Les buzz auxquels vous avez échappé cette semaine

Tout le monde en a parlé cette semaine, sauf presse-citron (mais on n’est à l’abri de rien…) en premier j’ai été choqué par l’affaire Vittorio de Filippis et j’avais l’intention de faire un billet sur le sujet. J’ai lu beaucoup de choses pour essayer de prendre un peu de recul et sortir de l’émotion brute.

Tout le monde en a parlé cette semaine, sauf presse-citron (mais on n’est à l’abri de rien…)

  • en premier j’ai été choqué par l’affaire Vittorio de Filippis et j’avais l’intention de faire un billet sur le sujet. J’ai lu beaucoup de choses pour essayer de prendre un peu de recul et sortir de l’émotion brute. Et je crois que j’ai bien fait. Ne jamais se contenter d’un son de cloche, aussi fort soit-il. Cela dit, quelque soit son interprétation, cette histoire ne peut que nous interpeller. Tout ça pour un commentaire, ça fout les chocottes quand même. Imaginez que cela arrive non pas à un ponte de Libé mais à un pauvre blogueur anonyme…
  • un nouveau thème pour Google Reader. Heureusement que je lis les blogs, sinon je ne l’aurais jamais su, vus que je n’utilise pas Google Reader, hihihi
  • la télé ne comprend rien au web moderne et aux réseaux sociaux ? Ou est-ce le web qui ne comprend rien à la télé ? La fracture entre (grands) médias traditionnels et internet ne semble pas vouloir se réduire.
  • Remi in the street, c’est ENORME !
  • Tout ce que vous voulez savoir sur Google. Pas encore lu mais ça a l’air bien.
  • Greenpeace et Nicolas ? Une histoire d’amour !
  • Moins de cul sur YouTube et sur Ning ? Je n’avais pas remarqué qu’il y en avait, mais ce sera l’occasion de vérifier, car nous sommes professionnels jusqu’au bout 🙂

Aurais-je, dans ces dernières semaines très perturbées, raté quelque-chose de crucial ?


Nos dernières vidéos

38 commentaires

  1. Concernant l’affaire Vittorio de Filippis, quelqu’un a eu des infos sur pourquoi il ne s’est jamais présenté ?
    Parceque ok le « crime » n’est pas énorme, mais sur la procédure elle-même, c’est ce point qui est important.
    Si il a volontairement négligé les convocations, la suite est toute à fait normale.

  2. Salut Eric,
    bon ça fait un bail qu’je viens plus commenter ou direct. sur ton site mais là… Ta naïveté me désespère totalement dès que ça cause plus de web : tu accordes encore visiblement après tant de manip. de la crédibilité aux versions policières ! c’est un peu dingue, non ? mais qu’est-ce qui te faut ? et cette phrase puante : « imaginez que ça arrive à un blogueur… » !? tu as imaginé un peu lorsque c’est des gamins qu’on vient chercher à l’ecole ? des parents sans papiers ? des gars qui ont une couleur de peau qui déplait ? tu as imaginé leur sort ? t’as pas l’impression qui ont un peu les mains trops libres tes potes flics ?
    bon allez j’t’aime bien qd même…

  3. J’ai été très choqué aussi par l’histoire de Filippis. je l’ai entendu s’exprimer chez Pierre-Louis Basse sur Europe 1 l’autre jour. c’est bien que quelques personnes puissent témoigner du comportement malade de certains membres de la police.

  4. Trois petites (grandes choses)

    1/ Opera 10 alpha est sorti et passe à 100 % l’acid test 3. Beta pour janvier 2009 et sortie officielle pour fin 2009.
    http://www.opera.com/browser/next/

    2/ Google Chrome a annoncé aujourd’hui son programme pour le futur et devinez quoi, il y a aura en effet possibilité d’intégrer des extensions et en exemple, Google a montré une extension qui bloque les ads. Surprenant !!
    http://news.cnet.com/8301-1793.....?tag=mncol

    3/ Et Technorati qui lance enfin son propre système d’ads. Pour les US seulement bien sûr en attendant. (vu sur Korben)

    Voili voilou…

    Et puis allez, cela ne m’arrive pas souvent de faire ma promo, mais le Kenya (mon pays de résidence) est à l’honneur en cette fin d’année…

  5. Non mais on a entendu que la version de Monsieur Filippis. Qui vous dit qu’il n’a pas exagéré son interpellation ? Il n’a pas répondu à plusieurs convocation, il se croyait au dessus des lois, ben désolé mais ce n’est qu’un justiciable comme les autres. En France, il y a deux professions qui sont intouchables : les journalistes et les magistrats, quelques soient leurs fautes (affaire outreau par exemple)

    Sinon Eric, cette semaine tu as raté l’affaire « CASSOULET » qui a intrigué et bcp passionné les médias US.

  6. J’ajoute qu’en France, la seule profession la plus décriée et la plus désavouée c’est le métier de policier et c’est vraiment triste et dommage de voir un pays qui part à la dérive depuis des dizaines d’années sous les propagandes éhontées et calomnieuses de la gauche marxiste…

    Parfois il faut remettre un peu d’ordre dans le merdier dans lequel la France s’est fourvoyée… (émeutes de 2005)

  7. Eric

    @Anonyme
    Tu as raison, la naïveté est mon moteur, et j’adore ça, ça m’évite d’être ce que je déteste le plus au monde : blasé et moulé dans la pensée unique.
    Concernant ma « phrase puante » (je te laisse la responsabilité ce ce mot exquis), je crois que tu n’as pas bien compris : je parle de blogueurs parce-que c’est le même contexte et le cœur du sujet. Ton amalgame et ce couplet droit-de-l’hommiste avec les sans-papiers, les gens de couleur et les enfants qu’on vient chercher à l’école est juste stupide.
    Quant à « mes potes flics », c’est tellement risible que je ne vais pas répondre.

  8. Eric

    @Anonyme (commentaire #2) rhaaa c’est toi Vanch, quelle idée aussi de signer anonyme, je croyais que tu l’étais vraiment. Si j’avais vu avant que c’était toi je t’aurais sûrement répondu autrement, quelle idée de te faire passer pour un troll aussi 😮

  9. @Alias+le+Dr+House
    C’est incroyable comment certaines personnes se font avoir par la com’ et osent sortir ce genre de commentaires.
    Les émeutes de 2005, elles ont étaient provoqués par un présidentiable qui avait besoin des voies de Le Pen. Le problème des banlieues il existe quasiment depuis leur création. C’est facile de blâmer ceux qui y sont nés depuis moins de 20 ans.
    Tu t’es jamais posé la question de pourquoi y’a plus de problèmes ici qu’à Neuilly ?

    Retournes voir Jean Pierre Pernot va, J’pense pas que l’information c’est fait pour toi.

    Et si les policiers vient si mal leur boulot, c’est aussi peut-être parce qu’on les pousse un peu trop à faire du sale boulot justement.

    La police de proximité faisait beaucoup mieux leur boulot et avait de meilleurs résultats que la BAC en faisant beaucoup moins de répression. Seulement Sarkozy l’a arrêté pour la remplacer quelques années plus tard pas une police de quartier.

    Tu peux gagner une guerre dans l’affrontement, mais si tu veux qu’elle se finisse, faut aussi savoir utiliser autre chose que des armes.

    « c’est vraiment triste et dommage de voir un pays qui part à la dérive depuis des dizaines d’années sous les propagandes éhontées et calomnieuses de la gauche marxiste… »
    La tu parles de l’affaire du patron des tasers qui a fouillé dans les affaires de Besancenot pour essayer de trouver quelque chose qui décrédibiliserai l’étude américaine sur le danger des tasers ?
    De la propagande y’en a surement de la part de la « gauche marxiste » mais faudrait que tu te rendes compte aussi qu’elle ne vient pas que de là. J’aimerai bien te voir faire contrôler tous les jours par les mêmes policier et baisser la tête comme un bon petit patriote que tu es.

  10. l’affaire de Filippis ne se borne pas à la version des policiers. Elle met en lumière les conditions de la garde à vue qui sont souvent indignes d’un Etat de droit. Elle souligne les effets de diverses mesures prises par ce gouvernement et ce président, qui étouffent la liberté d’expression, intimident la presse, met la main sur les media pour les contrôler, et répond à tous les problèmes sociaux par des mesures policières et des lois liberticides.

    J’ai donné quelques informations et commentaires sur ces sujets qui vont bien au-delà d’un seul article citant les policiers, qui peuvent être irréprochables dans leur mission, mais dont c’est la mission qui est elle même contestable. Vous avez entendu aprler des descentes de police dans les écoles, des arrestations d’enfants de 7 ans dans leur école pour être reconduits aussitôt à la frontière avec leur famille sans la moindre possibilité de se défendre, de la multiplication insensée des gardes à vue, du tout répressif et du tout sécuritaire, de l’augmentation extraordianire des condamnations pour délits mineurs pendant que diminuent tout aussi considérablement les condamnations des délits financiers. Et il faut aussi voir les projets à venir : une soi-disant détection de la délinquance dès le berceau, l’idée est simplement dépourvue de sens mais dangereuse, la possibile incarcération des enfants dès 12 ans. La démùocratie est menacée par l’accumulation de telles lois et mesures.

    C’est pourquoi j’ai écrit là-dessus, ne considérant pas du tout qu’il s’agirait d’un « buzz ».

  11. L’affaire de Filippis ne se borne pas à la version des policiers. Elle met en lumière les conditions de la garde à vue qui sont souvent indignes d’un Etat de droit. Elle souligne les effets de diverses mesures prises par ce gouvernement et ce président, qui étouffent la liberté d’expression, intimident la presse, met la main sur les media pour les contrôler, et répond à tous les problèmes sociaux par des mesures policières et des lois liberticides.

    J’ai donné quelques informations et commentaires sur ces sujets qui vont bien au-delà d’un seul article citant les policiers, qui peuvent être irréprochables dans leur mission, mais dont c’est la mission qui est elle même contestable dans certains cas. Un (éventuel) délit de diffamation par un commentaire resté quelques heures sur un site web ne relève pas de la garde à vue. mais les policiers avainet la mission, ils l’ont éxécutée. Vous avez entendu parler des descentes de police dans les écoles, des arrestations d’enfants de 7 ans dans leur école pour être reconduits aussitôt à la frontière avec leur famille sans la moindre possibilité de se défendre, de la multiplication insensée des gardes à vue, des chasses aux étrangers sans papiers, du tout répressif et du tout sécuritaire, de l’augmentation extraordianire des condamnations pour délits mineurs pendant que diminuent tout aussi considérablement les condamnations des délits financiers.

    Et les accusations de « terrorisme » sans preuves ? Les policiers n’y sont pour rien. Ils ont tout de même dû arrêter ces jeunes.

    Et il faut aussi voir les projets à venir : une soi-disant détection de la délinquance dès le berceau, l’idée est simplement dépourvue de sens, la délinquance n’est pas génétique mais résulte d’une histoire du sujet. Cette idée est dangereuse, tout comme l’est la possibile incarcération des enfants dès 12 ans approuvée par le ministre de la Justice etc. Où s’arrêtera-t-on dans ce délire de mettre en prison tous les pauvres (qui constituent le quart de la population aujourd’hui, si l’on prend en compte toutes les situations précaires) ?

    La démocratie est menacée par l’accumulation de telles lois et mesures.

    C’est pourquoi j’ai écrit là-dessus plusieurs papiers, ne considérant pas du tout qu’il s’agirait d’un « buzz ».

    On n’a jamais trop d’information.

  12. @nikogogo : quand je vais à l’étranger et quand on m’arrête pour vérifier mes papiers, ça ne me choque pas et je ne vais pas aller me planter dans la rue pour bloquer la circulation réclamant le respect de mes droits.
    (quand je parle de pays étranger, je compte Monaco et Suisse où j’y allais souvent)

    pour ton info, je ne regarde jamais tf1 et pernot et c’est plutot toi qui devrais commencer la désintox à la désinformation…

    pourquoi il y a plus de problème chez toi qu’à Neuilly ? Il faut déjà commencer par arrêter de se plaindre qu’on est black/beurre de cacao et de blâmer la société : faites vos études correctement, retroussez vos manches au lieu de rêver à devenir une star du foot, et si vous ne trouvez pas de boulot en France, allez voir à l’étranger si nécessaire, mais arrêtez de vous poser en victime, ça en devient de la paraonaïa !

