“binge drinking” et « binge watching » sont dans une vidéo, à la fin qui tombe à l’eau ?

Une agence néo-zélandaise spécialisée en santé a mis en ligne une vidéo pleine d’humour pour lutter contre le phénomène de binge drinking chez les jeunes adultes.

Lorsque la fin de la semaine arrive, l’envie de fêter le début du weekend l’accompagne. Cela vaut aussi bien dans le monde de l’entreprise (grandes ou startups) mais aussi au sein de la population étudiante. Et lorsqu’on parle de soirées, le problème principal reste encore et toujours celui de l’alcool, évidemment mauvais pour la santé et pour les dégâts qu’il peut causer autour de soi.

Une salle pour les réunir tous

Cette introduction (légèrement ?) démagogique nous permet d’aborder la vidéo réalisée par HPA, une agence néo-zélandaise spécialisée dans la santé, en collaboration avec l’agence publicitaire FCB NZ. D’une durée légèrement inférieure à deux minutes, elle a pour objectif d’inciter les jeunes à éviter l’abus de l’alcool.

Dans ce court-métrage, un jeune homme passe la soirée avec ses copains. Après avoir un peu trop forcé sur l’alcool et enchaîné les pintes de bière, le temps et les gens semblent se figer autour de lui et des personnes viennent le chercher afin de l’emmener dans une salle un peu spéciale surnommée “The Lost Night”. Tous ses souvenirs sont également amenés au fur et à mesure tandis que son double, qui ressemble à une poupée géante, le remplace peu à peu dans la vie réelle. Il finit ensuite dans son lit alors que tous ses souvenirs lui ont été enlevés.

> Lire aussi :  "Réagir peut tout changer", la campagne contre les violences sexistes et sexuelles

Lutter contre le “binge drinking”

Alors que le « binge watching » est un concept assez sympa, celui du « binge drinking » l’est nettement moins. Pour sensibiliser les jeunes, HPA utilise donc les codes des millenials et la tendance du FOMO (Fear of missing out) afin de leur faire prendre conscience des effets néfastes de l’alcool sur la mémoire.

Bien que le message soit classique (il faut boire avec modération), la vidéo est plutôt originale et aborde surtout le sujet avec humour au lieu de sombrer dans le drame. Le message final convient parfaitement à la vidéo : “Stay in your head, stay in the night”, un bon moyen de dire qu’avec toute sa tête, la fête est plus folle !

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.