Le sans contact arrive prochainement chez Casino !

Le groupe Casino a invité la presse hier pour présenter ses différentes expérimentations sur le NFC. Le groupe va expérimenter une nouvelle façon de faire ses courses dans le courant du mois d’octobre dans le supermarché des Belles Feuilles à Paris.

A l’heure actuelle, le sans contact est plus un gadget qu’autre chose. En effet, les applications grand public utilisant la technologie ne courent pas les rues et les smartphones embarquant une puce NFC ne sont encore pas très nombreux… HTC, Samsung, LG, Sony, Nokia ou BlackBerry ont déjà commencé à équiper leurs derniers téléphones mais on attend évidemment qu’Apple s’y mette. On saura sans doute un peu plus mercredi avec la keynote.

A l’image de cette expérimentation en partenariat avec RIM et Orange à l’aéroport de Toulouse-Blagnac qui a permis cet été à une cinquantaine de voyageurs réguliers d’accéder à un service inédit, il y a des tests qui sont réalisés un peu partout en France mais ce n’est pas encore suffisant.

Les usages grand public comme les transports ou encore les commerces manquent encore cruellement. J’attends d’ailleurs impatiemment que mon pass Navigo migre sur mon smartphone mais je pense que la RATP travaille sur ce projet.

Faire ses courses sans contact, ça sera bientôt possible

Le groupe Casino a invité la presse hier pour présenter ses différentes expérimentations sur le NFC. Le groupe va expérimenter une nouvelle façon de faire ses courses dans le courant du mois d’octobre dans le supermarché des Belles Feuilles à Paris.

Grâce à l’application mCasino co-développée avec ThinkandGo, qui est déjà disponible sur iOS, Android et BlackBerry et sera mise à jour pour supporter le NFC, il sera possible d’ajouter des articles au panier, d’obtenir des informations sur les articles ou encore payer en utilisant tout simplement son smartphone.

Concrètement, le supermarché va équiper les 25 000 références de bornes NFC. Il suffit de passer le smartphone quelques centimètres au dessus de l’étiquette pour ajouter l’article au panier, obtenir des informations ou même consulter la liste des ingrédients, la composition nutritionnelle ou des vidéos pour certains produits de la marque Casino.

En passant le smartphone sur une borne dédiée à la caisse, le client peut choisir les modalités de paiement (NFC, espèces, etc.) et de livraison. Libre à lui de partir à ses courses ou de revenir les chercher plus tard, de se faire livrer…

Au siège du groupe Casino à Paris, ils ont un (vrai) mini magasin qui peut être utilisé par les salariés et sert par la même occasion de vitrine. Les salariés du groupe testent l’application mobile NFC depuis quelques semaines et utilisent même leur smartphone comme badge de sécurité et carte de restaurant.

Une autre façon de faire ses courses

Les équipes du groupe Casino testent également un mur de commande NFC, représenté par une série d’affiches de produits sur lesquelles se trouvent des tags NFC, des QR codes et des codes barres.

Le principe est de passer à proximité du tag ou de scanner le code pour le commander, payer, se faire livrer ou le récupérer en magasin. Ce n’est pas pour faire toutes ses courses du mois mais bien pour acheter des produits bien précis. Ce mur de commande NFC doit débarquer au mois d’octobre à Lyon.

Dans la série des murs de commande, je demande le mur digital. Ce dernier est co-développé avec la société AdActive et représenté par plusieurs grands écrans tactiles. Ça ressemble à un écran tactile Microsoft Surface sur lequel on trouve une sélection de produits non-alimentaires.

Il suffit qu’une personne s’approche de ce mur géant pour que son panier apparaisse, puis il faut sélectionner ses produits et valider définitivement son panier. Le client doit ensuite prendre en photo le QR code du panier affiché sur le mur pour être redirigé vers l’application mCasino afin de terminer la commande. Le mur digital devrait arriver dans un lieu de passage d’ici à la fin de l’année 2012.

C’est une très bonne chose qu’un distributeur aussi important comme Casino se lance sérieusement dans le sans contact. Certes, le groupe autorise depuis le début d’année le paiement sans contact (avec une carte bancaire NFC) mais il est manifestement très peu utilisé par les clients.


Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Ouais, en attendant la fonction pay pass (payement sans contact de Master Card via une puce dans la carte) avec le même terminal que dans la photo n’est pas activé à ce jour dans le Geant ou je fais mes courses…

  2. Le sans contact, c’est bien pour payer/badger, mais pas pour remplir un panier en mettant du NFC sur *tous* les produits. C’est complètement anti-durable et anti-soutenable de mettre une puce électronique sur *chaque* emballage, c’est ridicule à notre époque où tout le monde sait l’impact environnemental de la fabrication de ces puces. Imaginez, une puce sur chaque emballage, des centaines de milliards de puces tous les ans, qui iront direct à la poubelle après un seul usage !

    Ils feraient mieux de distribuer ce surcout aux producteurs (comme quoi, ils en ont les moyens !). Le code barre fonctionne très bien avec les smartphones récents, des applis comme Googles les scannent rapidement et parfaitement. Allez, le NFC fait peut être actuellement gagner 1/4 de seconde, mais il suffit d’améliorer la conception des smartphones et de leur caméra pour réduire cet écart.

  3. Jadis, pour payer avec une carte bancaire à piste, on la tendait au vendeur qui la faisait glisser dans un sabot que les plus jeunes n’ont jamais connu. Une empreinte physique de la carte était ainsi reproduite sur un papier carbone et tout celà ne prenait que très peu de temps.