  13. Moi j’habite à la campagne 😀
    Et ce sont pas des étrangers qui se font contrôler. Ce sont des français.
    Comment tu veux faire des études correctement quand dans les classes de zep tu mets des profs sans expérience et ou tu accumules tous les problèmes ? Y’a même des autistes dans les classes de zep en maternelle. Je le sais ma copine en avait un en début d’année avant de se reconvertir en aide soignante parce que le boulot de prof n’est plus possible dans ces conditions.

    Et si tu crois que y’a plus de racisme en france, surtout dans la police, c’est que t’as aucun pote beurre ou black.

    Et je suis pas beurre non plus.

    Le pire c’est que tu crois que tu as ce que tu as juste parce que tu le mérites. Réveilles toi. C’est juste que tu viens d’un milieu socio-culturelle très avantagé.

    Et franchement pour croire que la justice est la même pour tous faut pas regarder plus loin que le bout de son nez.

    Sinon y’a eu déjà eu des flics qu’on débarqués dans les lycées de Neuilly juste comme ça ? Faudrait vérfier mais ça m’étonnerai qu’ils aient le même comportement si ça arrive un jour.

  14. @nikogogo : En Afrique, d’où je venais, les classes comptaient 60 élèves/classe au minimum, juste un tableau noir, la plupart pas de cahiers, de stylos et ça ne les empeche pas de réussir dans la vie, le budget national du pays n’atteint même pas le centième du budget total de l’EN en France. il faut arrêter de se plaindre et de voir comment on travaille et comment on enseigne au lieu de demander toujours plus de moyen à l’état, accepter les réformes quand c’est nécessaire au lieu de faire des blocages bêtes et idéologiques.

    moi pour ma part, je ne viens pas d’un milieu socio-culturel avantagé, je viens d’une famille modeste mais moi quand j’étais petit j’ai dévoré tous les livres de mon école au lieu de trainer dans la rue à minuit à caillasser les pompiers et les flics. voilà la différence.

  15. Oui, vous avez raté plein de choses cruciales, de la banale mort de sdf aux banales expulsions d’enfants, et de l’affligeante mise en cause des mineurs de 12 ans à la désolante mascarade sur la relance de l’ump…
    Entre autres.
    Et si, une étude sur le bonheur contagieux.
    Mais vous semblez tellement occupé à des choses sérieuses.

  16. @ Eric Dupin : l’adjectif « droit-de-l’hommiste », toujours utilisé de manière péjorative (vous avez quelque chose contre les droits de l’homme ? pouvez-vous préciser ce quelque chose ?) a été créé par Le Pen et le Front National, et a plus tard été utilisé et récupéré, de façon un peu moins fréquente, par N.Sarkosy dans certains de ses discours, de la même façon qu’il a récupéré une bonne partie de l’électorat du Front National pour se faire élire, en utilisant une grande partie du VOCABULAIRE de ce dernier. C’est très important le vocabulaire, ca n’a rien d’anodin, ca se faufile en douce ca s’introduit dans le language courant et mine de rien ca ramène à la surface et ca trimballe un background d’idées confuses peut-être, nauséabondes sûrement, et dont l’origine idéologique est facilement identifiable (relire certains propos plus haut comme : « arrêter de se plaindre qu’on est black/beurre de cacao et de blâmer la société : faites vos études correctement, retroussez vos manches au lieu de rêver à devenir une star du foot, et si vous ne trouvez pas de boulot en France, allez voir à l’étranger si nécessaire, mais arrêtez de vous poser en victime » _ « Parfois il faut remettre un peu d’ordre dans le merdier dans lequel la France s’est fourvoyée… » _ « Si il a volontairement négligé les convocations, la suite est toute à fait normale. » cette suite-là, vraiment ? alors que même Sarkosy a essayé de corriger le tir de ses ministres en parlant de la nécessité d’une certaine dignité à préserver lors des gardes à vue ? A ces propos dans le droit fil (ET vocabulaire) de l’extrême droite française je ne répondrai pas : ils me font gerber. C’est votre discours et donc son vocabulaire qui m’attristent et me déçoivent de votre part. J’attends simplement que vous, éric Dupin, m’expliquiez clairement pourquoi selon vous il est mal d’être pour les droits de l’homme, ET CE SANS se défiler facilement derrière l’habituelle prosodie sur la gauche caviar de St Germain des Prés…ca ne me concerne pas et c’est hors-sujet. Vous avez écrit : « ce couplet droit-de-l’hommiste avec les sans-papiers… », ce n’est pas un « détail », je vous parle des droits de l’homme et de leur dénigration, je ne me cache pas comme la plupart des autres derrière un pseudo, la question est sérieuse, j’attends votre réponse.

  17. Eric

    @Marin Favre
    Je vous le dis tout de suite au cas où vous ne le sauriez pas déjà : je ne déteste rien de plus que me faire invectiver de la sorte et qu’on exige de moi des justifications comme vous le faites, donc vous répondre me demande un effort considérable, surtout un samedi matin, et estimez-vous heureux que je le fasse.
    Ensuite, que voulez-vous que je réponde, et à quoi ? Votre commentaire ne contient pas de question, c’est juste un réquisitoire dont la dialectique, constituée d’arguments pré-fabriqués, est aussi caricaturale que les propos que vous prétendez condamner.
    Enfin, j’ignorais que le qualificatif « droit de l’hommiste » avait été « inventé » (et breveté ?) par le FN, et pour tout vous dire je m’en fous, tant je suis loin de cette idéologie.
    Le vocabulaire a peut-être un sens, mais l’idéologie fait parfois utiliser des circonvolutions linguistiques un peu stupides : si demain il pleut et que le FN dit qu’il pleut, il ne faudra pas dire qu’il pleut, c’est ça ?
    Ce dont je ne me fous pas en revanche, c’est que vous insinuiez que mes idées sont proches de celle du FN, ce qui pour le coup constitue une vraie injure (on a fait des procès en diffamation pour moins que ça mais rassurez-vous ce n’est pas mon genre).
    Enfin, je recadre un peu : on parle juste d’une affaire concernant un patron de presse qui n’a pas répondu aux convocations d’un juge de la République (De Filippis a reconnu lui-même qu’il n’était pas nickel et qu’il avait peut-être un peu exagéré, ce qui n’excuse en rien les éventuels excès de zèle des flics, mais c’est parole contre parole), affaire qui interpelle tous ceux qui ont à gérer des sites ouverts aux commentaires. Par conséquent, arrêtons les amalgames idéologiques en transformant ce post en fourre-tout sur la misère du monde. Je rappelle à toutes fins utiles que Presse-citron est un blog high tech, pas la tribune de la Ligue des Droits de l’homme. Il y a des milliers de blogs et forums pour ça, allez vous exprimer sur ces derniers, où vous aurez toute latitude pour exposer votre point de vue.

  18. Je note que vous confondez insulte et diffamation. Ce qui dénote de graves lacunes.
    Mais nous le savions déjà.
    Et aussi de certains amalgames mais votre couplet sur le fn et la pluie n’en est qu’une piqure de rappel.
    A quoi sert le dernier iphone si on n’y communique que sur le prochain écran plat ?

  19. Eric

    @JR
    Votre commentaire est censé servir à quoi exactement ?
    Une insulte devient une diffamation si elle est publique.
    Mais vous avez raison, j’ai de graves lacunes en droit, ce qui me va très bien puisque ce n’est pas mon métier.

  20. c’est ça la dictature de la pensée unique qui s’est instaurée depuis 30 ans : on n’a pas le droit de dire que les étrangers qui sont en situation irrégulière en France sont hors la loi, on n’a pas le droit de dire que certains jeunes de banlieu ne sont ni plus ni moins que de la racaille et doit être traitée comme telle, on n’a pas le droit de dénoncer que certains magistrats se croient au dessus des lois, on n’a pas le droit d’arrêter un journaliste…

    je peux vous dire sans honte que je hais la France pour ça, j’avais fui dans ma jeunesse une dictature communiste pour me retrouver dans une autre dictature, mais, sans pour autant être un sarkoziste (je n’a pas voté pour lui) ce n’est pas celle que l’on croit, ce n’est pas celle que l’on dénonce sans cese dans les médias, dans les syndicats, dans les associations droits-de-l’hommiste… messieurs vous vous êtes trompés de siècles, vous vous êtes trompé de cible. Moi ça me fait mal quand certains parti se proclament « anti-libéral », car dans libéral il y a liberté, et anti-libéral c’est être contre la liberté d’entreprendre, la liberté de pensée, la liberté d’opinion.

    Mais c’est un combat perdu d’avance pour des gens comme moi car la liberté de pensée a peu de force devant la dictature de la pensée unique tant sa propagande à laver les jeunes cerveaux nous écrase comme des bulldozers…

  21. Copier-coller pour être plus clair :
    vous avez raison
    effacez donc mes commentaires de votre blog, s’il vous plaît
    cela évitera toute confusion
    bonne journée

  22. @ éric Dupin : rassurez-vous ce sera mon dernier commentaire avant de me désinscrire, mais tant de mauvaise foi appelle une réponse. « Votre commentaire ne contient pas de question », si, elle est posée clairement 2 fois, au début et à la fin, et ce courtoisement et sans aucune « invective » (contrairement à votre adjectif « stupide ») : « j’attends simplement que vous, éric Dupin, m’expliquiez clairement pourquoi selon vous il est mal d’être pour les droits de l’homme ». Quand on s’exprime publiquement il me semble assez naturel que cela suscite des commentaires et des réactions. Votre « droit-de-l’hommiste » m’a heurté, cependant je n’ai à aucun moment insinué que vos idées étaient proches du FN car je ne le pense pas, mais j’ai parlé du vocabulaire car c’est important. J’ai clairement dissocié votre phrase des autres commentaires cités qui eux proviennent directement de l’idéologie de l’extrême droite. Pour finir je m’étonne que cette  » affaire qui interpelle tous ceux qui ont à gérer des sites ouverts aux commentaires », donc vous avec « l’affaire Martinez/Fuzz », ne suscite chez vous que si peu d’indignation et de solidarité (hou les vilains mots « droits de l’hommistes », ca m’amuse car je suis très loin du portrait caricatural que vous me tirez hâtivement). Et ca n’est pas « parole contre parole », tenez-vous au courant ou alors n’en parlez pas, presse écrite et émissions TV, commentaires légaux précis et détaillés de juges et de juristes, déclarations de plusieurs ministres dont récemment celui du Budget vous apprendront que la procédure employée était complètement disproportionnée et non conforme aux règlements judiciaires, que de Phillipis soit d’ailleurs sur le fond dans son tort ou non, « ce qui reste à prouver », toujours selon le ministre sus-cité. J’arrête là car apparemment vous ne semblez lire que ce que vous voulez lire, et vos arguments stéréotypés votre mauvaise foi et votre ton méprisant n’incitent pas à l’échange. Adieu Presse Citron !

  23. Marin Favre : je vais vous dire en quoi c’est mal d’être un droit de l’homme obtus quand on viole les lois de la République, quand on incite des hors la loi, des illégaux, clandestins à violer les lois de la République, quand on les incite à détourner les lois pour profiter du système, je vais vous dire en quoi c’est mal quand on crache sur les valeurs de la République, en quoi c’est mal de siffler le drapeau et l’hymne national.
    Allez donner vos leçons ailleurs et sachez que les seules personnes intolérantes ici, ce sont des personnes comme vous ! Adieu également!

  24. @Alias+le+Dr+House : Tu crois pas que c’est toi avec tes idées du 18ème qu’est un peu à la bourre niveau développement d’esprit ?
    Sans dec, pour écrire autant de stupidités, je me demande combien de livres il t’as fallu lire pour ressortir ce genre de conneries.
    Tu sais l’extrème droite n’existe que parce qu’il y a des gens malheureux comme toi. Mais c’est surement pas un courant politique qui a une raison d’être. Il n’est utile en rien. Autant je vois de l’utilité dans le reste des courants politiques même si je partage pas toujours les idée.
    ET faire du patriotisme comme tu le fais. Ca prouve bien que t’as quand même pas beaucoup de jugeote.

    « quand on incite des hors la loi, des illégaux, clandestins à violer les lois de la République, quand on les incite à détourner les lois pour profiter du système, je vais vous dire en quoi c’est mal quand on crache sur les valeurs de la République, en quoi c’est mal de siffler le drapeau et l’hymne national. »

    Je sais pas si le discours des collabos pendant la 2ème guerre mondial en France était si éloigné que ça de ce discours.

  25. Nikogaug,
    comment justifies-tu que l’on siffle l’hymne national?
    Les valeurs de la République défendues par Alias+le+Dr+House ne t’interpellent-t-elles pas?
    Le rayonnement de la démocratie dans le Monde est-il une douce illusion,certains y ont perdu jusqu’à leur vie pour que tu puisse t’insurger ici…
    Ton expression est aussi libre et digne de considération que celle d’un autre .
    Le débat d’idées sous-entend le respect ,dénigrer l’autre par des affirmations réductrices ne te rends pas service .

  26. Je voudrais que l’on m’explique : à quoi sert-il à ceux qui ne t’aiment pas cher Eric, de venir déposer des commentaires aggressifs ? Je suis très consciente que nous ne sommes pas au pays des Bisounours, mais quand même. Moi quand je n’aime pas qn, je ne vais pas le lire et encore moins commenter surtout pour polémiquer plus que pour débattre.
    Je suis de plus en plus perplexe sur la nature humaine… Levi-Strauss à l’aide !!!

  27. Tu le payes cher le billet que tu n’as pas voulu faire. Tu as bien fait d’ailleurs, après avoir lu ton lien vers l’article du point, j’ai pu constater que j’avais bien flairé une embrouille. Hé oui les flics sont parfois pas clairs, mais les prévenus non plus, extraordinaire… Si les flics se mettent à faire leur travail, ou va-t-on, j’vous l’demande.

  28. @Liloo : LA marseillaise, c’est un chant révolutionnaire. Même si à la base s’en était pas un. Bref puisque c’est un chant révolutionnaire, le sifflet pour montrer son mécontentement va tout à fait dans le bon sens. Et la marseillaise ne représente pas la France ni la diversité des français qui la compose. Il représente ce que nous avons comme gouvernement si s’en est vraiment un. Et c’est donc tout à fait normal de siffler ce gouvernement (donc l’hymne) par rapport à tout ce que ce gouvernement à pu faire contre les droits de l’homme (et tout le reste aussi dont j’ai parlé dans mon commentaire précédent). C’est de ne pas la siffler qui me parait incroyable.

    « Le rayonnement de la démocratie dans le Monde est-il une douce illusion,certains y ont perdu jusqu’à leur vie pour que tu puisse t’insurger ici… »
    Ne crois-tu pas justement, quand la police entre dans des écoles avec des chiens pour traiter comme des criminels que cette démocratie est en danger ?
    De mettre des journalistes en prison, ou de les virés pour avoir traité des sujets qui ne plaisaient pas c’est aussi dangereux pour la démocratie ? (je parle ici de Denis Robert et de l’affaire Clearstream, dont tout le monde sait que c’est un paradis fiscale opaque, mais que les hautes sphères veulent garder surement parce que ça leur sert bien)
    Y’a plein d’autres exemple comme ça.
    A mon avis, quand on aime la démocratie, on doit avoir beaucoup de mal à aimer le gouvernement.

  29. merci Nikogaug d’avoir pris la peine de me répondre.

    Tremblez, tyrans et vous, perfides,
    L’opprobre de tous les partis !
    Tremblez ! Vos projets parricides
    Vont enfin recevoir leur prix. (Bis)
    Tout est soldat pour vous combattre.
    S’ils tombent, nos jeunes héros,
    La terre en produira de nouveaux
    Contre vous tout prêt à se battre.
    Aux armes, citoyens ! Etc.

    voici le quatrième couplet de la marseillaise,je doute qu’il ne te parle pas .
    Quand aux débordements policiers et étatiques dont tu parles plus que des sifflets ; des votes et un engagement politique y remédieraient plus certainement en tout cas c’est comme cela que je l’aime notre démocratie .
    Utopie quand tu nous tiens!!;)

  30. Moi aussi je préfèrerai. Mais je pense que même si la démocratie existe, elle ne tourne pas très rond. Je pense qu’on est arrivé à un point ou c’est le budget de communication qui fait gagner un partie malheureusement. Et je ne pense pas qu’on sorte un jour de cette logique.

Répondre