Suivez-nous

Drones

Le DJI Mini 2 est officiel, et il a tout d’un grand

Le plus petit drone de DJI est maintenant disponible dans une génération améliorée et moins chère.

Il y a

  

le

 
DJI Mini 2
© DJI

Mais où est passé le Mavic ? DJI vient de dévoiler le remplaçant de son drone de 249 grammes ultra transportable, et force est de constater que son nom a laissé de côté l’appellation « Mavic » pour se présenter comme le nouveau DJI Mini 2. La préparation d’une nouvelle gamme spécifique ?

Depuis la commercialisation du premier modèle en tout cas, le succès a été au rendez-vous. Le drone est moins cher que les autres modèles et plus facile à transporter. Mais surtout, il permet aux utilisateurs de pouvoir passer sous de nombreuses législations exigeant une licence pour piloter un drone de plus de 250g.

Mini 2 DJI Drone

© DJI

Avantage donc à cet aéronef tout à fait surprenant à sa sortie, mais qui s’est avéré trouver un public très large grâce à ses performances loin d’être en retrait. Pour 2020, les équipes de la firme chinoise ne sont pas parties d’une feuille blanche, mais des améliorations sont à noter. Le modèle est vendu 60 euros plus cher que son prédécesseur.

DJI Mini 2 au meilleur prix Prix de base : 459 €
Voir plus d'offres

DJI Mini 2 : des améliorations

La première des nouveautés apportées est l’arrivée de la vidéo en 4K. DJI devrait communiquer largement dessus, tant le précédent Mavic Mini se limitait à de la 2,7K. La nouvelle résolution du DJI Mini 2 se limitera en revanche à 30 images par seconde. Pour une vitesse de 60 fps, il faudra configurer l’enregistrement en 1080p au maximum.

Le fabricant n’explique pas si son capteur et son logiciel proposent des images un peu moins contrastées que par le passé (l’une de ses seules critiques négatives), mais on peut apprendre que le drone accepte des images de 100 Mbps. Le capteur est toujours le même, avec sa taille de 1/2,3 pouces, et ses photos seront toujours en 12 MP (JPEG et RAW). Un zoom 4x « sans perte de qualité » permet d’aller viser des détails même avec une haute altitude.

Parlons justement d’altitude et de portée, car la seconde nouveauté majeure concerne l’introduction d’OcuSync 2.0. Entre le drone et la radiocommande, le système d’émetteur-récepteur ajoute la dernière technologie en date de la marque qui augmente la portée des produits. Maintenant, le DJI Mini 2 peut voler dans un rayon de 10 km autour. L’intérêt d’OcuSync 2.0 : pouvoir passer d’une fréquence à une autre instantanément en cas d’interférence. Les quatre moteurs du DJI Mini 2 lui permettent d’afficher une résistance au vent jusqu’à 24 km/h.

2020 DJI Mini 2

© DJI

Un drone un peu plus cher

Depuis l’application DJI et notre smartphone, le contrôle du DJI Mini 2 est toujours aussi pensé pour permettre aux débutants de pouvoir apprendre à piloter sans risquer de casser le drone. Des tutoriels sont disponibles, et neuf mouvements automatiques permettent de réaliser des images différentes autour d’un sujet ou face à un paysage. Notez néanmoins que le mode ActiveTrack 3.0 des produits comme le Pavic Pro n’est toujours pas disponible.

Découvrir le DJI Mini 2

Le prix du drone DJI Mini 2 est en hausse par rapport au premier Mavic Mini. Il est affiché à 459 € au lieu des 399 € de la version d’origine l’année dernière. À ce prix, il est accompagné d’une radiocommande et d’une batterie à l’autonomie de 30 minutes (comme sur le Mavic Mini). Pour 599 €, un pack complet est disponible intégrant en supplément un sac de transport, deux batteries de plus, et une station de recharge.

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. david

    5 novembre 2020 at 8 h 26 min

    Bonjour,
    Merci pour votre article.
    Quelques corrections :
    Le mini 1 était à 399€, le mini 1 fly more combo à 499€.
    Le mini 2 est à 459€ (et non 449€), le mini 2 fly more à 599€.
    Il est donc plus cher, non ?

