Suivez-nous

Applications

Le plus célèbre podcast au monde met à mal Spotify et sa politique

En contrat exclusif avec Spotify, Joe Rogan a publié un épisode très dérangeant pour la plateforme.

Il y a

  

le

 
Spotify
© Unsplash / Puria Berenji

Ce n’est pas la première fois, mais cette fois-ci, ce n’est plus possible. Sur Twitter, de nombreux auditeurs du podcast « The Joe Rogan Experience » dénoncent depuis mercredi le dernier épisode publié par l’homme au programme audio le plus écouté au monde. Un épisode dans lequel l’invité s’appelle Alex Jones, bien connu aux États-Unis pour partager des théories du complot et propager des propos d’extrême droite.

« Pourquoi Joe Rogan accueille-t-il à nouveau Alex Jones dans son émission ? Ces fausses informations anti-vaccin sont dangereuses, d’autant plus en période de pandémie » alertait Jon Passantino, directeur de publication de CNN. Lui comme d’autres ont pointé du doigt l’attitude de Joe Rogan à son sujet, ainsi que la politique de Spotify à ne pas modérer l’épisode, et offrir à Alex Jones une portée médiatique immense.

Effet boule de neige

Quelques heures après la publication de l’épisode, BuzzFeed News a rapporté avoir pris connaissance d’un mail au sein duquel le directeur juridique de Spotify expliquait l’absention de la plateforme à censurer le contenu. Il aurait ainsi déclaré : « Nous n’allons pas interdire à des personnes spécifiques d’être des invités dans les émissions d’autres personnes, comme l’épisode / show [le podcast de Joe Rogan ndlr] est conforme à nos règles relatives au contenu ». 

Malheureusement pour la plateforme de streaming musicale qui compte faire du podcast sa deuxième priorité, Alex Jones a déjà été modéré par le passé. En 2018, ce fut son propre podcast, à Alex Jones, à être supprimé par Spotify. Joe Rogan lui aussi a fait preuve de mauvais sens sur la plateforme, notamment en septembre dernier alors qu’il avait partagé de fausses rumeurs au sujet de menaces d’incendies par des militants de gauche en Californie. C’est également la deuxième fois qu’il invite Alex Jones à participer à son podcast.

Nos confrères de Forbes ont cherché à contacter eux-aussi Spotify pour avoir plus d’informations. La publication de propos complotistes sur une plateforme en ligne arrive dans un contexte très spécial où le Sénat s’est chargé de l’affaire en auditionnant – le jour même ! – Twitter, Facebook et Google. Le but : préparer une réforme sur la section 230 du Communications Decency Act de 1996, censé protéger les plateformes sociales du contenu publié par leurs internautes.

Contrat exclusif de 100 M$

Si Spotify peut craindre de voir l’affaire de Joe Rogan se retourner contre le service, c’est avant tout parce que le podcasteur possède un contrat exclusif avec Spotify pour son programme. Bien-sûr, celui-ci est toujours disponible sur YouTube, où l’homme s’est avant tout fait connaître. Mais en termes de plateformes de podcast, Spotify n’a pas hésité à débourser la somme de 100 millions de dollars pour pouvoir récupérer Joe Rogan et son podcast aux 190 millions d’écoutes mensuelles.

Spotify
Par : Spotify Ltd
4.6 / 5
22,4 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests