’appuyant sur la rapidité pour arriver à cet emplacement et au nombre de points récupérés pendant la semaine, l’une des personnes présentes lors de ce happening verra son téléphone émettre une petite mélodie bien reconnaissable : cette personne vient de remporter un prix sous les yeux des autres joueurs.

Mais ce n’est qu’un exemple d’expérience que Xilabs propose à ses clients dans le cadre de l’advergaming (générer une publicité pour sa marque grâce au jeu). Et avec des clients en France, Israël, Japon, Taiwan, Brésil ou encore Argentine, Xilabs propose une multitude de jeux qui peuvent être persistants dans le temps ou simplement ponctuels lors d’un salon ou événement.

Qui est derrière Xilabs ?

Toute l’histoire de Xilabs aura commencé à cause d’une danseuse qu’il fallait illuminer.

Wolf Ka est un artiste d’origine allemande qui s’intéresse aux nouvelles représentations  du corps et de l’espace public, vues à travers les nouveaux paradigmes des technologies de communications.

Pour l’un de ses projets, il avait besoin d’illuminer le costume d’une danseuse à l’aide de la fibre optique. Wolf fut mis en relation avec Ivo Flammer, artiste qui connaissait bien la fibre. C’est de cette manière que les deux fondateurs de la start-up se rencontrèrent.

Derrière Xilabs, nous avons donc deux artistes : Ivo Flammer & Wolf Ka. Mais les deux hommes sont des artistes aux intérêts multiples. Ivo, par exemple, a occupé de nombreux postes de chef de projet ou directeur de laboratoire de recherche dans de grandes sociétés comme Alcatel ou Novartis.

En tant qu’artiste, Ivo a une formation très classique de dessin même s’il a toujours eu une attirance particulière pour les nouveaux matériaux, ceux qui n’ont pas pour habitude d’être utilisés. L’univers esthétique est une chose qui l’attire énormément, il aime voir & donner à voir le monde au travers d’une lunette bien spécifique.

De l’autre côté, son background en ingénierie l’a amené à manier quantité de capteurs tels que GPS, caméra, microphone, boussole, accéléromètre : des composants qui font tous  aujourd’hui partie intégrante de nos smartphones.

Et en tant qu’ingénieur/artiste qui a toujours voulu mêler ses deux passions, Ivo Flammer a eu l’idée de proposer des expériences techno-artistiques, des jeux où les déplacements du joueur dans l’espace sont aussi importants que la réalité autour de lui, réalité qui aura bien évidemment été «augmentée» au travers de la lentille de son téléphone.

Toute l’idée de Xilabs réside dans cette volonté d’offrir de nouveaux gameplays. Nous sommes arrivés à une époque où énormément de monde a une console de jeu vidéo perfectionnée dans sa poche (même si nous avons plus souvent l’habitude de l’appeler téléphone) et il est temps de s’en servir pour offrir de nouvelles expériences de gameplay avec des interfaces qui ne sont pas forcément que visuelles.

Carte d’identité

Nom : Xilabs

Date de lancement : 2007

Lieu des bureaux : Paris 18ème

Nombre d’employés : 5

Modèle économique : les applications présentes dans les différents stores mobiles par la marque Xilabs ne sont qu’une vitrine pour leurs activités en BtoB. En effet, ils vendent leurs services à d’autres entreprises pour qui ils développent des jeux dans l’esprit et aux couleurs de la marque.

Leurs clients inclus SFR, Orange, Nokia Siemens Network, Le Printemps, la Cité des Sciences, etc. Ces sociétés viennent vers Xilabs pour créer des jeux permanents ou événementiels.

Anecdotes :

  • Pour l’un des jeux événementiels de la société «Meet your heartbeat twin» , les joueurs se voient équipés d’une ceinture sportive en plus d’un téléphone. La ceinture va monitorer en temps réel leur rythme cardiaque puisque le but du jeu est de retrouver un «jumeau de rythme cardiaque». Sur l’écran de votre téléphone, vous ne voyez que les joueurs qui ont des battements de coeur similaires aux vôtres. Sauf que pour gagner, vous devez être le premier à rejoindre votre jumeau… mais si vous vous mettez à courir pour le rejoindre, vous risquez d’accélérer votre rythme cardiaque et perdre le signal de ce jumeau.
  • De part leur expertise dans la géolocalisation couplée à l’utilisation de multiples capteurs, Xilabs participe à un projet de «Montre verte» avec d’autres acteurs. L’idée est d’avoir une montre équipée de capteurs environnementaux et d’une puce GPS qui va transmettre des données sur la qualité de l’air et de la pollution sonore en temps réel à une plateforme commune. Ces données peuvent être ensuite exploitées par toute personne qui le voudra. L’objectif du projet est de multiplier par 1000 le nombre de capteurs environnementaux dans une ville en faisant participer directement les citoyens.

Points forts :

  • Une utilisation intelligente de la réalité augmentée et du GPS pour offrir des expériences de jeu innovantes
  • Une vraie idée de business avec l’utilisation de l’advergaming pour des réalisations qui peuvent être fidélisantes, amusantes et utiles
  • Possibilité d’utiliser cette expertise pour des projets hors du domaine du jeu (comme avec la montre verte)

Points faibles :

  • Les jeux vitrines sont amusants à découvrir mais ils peinent à vous fidéliser et à vous faire revenir plus de 3-4 fois.


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Xilabs | L'Expert Comptable des startups | Scoop.it

  2. Les jeux couplés à la géolocalisation ont un potentiel énorme, tout reste à imaginer…
    Voir aussi le post ‘Google sur le point d’investir le marché du « Gaming de proximité ‘ qui est également sur ce thème

  3. C’est dangereux tout de même de générer une course en pleine ville pour récupérer un modeste gain…
    Combien de gamin vont se faire écraser à regarder leur écran plutôt que la route ??? Sans parler des personnes se déplaçant en scooter…

    à suivre…

  4. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Xilabs | Tourisme Tendances | Scoop.it

  5. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Xilabs | Interfaces, Usages et Objets connectés | Scoop.it

  6. Ces nouvelles technologies ouvrent un champ des possibles impressionnant pour des applications marketings. On risque de voir de belles choses ces prochaines années.

  7. Concept intéressant mais peut-être pas sans danger !
    Se déplacer rapidement dans une ville en gardant l’œil sur son téléphone plutôt que sur la route….juste pour être premier….

  8. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Xilabs | M-tourisme | Scoop.it

  9. C’est excellent ce concept, c’est un peu la carte au trésor version gamer, j’aime bien ! Au moins on perd des calories en se déplaçant , au lieu d’en stocker dans la graisse sur son canapé!

  10. boolivers dit :Slt Stephane, c’est du bon blouot ce que tu fait la! merci. Je suis plus que interesse pour en savoir plus.Merci.Boubie

  11. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Xilabs | Objets Connectés et Interfaces tactiles | Scoop.it

Répondre