    • Fab

      5 novembre 2020 at 12 h 45 min

      C’est bien ce que j’ai vu aussi.
      Il est effectivement plus cher que son prédécesseur.
      Mais pour un produit quand même plus abouti. Le tarif reste donc assez raisonnable au final.

    • Alzher

      5 novembre 2020 at 12 h 55 min

      C’est exact. Le Mini 2 est plus cher que l’ancienne version, aux prix que vous détaillez.. Petite coquille à corriger !

  2. Eric

    5 novembre 2020 at 11 h 38 min

    David, je suis d’accord avec vous. L’auteur de la news s’est mélangé les pinceaux (à moins que c’était les prix du mini à sa sortie il y a un an, mais je ne crois pas).

    • Vincent Bouvier

      5 novembre 2020 at 14 h 07 min

      Hello Eric, David et ALzher, merci du commentaire, la coquille est corrigée.

  3. Kristof

    5 novembre 2020 at 13 h 58 min

    Je pense aussi qu’il y a une erreur de tarif, concernant la 1ère generation du Mini.
    Le Mini 2 est 50€ plus cher que le premier (449€ vs 399€). Et en version combo, c’est carrément 100€ de plus (599€ vs 499€).

    La version combo devient moins intéressante, car chez le 1, c’était une vrai bonne affaire : 2batteries (vendue seule environ 50€) + sacoche transport + protège hélice + hélices de rechange…

    • Vincent Bouvier

      5 novembre 2020 at 14 h 07 min

      Hello Kristof, merci du commentaire, la coquille est corrigée.

  4. Modsolo.Drone

    5 novembre 2020 at 14 h 36 min

    Bonjour,
    Pas une si grande révolution ce Mini 2 ! Certes l’OcuSync est très efficace mais avec la loi française qui oblige de voler à vue, la portée du Mini se situe à 300m, 400 si on est jeune ou que l’on a une très bonne vue ! Le passage à 4K n’est pas révolutionnaire car la 2,7K fonctionnait très bien sur la première version et était amplement suffisante. Petite amélioration de la masse grâce à une nouvelle batterie (même si celle de la version 1 est compatible mais plus lourde). Ce que l’on attentait en premier c’était surtout un plus grand capteur mais hélas comme pour la Pocket 2 DJI se contente de laisser ce petit capteur qui peine dans les zones sombres ou à contre-jour. Certes difficile d’espérer un capteur de 1 pouce un jour sur le Mini mais cela aurait vraiment été une super nouvelle, bien plus que l’OcuSync. Manque aussi l’ActivTrack et toujours aucun capteur d’évitement.
    Bref pour ceux qui n’ont pas déjà le Mini 1 ce sera un excellent drone de début (quoi que sans capteur d’évitement il faut faire attention), ou un back-up du drone principal.
    En janvier 2021 il faudra penser à se déclarer « exploitant UAV » sur le site Fox Alpha-Tango, même si vous n’avez que le Mini (1 ou 2) ou d’ailleurs n’importe quel drone possédant un système de caméra.
    À 459€ il peut venir en complément du Mini 1 puisque les batteries sont compatibles, mais le kit Fly More Combo me parait trop cher car en économisant un peu plus vous pouvez passer au Mavic Air 2 (849€ ou 1049€ en FMC) qui a quand même beaucoup plus de qualités.
    Attention aussi (à vérifier) je ne crois pas qu’il ait l’homologation CE …
    Amicalement,
    Laurent

    • Giorgio

      9 novembre 2020 at 8 h 14 min

      Attention lorsque vous dites que « pour quelques euros de plus vous passer au Air 2.
      Les acheteurs du Dji Mini sont , selon moi, des utilisateurs qui achètent un drone facilement transportable.
      Cette année je m’ achèterais un Mini, le 1 ou 2 je ne sais pas encore, je pense profiter du BlackFriday.
      Mais même si le Air 2 est en méga promo au prix du Mini, je n’ achèterais pas de drone plus gros qu’ un Mini.

  5. Florian

    5 novembre 2020 at 14 h 56 min

    Bonjour,

    il y a, je pense, une erreur dans l’article :

    « force est de constater que son nom a laissé de côté l’appellation « Mavic » pour se présenter comme le nouveau DJI Mavic 2 ».

    Il s’agit plutôt du DJI Mini 2 il me semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests