Les chiffres de la modération Facebook

A quoi ressemble vraiment la modération sur Facebook ? Le réseau social a lancé hier son « Content Summit » pour débattre de ses règles de modération. Un parcours complexe pour le réseau social d’un point de vue légal en vertu des différences d’un pays à l’autre.

Facebook applications

© Bloomberg

Le spam, le plus gros de Facebook

Facebook a profité de cette conférence pour dévoiler quelques données sur la situation actuelle. Et autant dire que les chiffres actuels de la modération sont particulièrement impressionnants. Pour Facebook, c’est une nouvelle étape dans son opération transparence lancée après l’affaire Cambridge Analytica.

Le principal problème que rencontre Facebook, c’est le spam. 837 millions de contenus de ce type ont été supprimés sur le seul premier trimestre 2018. Entre 3 et 4% des comptes Facebook actuellement actifs seraient faux ou robotisés. L’entreprise en a supprimé 583 millions depuis le début de l’année. Sans compter plusieurs millions par jour, qui seraient bloqués dès la création.

Nudité, violence et terrorisme, de vrais problèmes

Que représente vraiment le terrorisme sur Facebook ? Est-ce un support réel pour les djihadistes ? Le réseau social mène une guerre contre la propagande des organisations terroristes. 1,9 million de contenus auraient été supprimés dans cette catégorie depuis le début de l’année. Un chiffre en hausse de 73% par rapport au trimestre précédent.

Le discours haineux qui vise des personnes sur des caractéristiques (« race, ethnicité, nationalité, affiliation religieuse, orientation sexuelle, sexe, genre, handicap ou maladie ») représente 2,5 millions de contenus mais seulement 38% ont été détectés par Facebook sans un signalement des internautes.

Dans le domaine de la nudité, Facebook est souvent accusé d’en faire trop, mais c’est sans doute là que les variations sont les plus sensibles d’un pays à l’autre. 21 millions de contenus auraient été supprimés ou limités car contraires aux règles de Facebook. Enfin, la violence physique représenterait 3,4 millions de contenus supprimés. La grande majorité dans ces deux catégories ont été repérés de façon automatique par Facebook.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies