Le marché de la SVOD ne cesse d’augmenter en Europe

Alors que le marché de la SVOD se porte très bien en Europe, on constate qu’il est dominé par Netflix et Amazon et que le nombre d’abonnements est surtout important en Scandinavie en au Royaume-Uni.

D’après les études effectuées par l’Observatoire européen de l’audiovisuel, il a été constaté qu’en Europe le marché de la SVOD (Subscription Video On Demand) connaît un succès fulgurant. On constate toutefois que les taux de souscription ne sont pas les mêmes dans chaque pays, en particulier entre les 5 pays qui y ont le plus recours.

Une augmentation de 128 % en Europe

De 2011 à 2016, les recettes de la SVOD ne cessent d’augmenter dans l’Union Européenne avec 128% de croissance par an. Ses recettes ont atteint un chiffre d’affaires de 2,8 milliards d’euros en 2016. Si les chiffres paraissent incroyables, il faut toutefois relativiser car 70% des recettes ont été réalisées par seulement 5 pays : la Norvège, la Suède, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Danemark.

Il y a également une grande différence entre les pays européens quant au taux de pénétration de la SVOD. En Norvège, 53 % des foyers sont abonnés à un service alors qu’en Finlande, on n’en compte que 28%. La France quant à elle a un taux de pénétration de seulement 10%, la plaçant à la 15ème de ce classement.

> Lire aussi :  Nightflyers, la nouvelle série de George R.R. Martin se dévoile

Actuellement, le taux de souscription aux services de SVOD est en constante augmentation avec 20% de croissance en Norvège et près de 50% au Royaume-Uni et en Allemagne. Dans les pays présentant des taux de pénétration plus faibles, on retrouve une croissance de plus de 100% en France, Espagne et Italie. Enfin, les pays d’Europe de l’Est et l’Europe Centrale ont une croissance plus faible à cause d’une connexion internet pas assez performante.

Du côté des acteurs, alors qu’il existe aujourd’hui près de 200 services différents, le marché est dominé par Netflix avec 47% des abonnements à un service SVOD dans l’UE et Amazon qui comptait 20% des souscriptions en 2016.

La télévision payante encore en vie

Si les chiffres relatifs à la SVOD sont assez impressionnants, ils sont toutefois assez faibles sur la marché de la télévision payante (offres linéaires et à la demande) : en 2016, elle ne représentait que 18% des abonnements payants.

> Lire aussi :  Une nouvelle preuve que Netflix mise vraiment sur la France

Enfin, les foyers abonnés à une offre de SVOD ne délaissent pas pour autant la TV linéaire payante avec des offres qui sont parfois complémentaires (sport en live et exclusivités de films pour la TV linéaire, séries pour la SVOD). L’abandon de la TV linéaire pour la SVOD se produit surtout aux États-Unis où le coût de l’abonnement au câble est très élevé, contrairement à un abonnement à Netflix par exemple.

Il faut noter que cette étude est basée sur des chiffres de 2016.

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.