Le petit café du resto forfaitisé grâce à Cafés Illimités

Un repas au resto sans café, c’est un peu comme une tablette sans accès à internet, cela ne présente que peu d’intérêt. Toutefois, au bout du compte, ça peut nous revenir très cher et c’est précisément ce qui a motivé le lancement de Cafés Illimités.

Derrière ce drôle de nom se cache en réalité un concept assez simple. L’internaute commence par se rendre sur le service, à cette adresse, pour souscrire à l’un des forfaits proposés. Des forfaits qui varient en fonction de leur durée. Pour un mois, le prix de l’abonnement est de 6,99€ mais il passe à 17,50€ pour trois mois, à 34,90€ pour six mois ou à 69,90€ pour douze mois.

Cafés Illimités

Une fois le paiement validé, Cafés Illimités va vous créer une page membre, ou un profil si vous préférez. Il ne vous restera alors plus qu’à nous rendre dans l’un des établissements partenaires et à présenter votre fiche pour ne plus avoir à payer votre café.

Le prix de la tasse dépendra du nombre de fois où vous irez au restaurant. Si vous y allez vingt fois par mois, par exemple, et que vous optez pour le premier forfait, alors la tasse vous reviendra à 35 centimes d’euros.

Au bout du compte, l’opération peut s’avérer très rentable, surtout si vous allez très fréquemment au restaurant.

A l’heure actuelle, la solution proposée par Cafés Illimités n’est disponible qu’à Paris mais elle sera prochainement étendue à d’autres villes. La liste des restaurants partenaires devrait également s’étoffer au fil des semaines. Le service est apparemment bien accueilli par les restaurateurs puisque plusieurs dizaines d’établissements se prêtent actuellement au jeu.

Précisons pour finir que Cafés Illimités est un service imaginé et développé par MondeCafés.com. Si vous ne le connaissez pas encore, sachez simplement que ce dernier se présente sous la forme d’un guide urbain dont l’objectif est de faciliter nos sorties en nous conseillant des restaurants, des bars, des cinémas, des théâtres et même des clubs.

Point intéressant, ce dernier est implanté dans plusieurs villes de France, et dans plusieurs pays.


Nos dernières vidéos

2 commentaires

Répondre