Suivez-nous

Vidéo

leLIVE, pourquoi le lancement du média hybride de Webedia a été un échec

Annoncé par Webedia, leLIVE a été un véritable fiasco lors de son lancement hier. Pourquoi ce nouveau média hybride a été décrié par les internautes ? On vous explique.

Il y a

  

le

 
leLIVE Webedia
© Webedia

En décembre, le groupe français Webedia annonçait le lancement de son nouveau format leLIVE. Décrit comme un « nouveau média générationnel en direct et multi-plateformes », la date de lancement a eu lieu hier, lundi 3 février à 18 heures. Dans un communiqué, l’entreprise indique qu’elle prévoit de diffuser leLIVE tous les jours de 17 heures à minuit. Au programme, la mise en avant de son entité Talent Web par le biais de plusieurs YouTubeurs ultra connus sur les réseaux.

leLIVE, un projet de grande ampleur pour Webedia

Dans les faits, leLIVE prévoit de rassembler les YouTubeurs Norman fait des vidéos, Cyprien, Kemar, Hugo Décrypte, Audrey Piraut, Ludovik, Jimmy Labeu, Bapt&Gaël, Domingo, Michou, Inox, Julien Ménielle… Les créateurs de contenu ne sont pas les seuls présents, car Webedia annonce également la présence des animateurs Maxime Musqua, Agathe Auproux, Florian OnAir, Kevin Razy, Guillaume Pley ou encore Michel Cymes.

Sur le papier, leLIVE a tout ce qu’il faut pour viser à la perfection sa cible, les moins de 35 ans. Évidemment, le programme est attendu au tournant, car Webedia est connu pour collaborer avec les plus gros YouTubeurs de France, que ce soient les créateurs présents dans le nouveau média, mais aussi Squeezie, Natoo, Andy ou encore Le Rire Jaune. Le groupe avait contribué à l‘organisation de la réinterprétation de Roméo et Juliette par Squeezie, Cyprien, McFly et Carlito.

De plus, la firme est le premier groupe média français dédié au divertissement en ligne, tandis que Talent Web se positionne comme le « premier réseau de talents sur le digital » dans l’hexagone.

En plus des talents présents pour leLIVE, Webedia précise que le média mettra l’accent sur l’interactivité entre les YouTubeurs et le public, qui pourra intervenir en direct, échanger avec les personnes présentes.

Dernier point clef, une diffusion multi-plateformes qui comprend les canaux YouTube, Twitch, Mixer, Facebook, Instagram, TikTok et même… Dailymotion. En bref, leLIVE est partout. Le budget n’est pas évoqué dans le communiqué du groupe, mais le dispositif suggère que Webedia a su mettre la main à la poche pour transformer YouTube en un contenu plus télévisé.

Pourquoi leLIVE s’est attiré les foudres des internautes ?

Sauf que le succès escompté n’est pas au rendez-vous pour la première de leLIVE hier. Très vite, les problèmes techniques sont pointés du doigt, les internautes évoquent un décalage entre le son et l’image, une mauvaise qualité du son…

Mais ce n’est pas tout, car les internautes remarquent très vite l’utilisation du n-word, insulte particulièrement péjorative, dans les premières secondes du live. De la même façon, des blagues douteuses sont faites sur Hitler et Kobe Bryant, joueur de basket-ball décédé il y a quelques jours.

Côté modération, l’équipe de leLIVE est accusée de bannir les internautes dès lors que ceux-ci se plaignent, même si leurs commentaires respectent les règles de modération de base. Plusieurs chats ont d’ailleurs été désactivés ou rendus accessibles aux abonnés seulement, —sachant qu’il n’y avait pas de possibilité de s’abonner.

Mais le désastre de ce lancement ne s’est pas arrêté là pour leLIVE, banni de Twitch après un peu plus de 3 heures de diffusion, certainement pour l’insulte et les références douteuses évoquées dès le début de la diffusion.

Un petit malin a eu l’idée de reprendre un pseudonyme très ressemblant à celui de leLIVE, à une lettre (le « e ») près, indiquant en commentaire, non sans une pointe d’humour : « Si Webedia veut racheter mon pseudo c’est 5000€ merci ».

leLIVE Twitch ban

Côté retombées, on aurait pu s’attendre à une gestion de crise digne de celles que les internautes attendent souvent après l’erreur d’une marque : une prise de parole. Mais celle-ci n’est pas venue de la part de Webedia. Que ce soit sur les comptes Twitter du groupe ou celui de leLIVE, aucun message n’a été partagé à ce sujet ce matin. Le compte Twitter leLIVE a seulement partagé un message évoquant « 2,3 soucis ».

Il est encore possible que Webedia prenne la parole dans la journée pour évoquer le sujet, nous mettrons à jour cet article si c’est le cas. Cependant, l’absence actuelle de prise de parole du groupe français met en lumière un des points qui ont pu être reprochés à l’entreprise par les internautes hier, à savoir le manque de transparence. Il sera également intéressant de voir si le sujet est abordé avant le live de ce soir à 17 heures, que ce soit par l’entreprise ou par ses animateurs eux-mêmes pendant la diffusion.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, les hashtags #leliveonair, #webedia et kevin Razy sont encore en trending topics sur Twitter avec plus de 300 000 tweets sur le sujet.

MISE À JOUR — 14h50 : Une version antérieure de cet article indiquait que le pseudonyme repris par un internaute sur Twitch était celui de leLIVE, alors qu’une lettre supplémentaire a été ajoutée. L’article a été mis à jour en conséquence.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
85,0 M avis
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Pwesse

    4 février 2020 at 11 h 26 min

    Sauf que le petit malin n’a pas le même pseudo que la chaine de départ car il y a ajouté un -E à la fin du nom de la chaine twitch

    • Pwosse

      4 février 2020 at 13 h 01 min

      Exactement, encore un journaliste qui bâcle son article sans chercher plus loin, juste histoire de dénigrer gratuitement…

      • Louise Millon

        4 février 2020 at 14 h 57 min

        Bonjour Pwesse et Pwosse,

        L’article a effectivement été mis à jour, merci pour le signalement de l’erreur.

        Notre objectif n’est pas de dénigrer gratuitement, mais de relayer les faits en essayant d’étayer notre propos au mieux.

        Bonne journée,
        Louise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests