Les automobilistes sont déjà prêts à acheter des Apple Car ou des Google Car

Une récente étude menée dans 15 pays, auprès de 8500 personnes durant l’été 2015, a montré que dans l’ensemble les automobilistes étaient relativement prêts à faire l’acquisition d’une voiture autonome.

Google Self Driving car voiture autonome véhicule

Les Apple Car et les Google Car sont toujours en cours d’expérimentation sur les routes californiennes, mais dans l’ensemble les conducteurs seraient disposés à en acheter dès qu’elles sortiraient.

L’étude a été réalisée au mois de juillet par l’Observatoire Cetelem de l’automobile dans 15 pays différents et le résultat de cette enquête a mis en évidence, que les conducteurs pourraient facilement basculer vers des voitures autonomes, ce qui pourrait inquiéter le secteur de l’automobile.

L’étude qui a été réalisée aussi bien en Asie, qu’en Amérique du Nord ou en Europe a fait apparaitre que 55% des automobilistes interrogés pourraient faire le choix d’une voiture autonome ou au moins de s’intéresser très sérieusement à ce genre d’achat.

L’étude est toutefois à relativiser car les clients interrogés ne se sont basés que sur les maigres informations dévoilées par la presse sur le sujet, et que pour le moment aucun prix n’a été avancé pour permettre aux consommateurs de se dire si le tarif est élevé ou non. Les clients ne seraient pas prêts à payer 10000 euros de plus par exemple pour avoir une Twingo… La question de la différence de prix est l’un des éléments qui freinent la démocratisation des voitures électriques par exemple.

De plus, ce choix est vierge de toutes contraintes juridiques et techniques, car chaque pays appliquera une législation et des contraintes, qui pourront soit favoriser l’attrait du grand public pour ces voitures ou au contraire les éloigner de ce type de modèles. En revanche, ce que nous apprend cette étude, c’est que le grand public est plutôt ouvert à la nouveauté et prêt à franchir certaines barrières psychologiques assez facilement, car aux premiers abords on pourrait penser que confier sa vie à sa voiture, n’est pas forcément facile ! Et cela montre que l’esprit des automobilistes peut accepter qu’une Google Car puisse rivaliser avec les géants de l’automobile sans problème en termes de notoriété et de confiance de la marque.

Cette étude montre que 91% des chinois, 81% des turcs, 73% des brésiliens se disent très ou plutôt « intéressés par l’utilisation d’une voiture autonome ». Les américains sont les moins intéressés paradoxalement, avec seulement 32% aux Etats-Unis. En France 41% des conducteurs se sont dit intéressés. Et vous seriez-vous prêts à acheter une voiture autonome demain si elle voyait le jour ?

source


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Joseph Lefallher on

    La bonne question n’est pas d’acheter une voiture autonome avec les soucis qui vont avec (assurance, garage, entretien, PV), mais de louer cette voiture par un service du type « UBER ».

  2. Ce n’est pas 1500 mais 8500 personnes qui ont été interrogées par l’enquête diligentée par Cetelem selon le rapport.

  3. Pingback: Les automobilistes sont déjà prêts à acheter des Apple Car ou des Google Car

Répondre