Suivez-nous

Sciences

Le cerveau des femmes resterait jeune plus longtemps que celui des hommes

Même si l’on connaît pas encore les raisons de cette différence entre hommes et femmes, une étude vient de démontrer que le cerveau des femmes vieillirait moins vite que celui des hommes. Explications.

Il y a

le

Gan : visages créés par une intelligence artificielle

C’est une étude qui le dit : nous ne sommes pas égaux en matière de sénescence cérébrale. Le cerveau des femmes vieillirait moins vite que celui des hommes. Cette recherche vient confirmer qu’il y a bien des différences de développement cérébral liées au sexe.

Une étude qui montre certaines différences entre le cerveau des femmes et celui des hommes

Plusieurs études ont déjà mis en relief des différences de développement cérébral entre hommes et femmes, notamment pour ce qui concerne le vieillissement, mais aussi le développement de maladies. Ces recherches ont principalement été effectuées sur des cerveaux morts, ce qui n’est pas le cas d’une étude menée par des scientifiques américains.

Issus de l’Université de Washington, ces derniers ont étudié le cerveau de 205 personnes, bien vivantes. Les résultats sont parus le 4 février dernier dans la revue Proceedings of the national Academy of Sciences.

On y apprend que les femmes conserveraient tout au long de leur vie un métabolisme cérébral plus jeune de quelques années que celui des hommes. Pour parvenir à ces résultats, les recherches ont sollicité la technique TEP (pour tomographie par émission de positrons).

Un métabolisme cérébral plus jeune chez les femmes

La TEP permet aux scientifiques d’observer le flux sanguin ainsi que celui d’oxygène et de glucose dans plusieurs régions du cerveau. Un processus clé de consommation du glucose est la glycolyse aérobie. Plus on vieillit, moins les neurones sollicitent ce processus. En sollicitant un algorithme d’apprentissage, les chercheurs ont posé des questions sur l’âge de chacun.

Et il s’avère qu’en moyenne l’estimation pour les hommes était de 2,8 années de plus que l’âge réel ; pour les femmes, c’est 3,8 ans plus jeune en moyenne que l’âge réel. L’un des auteurs de l’étude, Manu Goyal, apporte des précisions : « Cela ne veut pas dire que le cerveau des hommes vieillit plus vite ».

Et d’indiquer que son « âge adulte commence trois ans plus tôt que celui des femmes et cette différence se maintient toute la vie ». On ne connaît pas encore les raisons de cette différence entre hommes et femmes. D’autres études devront confirmer les résultats de cette étude.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Pat

    9 février 2019 at 18 h 56 min

    A quand une étude pour démontrer que les femmes vivent plus longtemps que les hommes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests