L’Édito du lundi : Salto va-t-il faire pschitt ?

Cette semaine dans l’Edito nous revenons sur l’annonce du lancement de la plateforme TV Salto et sur ces assistants vocaux qui nous espionnent.

L’annonce de Salto, cette nouvelle plateforme de télévision commune aux groupes TF1, France TV et M6, a fait beaucoup parler la semaine dernière. Si certains ironisent sur le « danger mortel » qu’encourt Netflix face à Louis la Brocante et Games of Thrones face à Joséphine Ange gardien, d’autres voient davantage dans cette plateforme une version française de l’américain Hulu.

Avec un budget de départ de cinquante millions d’euros contre 7 milliards par an pour Netflix, Salto aura-t-il les moyens de ses ambitions ? Le public sera-t-il au rendez-vous et acceptera-t-il de payer pour accéder à des contenus qu’il peut aussi regarder gratuitement ? Autant de questions auxquelles nous tentons de répondre dans cet édito.

Nous revenons aussi sur le procès fait aux assistants vocaux comme Google Home ou Amazon Alexa, qui passeraient le plus clair de leur temps à nous espionner.


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.