Le genre de truc qu’on ne va pas pouvoir tester tout de suite

Comment attirer l’attention des blogueurs sur un nouveau site web ? En leur faisant tester un produit associé à la thématique de celui-ci bien sûr. C’est la voie qu’a choisie l’équipe de GreenCommerce.fr, un nouveau site d’annonces d’achat et de vente de produits verts. Sauf que si l’intention écologique est intéressante, le cadeau en question

Comment attirer l’attention des blogueurs sur un nouveau site web ? En leur faisant tester un produit associé à la thématique de celui-ci bien sûr. C’est la voie qu’a choisie l’équipe de GreenCommerce.fr, un nouveau site d’annonces d’achat et de vente de produits verts.

greencommerce

Sauf que si l’intention écologique est intéressante, le cadeau en question arrive un peu en décalage avec la saison puisqu’il s’agit d’un chargeur solaire pour appareils mobiles, le Freeloader Pico (PDF). Le soleil se faisant en ce moment assez rare, je ne serai pas en mesure de vous proposer un test de l’engin avant au mieux quelques semaines. Je ne vous cache pas que je suis assez curieux de voir si ce genre de dispositif fonctionne réellement ou si cela reste de l’ordre du gadget.

Never mind, GreenCommerce.fr, donc. Monté par deux associés, Dominique Gauthier et Bruno Multrier, le site propose des annonces de professionnels et de particuliers qui souhaitent mettre en vente des produits « afin de favoriser le recyclage ».

Un site de petites annonces de plus, qui surfe malicieusement sur la vague verte ? Oui et non. Oui car s’il suffisait de vendre son matériel d’occasion pour se proclamer plus vert que vert, cela se saurait. Non car le site propose plusieurs services et options qui s’inscrivent dans une démarche de consommation responsable, comme le système de Points Oxygène, qui contraint les professionnels à faire un don à une association à chaque annonce publiée et les particuliers à avoir au moins donnée 5 euros à une association pour pouvoir poster une annonce.

Au-delà du simple site d’annonces, GreenCommerce.fr a pour ambition de créer une communauté autour de son activité, complétée également par la publication régulière de dossiers et de témoignages de ses membres, qui fourniront du contenu au site.

Une initiative qui m’a donné l’occasion de faire un peu le tour des sites de e-commerce vert qui fleurissent sur la toile. Voici une sélection de sites français pour compléter votre information sur le sujet :


Nos dernières vidéos

22 commentaires

  1. « Le soleil se faisant en ce moment assez rare, je ne serai pas en mesure de vous proposer un test de l’engin avant au mieux quelques semaines. »

    C’est la le truc marrant des énergies renouvelable, au moment ou on a besoin de plus d’électricité, l’hiver donc, c’est à ce moment que les énergies renouvelable ne produise pas grand chose (moins de soleil, moins de vent)… On est pas près de voir disparaitre le nucléaire, gaz, charbon…

  2. Des annonces « payantes » même si la démarche « écolo » est bonne, je ne suis pas certain que ça fonctionne. Les sites d’annonces gratuites sont les + utilisés. Le gratuit est dans la nature des internautes.

    Pour compléter votre liste de site écolo :
    http://www.consoglobe.com

  3. Je ne savais pas que cela existait pour mobile. Par contre, je savais qu’il existait des chargeurs solaires pour piles rechargeables, idéal pour les lecteurs mp3 par exemple.

    Puisque l’on est les découvertes de site e-commerce green , voici le notre :
    http://www.leboudoirdeviolette.fr/, dédié aux accessoires de mode !

  4. les a priori sur les énergies solaires en france sont encore tenaces 🙁
    C’est un peu comme dire qu’il faut des vagues sur le lac pour que le barrage produise de l’électricité…

  5. L’écologie serait une mode. Avec pour seule finalité l’économie, via la charité.

    Tout un monde, en somme, loin de l’objectif premier… préserver la planète.

  6. 5 euro c’est pas donnée pour passer une annonce, mais si c’est pour la bonne cause 🙂
    Ça reste un moyen intelligent de se séparer d’objets qui ne nous servent plus.

  7. Pas forcement pratique un panneau solaire pour le téléphone : dans la poche, où le mobile est rangé à priori, il n’y a vraiment pas beaucoup de lumière…

    Et la recharge est trop lente pour être intéressante en non-itinérant.

    Il n’y a que dans les exemples comme celui de cr0vax, avec un vélo comme support, que je vois la logique.

  8. Que l’on soit vert ou pas, je pense que ce que les gens recherchent sur internet c’est la gratuité des services et de l’information. Un site d’annonce de plus et qui plus est payant. Pour attirer du monde ils pourraient miser sur la gratuité en mettant de la publicité en attendant de se faire connaitre. Par la suite ils pourraient envisager d’autres services payants.

  9. C’est sympa pour les voyages dans les pays chaud et lointain, parce que vu la tronche des prises dans certains pays, le branchement reste à nos risques et périls

  10. @Xav moi je dis (enfin je pense) que ci-demain l’économie tourne autour de l’écologie, de la charité, du solidaire, du durable … le monde devrait aller mieux ! non ?

  11. Au sujet du chargeur solaire Pico, ce n’est pas qu’un simple panneau solaire.
    Ce chargeur est équipé d’une batterie Li-ion de 800 mA et délivre une tension de 3 à 5,5V en sortie.
    Il suffit donc de le laisser à la lumière du jour ( même par temps couvert) derrière une vitre ou sur un tableau de bord d’une voiture pour que sa batterie se recharge.
    Il ne restera plus qu’à le connecter à un appareil (téléphone portable…) pour qu’il charge la batterie.

  12. purenergie on

    message pour duchmol
    le site n’est pas mort mais en attente d’une nouvelle vie.
    Car en France, rien est fait pour qu’une entreprise avec de faible moyen puisse vivre. Il faut toujours payer des taxe !

Répondre