Connect with us

Réseaux sociaux

Le rappeur Freddy E live-tweete son propre suicide…

Si les réseaux sociaux peuvent sauver des vies, ils peuvent malheureusement être aussi le théâtre de macabres découvertes. On apprend aujourd’hui sur le site américain The Verge qu’un rappeur de hip-hop prénommé Freddy E a posté une série de messages sombres sur son compte Twitter avant de mettre fin à ses jours avec une arme à feu.

Il y a

le

Si les réseaux sociaux peuvent sauver des vies, ils peuvent malheureusement être aussi le théâtre de macabres découvertes. On apprend aujourd’hui sur le site américain The Verge qu’un rappeur de hip-hop prénommé Freddy E a posté une série de messages funestes sur son compte Twitter avant de mettre fin à ses jours avec une arme à feu.

Ce rappeur de 23 ans a posté plus d’une dizaine de messages tout aussi inquiétants que les uns que les autres en l’espace de moins de deux heures le 5 janvier dernier. Les tweets en disent long sur l’état du rappeur à ce moment-là : « ma journée est ruinée », « cette journée ne pouvait pas être pire », « je t’aime papa » et « je suis désolé ». Ce dernier message a déjà été retweeté plus de 7 415 fois au moment où j’écris ces lignes.

Je ne sais pas ce qui est le plus triste : soit de crier au secours sur les réseaux sociaux, soit que les internautes aient cru pendant plusieurs heures que c’était juste un coup de pub du rappeur…

> Lire aussi :  Twitter a une nouvelle technique contre les trolls

Ce n’est pas la première fois qu’un événement aussi morbide se déroule sur les réseaux sociaux, une femme en Grande-Bretagne a live-tweeté en direct sa propre tentative de suicide (ratée) en novembre et un autre rappeur a publié son message d’adieu sur Twitter et s’est suicidé il y a deux semaines…

(source)

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Julien

    9 janvier 2013 at 8 h 38 min

    C’est bien triste comme histoire, dommage que personne n’ai compris afin de lui remonter le moral…

  2. ALLORAP | BLOG

    9 janvier 2013 at 9 h 20 min

    Les rappeurs sont comme les rockeurs…

  3. Martin

    9 janvier 2013 at 9 h 45 min

    C’est l’effet pervers des réseaux sociaux. De plus en plus de personnes les utilisent pour passer à l’acte. C’est comme les belibers (fan de justin bieber) qui se sont saignés sur twitter car il l’avait vu en train de fumer de la marijane. Bref, avec les réseaux sociaux on voit des choses que sans ces dernières on ne verrait pas…

  4. Maximilien Labadie

    9 janvier 2013 at 10 h 06 min

    En effet, c’est bien triste comme histoire. C’est vraiment dommage que personne n’ait pu le secourir à temps à ce moment là… RIP Freddy E. Je ne sais pas si on peut parler d’effets pervers des réseaux sociaux, je ne crois pas que cela l’aurait empêcher de se suicider, par contre c’est vrai que c’est plus glauque en public…

  5. casque moto

    9 janvier 2013 at 10 h 39 min

    Ce n’est jamais un thème gay quand on parle de suicide.
    Réseaux sociaux ou pas, on n’est forcément attristé, mais il ne faut pas non plus montrer du doigts les réseaux sociaux quand ça arrive.

  6. adrienreferenceur

    9 janvier 2013 at 10 h 42 min

    C’est bien triste d’en arriver là…

  7. valentoune

    9 janvier 2013 at 10 h 59 min

    ça c’est terrible ! on voit malheureusement de tout sur les réseaux sociaux …

  8. Drapeaux

    9 janvier 2013 at 16 h 01 min

    Avant ont laisais une lettre pour ces proches avant de passer à l’acte maintenant ça devient du live. Quelle tristesse.

  9. Marine Gora

    11 janvier 2013 at 5 h 03 min

    Surtout ne mettez pas de lien vers son compte

  10. Olivier

    14 janvier 2013 at 14 h 31 min

    Les rappeurs font par définition du hip-hop donc redondance quand il est dit « le rappeur de hip-hop ».
    Sinon, triste nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests