Le lancement de l’iPhone 5 en France menacé par des mouvements sociaux

Si l’on en juge aux précommandes, le lancement de l’iPhone 5 le 21 septembre promet de voir des records d’affluence dans les Apple Store. Toutefois, en France, Apple pourrait faire grise mine puisque les salariés menacent de le perturber.

Les salariés français des Apple Store vont-ils saborder le lancement de l’iPhone 5 en France ? Rien n’est moins sûr. Mais, depuis le début de semaine, ils sont nombreux à porter un petit bracelet vert, la couleur de l’espoir, avec la mention « Believe » (« croire » en anglais) en rappel des promesses faites par la direction d’Apple.

Les relations sont tendues entre des salariés mécontents et une direction qui ne laisse guère entrevoir d’évolution de carrières. A cela s’ajoute une fragmentation des horaires de travail et un manque de visibilité sur les grilles salariales. La grogne a commencé depuis plusieurs mois.

Mais le fossé entre l’image du groupe et sa flambée à la bourse d’un côté, et les conditions de travail des employés des Apple Store français de l‘autre, pourraient trouver son point d’orgue vendredi si des gages ne sont pas donnés aux salariés mécontents. Sont réclamés un 13ème mois de salaire et des tickets-repas.

Si la société américaine engrange des bénéfices record au fil des trimestres, le Figaro note que sa filiale française est en déficit avec 10 millions d’euros de perte nette en 2011. La France compte 13 magasins et de nombreux employés qu’Apple va devoir satisfaire fissa. La contagion à d’autres pays européens n’est pas exclue. L’Apple Store de Rome a déjà connu une grève de ses employés l’an passé.

Les Apple Store sont un des éléments clefs de la distribution des iPhone en France.

(source)


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. « Les Apple Store sont un des éléments clefs de la distribution des iPhone en France. »
    Vraiment ? j’aurais dis pour tous les autres produits, excepté l’iphone (qui me semble être bien plus distribué par les operateurs…)

  2. Je pense que les magasins Apple entretiennent la magie Apple. Ils me font penser à ceux de Nespresso : peu de villes élues, ambiance classe, etc.

    C’est sûr que s’ils sont immobilisés par des grèves, la magie va s’estomper progressivement.

  3. Heu, je voudrais pas dire mais ils sont pas très malin les salariés d’Apple car leur petit bracelet vert avec marqué believe dessus, c’est stérile comme revendication. Au mieux les client vont juste penser qu’il s’agit d’un truc hype distribué par leur direction…
    Je sais pas moi ils auraient dû marquer autre chose dessus, genre iSlave, f*ck Apple, ou Switch to Lumia et à mon, humble avis s’ils veulent du résultat, éviter l’anglais et marquer : sous payé en colère

  4. Moralité : sauf si votre téléphone ne fonctionne plus, n’en rachetez pas ! Consuméristes ! Quelles sont les vraies améliorations ? Est ce vraiment ça qui est nécessaire à votre bonheur ? Vous n’aspirez pas à autre chose ?

Répondre