Suivez-nous

Séries

L’école des fans sauce zombie : The Walking Dead (S9) épisode 14 !

The Walking Dead explore dans son épisode 14 le passé de Michonne et Daryl et les parts les plus sombres de l’âme humaine.

Il y a

le

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Bienvenue pour cet avis et cette analyse consacrés à l’épisode 14 de la saison 9 de The Walking Dead. C’est comme les Bisounours, sans les bisous ni les ours. Attention, il faut avaoir vu l’épisode avant d’aller plus loin, ou se moquer des spoilers.

Un épisode centré sur Michonne peut difficilement être raté et celui-ci ne fait pas mentir cet axiome aussi simple que solide. Certains crient au génie et au meilleur épisode depuis des années, je n’irais pas aussi loin, mais ce petit voyage dans le passé était plutôt « croustifondant ».

S’abonner à Captain Popcorn

Les désastreuses aventures des orphelins de Michonne

Qu’est-ce qui avait pu marquer Michonne au point de la pousser à l’isolationnisme et donc à fermer les portes d’Alexandria et à renier les idéaux qu’elle partageait auparavant avec Rick ?

Cet épisode se plonge d’abord dans les jours puis dans les mois qui ont suivi la disparition de ce dernier. Très peu de temps après l’explosion du pont, Michonne retrouve le fameux revolver Colt Python.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Plus tard, alors qu’elle est enceinte jusqu’aux dents, elle poursuit ses inlassables recherches le long du fleuve, craignant à tout moment de reconnaître Rick sous les traits d’un marcheur.

Rick, tu nous manques !

Daryl, un peu moins enceinte, précise qu’il a poussé jusqu’à la mer, sans trouver de trace. Il est déjà alors coupé du reste du monde et le restera pour des années, malgré ce qu’il répond à Michonne pour la rassurer.

Il faut dire que la suite des événements n’a pas dû beaucoup encourager le solitaire à rejoindre la compagnie de ses semblables.

Ces premiers flashbacks autour de la recherche de Rick étaient aussi paisibles qu’émouvants. D’autant qu’ils viennent nous rappeler ce qu’on a perdu en tant que spectateur, Rick restant à mes yeux l’âme de la série, même si Michonne continue à sa façon de porter ce flambeau.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Jocelyn, la cousine de Lafayette ?

L’épisode entremêle alors l’arrivée du petit groupe de Daryl au présent avec celle de Jocelyn au passé, pour venir expliquer enfin, petit à petit, les réticences de Michonne à accorder la moindre confiance à quiconque.

Apparemment, dans sa jeunesse, plutôt que de passer du bon temps, Michonne est passée à Bon Temps, puisqu’elle connaît Tara Thornton. Ah non, euh, attendez, je me trompe de série, donc c’est Jocelyn et pas Tara, au temps pour moi.

L’amie intime est devenue une manipulatrice psychopathe, mais ça, Michonne ne le sait pas encore quand elle fonce dans le piège en allant récupérer une bande d’enfants aussi débrouillards que mignons. Ils ont même des posters sur la façon de dépecer le gibier.

Ne manquait plus qu’un schéma d’étude comparative entre l’anatomie humaine et celle de Justin Bieber.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Cicatrice et mignonneries

On découvre sur la jambe d’Henry la première cicatrice de cet épisode intitulé Scars, cicatrices au pluriel. Comme toutes les autres de l’épisode, elle marque ce qu’une personne est capable de faire pour une autre, en l’occurrence Henry pour Lydia.

Heureusement, l’ambiance papouilles et mamours est cassée à coup de bottines par une Michonne venue laisser entendre à Lydia qu’elle ferait mieux de s’éclipser pour laisser une chance à ceux à qui elle semble tenir.

Pour atteindre le quota de mignonneries, on peut compter sur la discussion de Daryl avec Judith qui reste dans son rôle de boussole morale que j’ai déjà eu l’occasion de souligner dans de précédents articles.

Michonne ne veut pas que Daryl et Connie restent à Alexandria avec leurs deux boulets, mais est-ce vraiment ce qu’aurait voulu Rick ?

Judith est convaincue du contraire et pas uniquement sur la base de la lettre de Carl ou de ce que lui a raconté Michonne, non, on nous rappelle ensuite que Judith a une autre source d’informations, étonnamment fiable, en la personne de Negan.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Ce qu’un parent est prêt à faire pour son enfant

Finalement, le message qui parcoure non seulement cet épisode, mais aussi l’essentiel de la saison, c’est ce qu’un parent est prêt à faire pour son enfant. On le retrouve avec Carol et Henry, Michonne et Judith ou encore Alpha et Lydia en contre-exemple.

Toutefois, dans un monde comme celui de TWD, la question se pose aussi sous un angle différent, celui de l’équilibre à trouver entre l’innocence et la naïveté que les adultes ont facilement tendance à associer à l’enfance et la nécessité de s’adapter pour survivre à un environnement encore plus hostile qu’auparavant.

Du coup, vous l’avez compris, l’histoire de Jocelyn ne sert pas uniquement à nous expliquer l’état d’esprit de Michonne au présent, mais aussi à illustrer une approche de l’éducation totalement inverse.

Pendant que les parents d’Alexandria laissent leur progéniture en mode soirée pyjama avec la bande de marmots de Jocelyn, celle-ci prépare les impitoyables survivants de demain tout en s’assurant une main d’œuvre malléable, insoupçonnable et obéissante.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Préserver l’enfance ou préparer au monde ?

La question de l’éducation et de la façon de dialoguer avec les enfants est essentiellement développée dans deux scènes, celle du dialogue entre Michonne et Negan, puis celle de Michonne et Judith.

Negan parle à Judith sans filtre, presque comme à une adulte, alors que Michonne fait au mieux pour la préserver des aspects les plus rudes de la réalité. Il est aussi intéressant de constater que Negan s’inquiète véritablement quand il comprend que Judith a disparu.

Ce n’est pas une surprise, on sait qu’il a évolué et qu’il a toujours cherché plus ou moins à préserver les enfants, mais on en a une confirmation de plus.

Quand Michonne découvre que Judith se souvenait parfaitement de l’épisode de son enlèvement et de la façon dont sa mère a décidé de tuer des enfants pour venir à son secours, Michonne comprend que Judith la préserve autant qu’elle cherchait à la préserver.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Enfants perdus, enfants manipulés

Pour revenir au déroulement de l’épisode, quand les vols et assassinats, et surtout la disparition des enfants par les égouts sont découverts, l’épisode peut faire un peu penser à la légende du joueur de flûte de Hamelin.

Ce qui n’a pas le moindre sens en revanche, c’est que seuls Daryl et une Michonne très enceinte partent sur la piste.
Quand ils font halte pour que Michonne se repose, c’est évidemment dans un lieu symbolique de l’enfance, des jeux de plein air abandonnés.

Evidemment, il est dommage qu’on n’ait jamais entendu parler de Jocelyn auparavant dans la série car l’impact de cette trahison en aurait été décuplé, mais au moins il y a une logique de fond et une inscription de cette parenthèse dans les sujets abordés par les scénaristes au long cours.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Episode d’horreur

Quand le duo est confronté aux enfants dressés pour tuer, on pense évidemment à des films comme Le village des Damnés, dans lesquels les enfants sont des créatures possédées par le mal. On pourrait aussi penser à Simetierre de Stephen King, dont une nouvelle adaptation arrive très prochainement au cinéma.

Pourtant, en l’occurrence, aucune explication surnaturelle. On se rapproche du cas des enfants soldats et autres atrocités du monde réel qui pousse les plus jeunes à commettre des crimes odieux.

Il est dommage je pense que les cicatrices elles-mêmes n’aient au final aucune signification particulière, juste une croix pour marquer les ennemis sans doute, à moins qu’il ne s’agisse du début d’une grille de morpion !

Il s’agit uniquement de montrer qu’ils ont été dressés à obéir, à faire n’importe quoi, sans considération classique de morale tel qu’on l’entend actuellement.

Jocelyn profite du besoin naturel d’affection des enfants qui sont prêts à tout pour lui prouver qu’ils sont dignes de son amour dévoyé.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Se battre enceinte, c’est chaud !

La dimension horrifique de l’épisode est clairement renforcée par le fait que Michonne soit enceinte et il ne fait aucun doute qu’il aurait été possible de gagner énormément en tension si le public n’avait pas encore connu le destin de l’enfant de Rick et Michonne.

Du coup, pas trop de suspense de ce côté, même si j’avoue que je n’ai pu m’empêcher de serrer les dents quand un des enfants vient couper au niveau du ventre.

Entre la brûlure, la coupure et les coups de latte, le moins qu’on puisse dire, c’est que le petit Rick Junior est revenu de loin.

Aucune de ces scènes n’auraient autant d’impact sans la performance de Danai Gurira qui confirme pour moi qu’elle est l’une des toutes meilleurs interprètes de la série.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Le combat contre les enfants

Au moment fatidique, quand Michonne doit se résoudre à tuer des enfants pour empêcher la mort de Judith, l’épisode choisit de suggérer au travers de l’affrontement contre les zombies. On retrouve aussi un parallèle saisissant entre Judith et Michonne qui achèvent leur cible.

En l’absence de Daryl, Michonne est forcée de faire ce choix seule et d’en porter l’entière responsabilité. Toutefois, quand Daryl ressort du bâtiment, avec les couteaux rougis, il est clairement sous-entendu que lui aussi a dû tuer des enfants, peut-être pour sauver sa peau.

Plus tôt dans la saison, Daryl avait déjà répondu à Henry qu’il n’avait aucune idée de ce qu’il avait pu avoir à faire dans le passé et il faisait sans doute référence à cet événement, au moins en partie.

Il est toutefois important de repérer le petit message d’espoir, ils sont peu nombreux dans la série, quand le dernier enfant renonce finalement à tuer Judith, ce qui laisse supposer qu’il n’a pas encore perdu toute trace d’empathie.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Cicatrices et apprentissage

Après la cicatrice d’Henry et celles de Daryl Michonne, on a celle de Judith. Judith a bravé les interdits pour partir naïvement au secours de ceux qu’elle aime.

Une double leçon de vie, d’abord pour elle, puisqu’elle a failli mourir seule à l’extérieur, mais surtout pour Michonne qui admet enfin que le risque de perdre ceux qu’elle aime fait partie intégrante de la vie, une vie qui ne peut pas fonctionner sur un principe d’exclusion et de repli sur soi si on veut qu’elle soit digne de ce nom.

On comprend aussi pourquoi l’avis de Michonne est autant écouté à Alexandria, puisque c’est elle qui a ramené les enfants enlevés.

The Walking Dead saison 9 épisode 14 avis analyse spoilers Michonne

Conclusion, 9 épisodes après la disparition de Rick, on retrouve enfin la Michonne qu’on aime, elle joue les taxis pour Daryl et compagnie et évidemment les chuchoteurs découvrent le Royaume alors même qu’il accueille la fameuse foire.

Si vous êtes sur Lille, sachez que j’y serai à l’occasion du Festival Séries Mania et notamment le vendredi 29 mars de 16h à 17h30 à la salle du Tripostal pour une session de questions-réponses et de dédicaces.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests