Suivez-nous

Actualités

Le monde en confinement, vu depuis les drones

Un rapide tour du monde vu depuis des drones, de nos villes sans bruit et sans mouvement.

Il y a

  

le

 
Confinement vue drone
© The Boston Globe

Après deux mois de confinement, la ville de Wuhan en Chine – berceau de l’épidémie à coronavirus – lèvera ses restrictions de déplacement le 8 avril prochain. Pendant plus de 8 semaines, des scènes de grandes artères, auparavant empruntées par des centaines de milliers d’automobilistes, ont laissé vide leur asphalte, redonnant au ciel sa couleur bleutée.

Depuis que le virus s’est propagé dans le monde entier, les mesures prises face à cette pandémie ont donné lieu à des scènes extraordinaires, encore inimaginables il y a quelques jours. Partout, les dernières heures d’insouciances ont rapidement laissé place à un confinement parfois total.

Du haut de leur drone, de nombreux médias ont enregistré ces instants, où le temps pourrait paraître figé. Comme un ensemble de témoignages de cette période, les images qui nous en parviennent sont sans précédent. Les villes se sont confinées, en arrêtant leur mouvement. Un rapide tour du monde, loin d’être exhaustif, et à découvrir ci-dessous.

De Wuhan à Los Angeles

À Wuhan, dans la province du Hubei, la ville s’est arrêtée dès le mois de janvier. Une vidéo témoignant du confinement radical mis en place a été publiée le 6 février dernier par le média CTV News.

Paris, France

Le samedi 14 mars, les dernières heures d’insouciances ont laissé place au « stade 3 » en France. Le confinement a été annoncé pour le soir même. Depuis, Paris a ralenti son rythme. De la Place de la Concorde en remontant les Champs-Élysées, le temps s’est quelque peu arrêté. Des images en drones, capturées par The Guardian.

Londres, Royaume-Uni

Point central, Oxford Circus est à la fois une place et une station de métro à Londres. Que ce soit en souterrain ou non, la circulation s’est mise en retrait. Seuls les bus londoniens, reconnaissables à leur couleur rouge impériale, rappellent l’importance de ces artères en temps normal. Des images de la BBC.

New York City, États-Unis

Manhattan ne dort jamais. En temps normal, la vue de ces avenues sans circulation aurait pu signaler la présence d’un plateau de tournage. Depuis quelques jours, la ville se confine. Des images de nos confères italiens de La Repubblica.

Boston, États-Unis

Même chose pour Boston. Même les Red Sox, la franchise de baseball locale, ne fait plus battre le coeur de la ville. Des images du Boston Globe.

Los Angeles, États-Unis

Enfin, sur la côte ouest-américaine en Californie, Los Angeles s’est petit à petit éteint, également. Images : Washington Post.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. PapounetUT

    25 mars 2020 at 9 h 26 min

    Pour Paris il fallait mettre une photo des zones de non droits.
    Vous auriez eue la réalité du terrain.

  2. vendetta

    13 avril 2020 at 15 h 03 min

    C’est fou toute cette technologie de surveillance mise au point en si peu de temps…ils vont pouvoir passer à la distribution de masques maintenant qu’ils sont au point coté logistique…:-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests