Connect with us

Actualités

Les deux fondateurs et dirigeants d’Instagram quittent le navire en raison de tensions avec leur maison-mère Facebook

Kevin Systrom et Mike Krieger, co-fondateurs d’Instagram, vont quitter Facebook dans les prochaines semaines.

Il y a

le

Kevin Systrom et Mike Krieger

Kevin Systrom et Mike Krieger, cofondateurs d’Instagram, ont déclaré lundi aux dirigeants de Facebook qu’ils prévoyaient de quitter Facebook dans les semaines à venir, selon le New York Times. Systrom est actuellement le PDG d’Instagram, tandis que Krieger en est le directeur technique.

Kevin Systrom a confirmé la nouvelle dans un communiqué peu après la publication de l’article du Times. Il a écrit :

« Mike et moi sommes reconnaissants pour les huit dernières années à l’Instagram et les six dernières années avec l’équipe Facebook. Nous sommes passés de 13 personnes à plus d’un millier avec des bureaux dans le monde entier, tout en construisant des produits utilisés et appréciés par une communauté de plus d’un milliard de personnes. Nous sommes maintenant prêts pour notre prochain chapitre. Nous prévoyons prendre un congé pour explorer à nouveau notre curiosité et notre créativité. Construire de nouvelles choses exige que nous prenions du recul, que nous comprenions ce qui nous inspire et que nous l’adaptions aux besoins du monde ; c’est ce que nous comptons faire. »

Facebook a acquis Instagram en 2012 pour 1 milliard de dollars, un montant qui paraissait délirant à l’époque de la transaction alors qu’Instagram n’existait que depuis deux ans, ne comptait que quelques millions d’utilisateurs et n’avait aucun modèle économique, mais qui semble maintenant une bonne affaire puisque l’application compte plus d’un milliard d’utilisateurs mensuels.

> Lire aussi :  Instagram dépasse désormais Snapchat chez les jeunes américains

Instagram s’est avéré être un atout essentiel pour Facebook, car les utilisateurs sont devenus sceptiques à l’égard de son application principale à la suite du scandale de Cambridge Analytica plus tôt cette année. Au cours du premier trimestre de cette année, Facebook a signalé une baisse du nombre d’utilisateurs nord-américains, tandis que l’utilisation d’Instagram sur le continent continue de croître.

Le départ de Systrom et Krieger est le deuxième départ très médiatisé cette année des co-fondateurs d’une société acquise par Facebook. En avril, Jan Koum, cofondateur de WhatsApp et alors membre du conseil d’administration de Facebook, a annoncé son départ. Son cofondateur Brian Acton a quitté Facebook en septembre dernier.

Un départ à l’amiable ? Peut-être, mais selon TechCrunch, la tension s’est accrue cette année entre Instagram et le leadership de Facebook concernant l’autonomie d’Instagram. Facebook avait accepté de laisser fonctionner Instagram avec une grande indépendance dans le cadre de l’opération d’acquisition. Mais en mai, Kevin Weil, le vice-président produit d’Instagram, a rejoint Facebook et a été remplacé par Adam Mosseri, ancien vice-président de Facebook News Feed, or ce dernier serait un membre du cercle restreint de Zuckerberg.

> Lire aussi :  Non, Facebook n’oblige pas tous ses dirigeants à utiliser un smartphone Android

Mark Zuckerberg et Systrom s’entendaient historiquement bien (l’histoire raconte que le rachat a été signé sur un coin de table au domicile de Zuckerberg entre les deux hommes), mais leurs opinions divergeaient parfois. Ils s’étaient affrontés notamment sur la fonctionnalité de partage sur Facebook des contenus Instagram, auquel Systrom s’opposait, alors que Zuckerbergk voulait que la production de contenu sur Instagram soit diffusée sur Facebook. Mais les choses se seraient envenimées dernièrement, quand Mark Zuckerberg a décidé de retirer tous les liens vers Instagram de Facebook.

Facebook avait en effet l’an dernier ajouté un raccourci vers Instagram à son menu de signets. Ce raccourci a disparu depuis.

Bref, il semblerait qu’il y ait de la friture sur la ligne, comme c’est souvent le cas quand une société en acquiert une autre et qu’elle se montre un peu trop envahissante au fil du temps. On retiendra quand même que la lune de miel entre tous ces gros egos aura duré six ans, ce qui est déjà une belle performance au pays des milliardaires du web…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests