Le PDG de Twitter a perdu 200 000 abonnés depuis la « purge »

La « grande purge » de Twitter continue. Concrètement, le réseau social a supprimé de nombreux comptes inactifs. Avec quelques conséquences inattendues.

Entre les comptes d’utilisateurs qui n’ont jamais vraiment utilisé Twitter, et ceux derrière lesquels se cachaient des bots ou spammeurs, cela concernait un nombre conséquent de comptes.

A tel point que Jack Dorsey, le PDG de Twitter, a déclaré avoir perdu pas moins 200 000 abonnés. Apparemment l’homme comptait un nombre important d’adeptes « fantômes », bien plus que la normale en tout cas, puisque les estimations de Twitter indiquaient que la plupart des utilisateurs ne constateraient une baisse de seulement 3 ou 4 abonnés.

Donner moins d’importance au nombre d’abonnés

Comme l’a expliqué le PDG plus tôt cette année lors d’un entretien avec Harrison Barnes, le changement principal qu’il ferait s’il lançait Twitter aujourd’hui serait de donner beaucoup moins d’importance au nombre d’abonnés.

Twitter rassure aussi sur le fait que la purge n’affectera pas les statistiques qu’il publie aux investisseurs, en l’occurrence le nombre d’utilisateurs actifs mensuels ou quotidiens. « Le fait de supprimer ces comptes n’a pas d’impact sur ces statistiques » explique Twitter sur son blog.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.