Lazy Teenage Superheroes, un superfilm à deux balles

Lazy Teenage Superheroes, ce court-métrage de treize minutes fera certainement le buzz de la semaine. D’abord parce-qu’il a été réalisée et formaté pour le web, mais aussi et surtout parce-que son réalisateur indique qu’il a coûté seulement 300 dollars. ▶ Posez toutes vos questions sur le nouveau forum Presse-citron Mais qu’y voit-on exactement ? Pas

Lazy Teenage Superheroes, ce court-métrage de treize minutes fera certainement le buzz de la semaine. D’abord parce-qu’il a été réalisée et formaté pour le web, mais aussi et surtout parce-que son réalisateur indique qu’il a coûté seulement 300 dollars.

Mais qu’y voit-on exactement ? Pas grand chose de transcendant : une bande de quatre potes dont trois sont doués de super-pouvoirs (forcément), légèrement branleurs sur les bords, à qui, dans une journée ordinaire, il arrive des trucs extraordinaires, comme une attaque de fourmi aussi géante que métallique et d’autres trucs avec des ninjas qui pètent le feu. La routine, quoi.

Le film, un peu longuet quand même, montre surtout qu’avec un peu de talent et une maîtrise certaine des outils de réalisation et de post-production on peut faire un film plein d’effets spéciaux avec deux bouts de ficelle, et que les gros budgets des blockbusters hollywoodiens c’est que du flan et que ça sert surtout à payer la coke et le reste, en gros tout ce qui n’est pas sur la pellicule.

Bon après il faudrait connaître les critères exacts sur lesquels est fondée la proclamation de fameux budget de 300 dollars…

(source)


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Lazy Teenage Superheroes, blockbuster à 300 dollars -- Topsy.com

  2. 300$ ?

    Faut une caméra (même si on compte un téléphone, ça fait un budget), faut un ordi (même merdique, ça fait un budget), faut des softs (bon, on peut espérer qu’ils utilisent uniquement des softs gratuits) ET faut du temps (qui est, quoi qu’on en dise, rarement « gratuit »).

    Bref, 300$ je n’y crois pas. Bien qu’effectivement, un « petit » budget soit par contre totalement envisageable.

  3. C’est marrant, y a un an j’avais découvert Ataque de panico, un court-métrage uruguayen réalisé avec des outils semi-pro piratés. Avant ça y avait eu le très beau Star Wars Revelations aussi. 🙂

    C’est pourquoi j’avais écrit Les films faits chez soi, comme Warner, Fox et Universal – http://www.blogdebix.net/index.....-Universal

  4. Ouais les bons softs ça coûtent très chers : Adobe Premiere il coûte 1015 euros à lui tout seul…Alors après si ils utilisent leur propre ordi, ils téléchargent illégalement les softs, ils empruntent la caméra à papa et ils jouent bénévolement les acteurs : c’est sûr ça fait un film pas cher !

  5. Super bien vu sa stratégie de buzz. « Mon film coute 300$ »… Au lieu de parler du film, tout le monde parle de ca… après avoir vu le film (bien sur). Chapeau. Et pas mal le film (aussi)

  6. oui c’est vrai que ça n’enlève rien au talent des cinéastes. Graphiquement c’est top mais pour le reste…

    Finalement, ils ont tout compris des blockbusters: un scénar en carton avec des effets visuels dans tous les sens pour nous garder éveiller ! Bon je critique mais ça marche sur moi…

  7. fait avec les moyens du bord

    des potes des softs libres ou évaluation la débrouille taxé une cam etc…

    enfin je suppose

    vraiment bien quand meme

  8. J’ai fait la découverte de cette « superbe géniale » nouvelle série sur le blog de Fredzone, autant dire que ca ne me donne pas du tout envie de le voir, c’est juste un film qui cherche à buzzer dans la continuité des Harry Potter ou Twilight mais cela ne va pas faire long feu !

Send this to a friend