    Pour limiter le nombre de fraudes occasionnées par ce système, des ingénieurs de renom ont inclus dans la carte bancaire, une puce, protégeant toute transaction par un code PIN à 4 chiffres, connu de son seul détenteur. A moins de connaître le code PIN, la transaction est réputée impossible.

    Retour en arrière. Le paiement sans contact NFC ne nécessite aucun code PIN, aucune action de la part de son porteur. J’attends avec une certaine délectation les premiers cas de fraudes et paiements indésirés occasionnées par l’insécurité de ce nouveau système de paiement qu’on annonce comme révolutionnaire, mais qui ne procure au final qu’un confort relatif…

    • @Ken : j’avoue que c’est un point important à ne pas négliger. Cela dit, la carte bancaire NFC demande le code PIN à partir d’une vingtaine d’euros si je ne dis pas de bêtises.

  4. Honnêtement, quitte à se faire livrer ou aller chercher ses courses, autant faire sa commande en ligne, plutôt qu’en scannant des codes dans les rayons, non ? Ou alors, j’ai pas bien saisie le principe et l’intérêt de ce système.

    • @tatsu : c’est vrai que ça peut paraître étrange. Mais il y a beaucoup d’usages possibles, comme un salarié pourrait choisir ses articles entre midi et deux à proximité de son lieu de travail et ensuite choisir de récupérer ses articles à coté de chez lui. Après il peut effectivement choisir de commander en ligne (depuis son ordinateur ou téléphone)…

  5. Le NFC, le NFC, une grosse batailles entre Visa, Paypal, Apple, Blackberry, Google, Master Card et les banques. De gros intérêts financiers… et le buzz du techno depuis un ou deux ans ?

    Mais d’un point de vue utilisateurs deux inconvénients:
    la batterie des smartphones est trop légère pour compter sur son téléphone pour payer/prendre les transports/ etc
    le vol et donc la sécurisation de l’application (soit on fait simple et rapide mais peu sécurisé soit on fait compliqué avec empreintes digitales ou code de sécurité et alors ce n’est pas plus pratique qu’une CB).

    AMHA ca va rester un jouet pour Geek pour quelques années encore …

    • @Mr Lunettes : si la batterie du smartphone est vide, l’accès au transport sera toujours possible car cela fonctionne juste avec la puce NFC (pas d’application nécessaire). En revanche, il sera impossible de faire ses courses avec l’application mCasino.

  6. Il faut environ 5 à 10 ans pour qu’une technologie de ce type puisse entrer dans les habitudes de consommation. Je déteste cette technologie NFC ca me rappelle le RFID que l’on pirate en quelques secondes sans même que la personne concernée ne puisse s’en apercevoir…
    Dans le cas du NFC n’importe quel objet à 5cm de votre téléphone sera en mesure de récupérer vos coordonnées bancaires ! Vivement que tout le monde s’y mette je n’aurais plus besoin d’utilisser ma carte bleu, je me servirais directement sur votre compte 🙂

  7. Pingback: Chez Casino on pourra bientôt payer ses courses sans contact avec le NFC | Actualité du marketing digital | Scoop.it

  8. Et voilà une nouveauté technologique qui vient s’ajouter à la liste des révolutions technologiques qui minimise le contact humain. Franchement on va ou ?
    C’est bien beau de voir des nouveautés à droite et à gauche, certaines technologies sont même devenue indispensables à notre vie, mais il ne faudrait tout de même pas en abuser !

  9. Pingback: Chez Casino on pourra bientôt payer ses courses sans contact avec le NFC | Veille | Scoop.it

  10. Pingback: Chez Casino on pourra bientôt payer ses courses sans contact avec le NFC | Social Media - Réseaux sociaux | Scoop.it

  11. Pingback: Chez Casino on pourra bientôt payer ses courses sans contact avec le NFC | RFID Marketing | Scoop.it

  12. @Glop75 : Une puce par étiquette en rayon évidemment, pas une puce sur chaque produit.
    ———————
    Sinon ce genre de procédé n’est pas viable. Une innovation technologique est censée nous faciliter la vie, nous faire gagner du temps… là j’ai des doutes. J’irai toujours plus vite en lisant le prix sur l’étiquette et en mettant simplement le produit dans mon panier, classique.

    On peut faire un parallèle avec les scanettes chez Casino ou Carrefour, destinées à vous faciliter les courses… un flop complet, au final les courses prennent une fois et demi plus de temps.

  13. Pingback: Chez Casino on pourra bientôt payer ses courses sans contact avec le NFC | UseNum - Technologies | Scoop.it

  14. @Ken : « Retour en arrière. Le paiement sans contact NFC ne nécessite aucun code PIN, aucune action de la part de son porteur. »

    => Le code PIN est obligatoire pour toute transaction supérieure à 20€
    => les applis NFC peuvent être configurées pour que le code PIN soit demandé systématiquement pour tous les achats de moins de 20€ également.
    => Si cette configuration n’est pas mise pour les achats, il y a des demandes de code PIN : aléatoirement + au-delà d’un montant de petites transactions cumulé de l’ordre de moins de 100€ (qui en plus sont garantis par la banque)

    @Valentin : pas prouvé pour les mobiles NFC, uniquement pour les cartes physiques NFC.
    Et encore, en conditions de labo, pas dans le métro avec des interférences en tous genres.

  15. @Valentin et @Klo : je me rappelle d’une expérience il y a quelques temps qui prouvait qu’avec du matériel rentrant dans une valise on pouvait lire un passeport biométrique à plusieurs mètres (je ne sais plus s’il était fermé ou ouvert)… Tenez, voici un article d’un journaliste connu sur le sujet de la lecture RFID à grande distance : http://bit.ly/TRoyK6

Répondre