Suivez-nous

Startups

Officiel : la startup Meero lève 230 millions $, record pour la French Tech

La pépite française rentre dans le cercle très fermé des licornes grâce à un nouveau tour de table de 230M$.

Il y a

le

Meero
© Meero x Presse-citron

C’est tout simplement un record pour la French Tech. La jeune pousse française vient d’annoncer un nouveau tour de table de 230 millions de dollars (soit 205M€) à l’occasion d’une série C menée par Eurazeo et Prime Ventures. Elle rejoint ainsi le cercle très fermé des licornes, avec une valorisation qui dépasse le milliard de dollars.

Le « Uber » de la photo

Si Meero connait un tel succès, c’est parce que la société a mis au point un service unique qui connait un vif succès à travers toutes les industries et sur tous les continents : la plateforme met en relation 58 000 photographes professionnels avec des entreprises qui souhaitent obtenir un service de qualité, standardisé et à un tarif attractif. Pour cela, elle capitalise sur une technologie propriétaire qui lui permet d’automatiser jusqu’à 100% des retouches.

Si Meero a débuté dans l’immobilier, elle s’est depuis diversifiée dans d’autres secteurs et compte atteindre le milliard de revenus sous peu. Elle devrait également s’ouvrir aux particuliers d’ici à la fin d’année, avec un focus sur le mariage. Son objectif ? « Générer 5 à 10 milliards d’ici à cinq ou sept ans » – dixit le fondateur, Thomas Rebaud, à nos confrères des Échos. Par ailleurs, il estime t marché global de la photographie professionnelle à 80 milliards de dollars.

Meero enchaine les levées de fonds

Après son dernier tour de table d’un montant de 45 millions de dollars il y a tout juste une année, Meero enchaine sur une nouvelle opération pour s’étendre plus rapidement, et réduire le risque de voir un nouvel entrant arriver sur le marché. La société n’est pas rentable, mais elle espère toutefois séduire un grand groupe qui sortira un jour le chéquier pour mettre la main sur cet acteur de référence dans la photographie professionnelle.

Pour cela, la société investit massivement dans les ressources humaines : elle devrait passer à 1 200 salariés d’ici la fin d’année, contre 180 personnes il y a encore 12 mois. Meero a notamment étoffé son équipe tech, qui devrait passer de 90 à 300 personnes d’ici à 2020. Yann du Rusquec, managing director chez Eurazeo apprécie la vision du fondateur, et explique que « cette nouvelle levée lui permettra d’exécuter son plan pour les cinq prochaines années, dont il a une vision très claire ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Mikael B

    20 juin 2019 at 13 h 48 min

    C’est une honte. Le fast food de la photo…
    Photographes sous payés, prestations au rabais…
    Tout bon travail a un prix. J’espère que les clients ne tomberont pas dans le panneau.

    Ca vaut pas plus que uber eats qui payent à coup de lance pierre ces employés

  2. Alex Gaschard

    20 juin 2019 at 16 h 17 min

    Ca m’énerve ces annonces de levée de fonds européennes, exprimées en … $. Ridicule. Pourquoi pas en piastres.. ou en sesterces? On n’a pas une monnaie qui s’appelle… l’euro?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests