Le fondateur de Deezer lance son nouveau projet : Plizy, une application iPad de recommandation de vidéos

Jonathan BENASSAYA, co-fondateur de Deezer, a quitté le site musical français en novembre 2010 pour s’atteler à un nouveau projet qu’il lance ce jour : Plizy, un service de découverte et de recommandation de vidéos.

Jonathan Benassaya, co-fondateur de Deezer, a quitté le site musical français en novembre 2010 pour s’atteler à un nouveau projet qu’il lance ce jour : Plizy, un service de découverte et de recommandation de vidéos.

« Il y a un an, ma femme et moi cherchions quelque-chose d’intéressant à la télé. Après avoir cherché en vain, l’idée de Plizy a commencé à émerger : celle d’un service assez intelligent pour me suggérer du contenu que j’apprécierais à coup sûr ».

Ainsi est né le concept de Plizy, après une levée de fond d’amorçage de 1,2 millions de dollars : le service apprend qui vous êtes et vous recommande des vidéos en fonction de ce que vous aimez. Le moteur de recommandation développé par Plizy construit un « entertainment graph » incluant Facebook et Twitter, sait ce que vous voulez regarder, et trouve le contenu vidéo que vous êtes censé apprécier.

Pour le moment Plizy est disponible uniquement pour iPad, mais sera déployé sur toutes les plate-formes à terme et accessible via le cloud sur tous types de terminaux. Le moteur de recommandation repose sur un algorithme mixant plusieurs paramètres, sociaux, centres d’intérêts et avis.

> Lire aussi :  Voici à quoi ressemblerait le nouvel iPad Pro (sans encoche)

Les vidéos proviennent de plusieurs sources sur le web, avec une intégration de YouTube, Vimeo, Dailymotion et d’autres sites de partage.

J’ai testé l’application (en bêta privée) et l’interface est on ne peut plus simple : un écran affiche une série de vignettes vidéos censées correspondre à vos goûts. En cliquant sur l’une d’entre elles vous démarrez la lecture, alors que les autres s’affichent sous forme de liste. Il est possible de commenter et de partager les vidéos sur Facebook et Twitter, et également de les marquer comme favorites afin de les garder dans un dossier de l’application.

Pour le moment, à ce que j’ai pu voir en testant l’application, la pertinence des recommandations ne saute pas aux yeux et ne se différencie pas vraiment de ce que l’on peut déjà avoir avec un YouTube, mais je pense qu’il faut attendre que l’algorithme fasse son travail dans le temps.

C’est fou ce qu’on peut faire avec sa femme quand on s’ennuie, non ?

> Lire aussi :  Bon Plan : l'iPad 2018 est disponible à 289€ au lieu de 359€ 🔥


10 commentaires

  1. A voir effectivement dans le futur, je suis pas fan des recommandations Youtube que je trouve faible et qui ne prennent uniquement en compte les dernières vidéos regardées plutôt que l’ensemble sur long terme. Il y a clairement un truc à jouer, quitte à se faire racheter par ledit Youtube 😉

  2. très très…très Apple-oriented cette vidéo de présentation…que des gens beaux, multiculturels, heureux dans des maisons baignées de soleil…

    essayez de garder une identité d’entreprise propre quand même !

  3. @robert pour moi ça marche, c’est même un peu trop addictif/chronophage.

    Je me suis fait mes chaines à thèmes avec des mots clés (ex. surf, bodyboard), c bien sympa.
    Sur Youtube, j’avais fait un peu le tour et c moins quali je trouve.

  4. Pingback: yvan proteau (navy30000) | Pearltrees

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.