Suivez-nous

Gaming

Le service GeForce Now vient de perdre tous les jeux Activision-Blizzard…

A peine lancé, le service GeForce Now perd déjà l’intégralité des jeux signés Activision-Blizzard…

Il y a

  

le

 
Nvidia annonce GeForce Now Cloud
© Presse-citron.net

Activision-Blizzard déserte (déjà !) la plateforme GeForce Now

Après une longue phase bêta, le service GeForce Now de Nvidia est disponible depuis quelques jours maintenant pour tous les joueurs. Un service de jeu en streaming, qui vient concurrencer directement Google Stadia, qui propose deux formules distinctes, avec une offre gratuite, mais aussi une offre « Premium ». Cette dernière est affichée à 5,49€/mois, et permet notamment un accès prioritaire, une durée de session étendue ou encore le mode « RTX On ».

Rappelons qu’avec GeForce Now, ce sont les joueurs qui vont importer directement leurs jeux achetés sur Steam, BattleNet et Uplay, sur l’application, pour pouvoir jouer quand ils veulent, où ils le veulent, sur PC, Mac, TV Android, smartphone Android et NVIDIA Shield. A condition toutefois que l’éditeur le permette…

Et alors que le service vient tout juste d’être lancé, c’est Activision-Blizzard qui a décidé de se retirer de l’offre GeForce Now… Sur ses forums officiels, Nvidia indique : « À leur demande, veuillez noter que les jeux d’Activision Blizzard seront retirés du service. Bien que cela soit regrettable, nous espérons travailler avec Activision Blizzard pour réactiver ces jeux, et d’autres encore, à l’avenir. »

Comme le souligne The Verge, cela signifie que GeForce Now est contraint de se passer des service de l’un des éditeurs les plus importants, et qui détient des licences comme Call of Duty, Overwatch ou encore Warcraft. Il n’est pas le seul d’ailleurs à ne pas être en phase avec Nvidia puisque Capcom, Electronic Arts, Konami, Remedy ou encore Square Enix ne sont pas de la partie.

Un départ assez étonnant, puisque Activision-Blizzard était bien présent sur GeForce Now durant toute la phase bêta du service… « Je me demande si nous devons nous attendre à ce que de viles négociations de distribution se déroulent régulièrement dans les jeux vidéo, comme c’est déjà le cas sur le marché de la vidéo, tenant nos programmes préférés en otage jusqu’à ce que l’un des deux partis ne débloquent la situation… » De quoi donner de nouveaux arguments aux (nombreux) sceptiques du cloud gaming…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests