Les élèves peuvent maintenant écrire LOL sur leurs copies d’anglais !

Article rédigé par Jean-Baptiste Pettit, français expatrié en Angleterre.

Prof d’anglais : « Jean-Baptiste ! Stop sleeping and tell me your impressions on the book you had to read! »
Jean-Baptiste : « Well Madam, it made me LOL »

Article rédigé par Jean-Baptiste Pettit, français expatrié en Angleterre.

Prof d’anglais : « Jean-Baptiste ! Stop sleeping and tell me your impressions on the book you had to read! »
Jean-Baptiste : « Well Madam, it made me LOL »


Cette petite conversation qui de mon temps sur les bancs du lycée m’aurait valu un regard mauvais, un rire général dans la classe et un rappel sur ce qui existe et n’existe pas dans la langue de Shakespeare, créerait surement la même désapprobation et les mêmes rictus mais grâce au Oxford English Dictionary j’aurai au moins des bases solides pour ma défense lexicale !

En effet le prestigieux éditeur de dictionnaires d’outre-manche vient de rajouter dans sa dernière édition certains des acronymes internet les plus usités par la génération dite « kikoolol » (plus d’infos sur le kikoolol ici : http://www.zcorrecteurs.fr/forum/sujet-2828-le-kikoolol.html). Ils sont trois à avoir accédé au sésame de la reconnaissance officielle :

  • LOL pour Laughing Out Loud (Éclaté(e) de rire)
  • OMG pour Oh My God (Oh mon dieu)
  • FYI pour For Your Information (Pour ton information/ Pour ta gouverne)

Alors à quand MDR (Mort De Rire) ou encore VDM (Vie de Merde) sur le fronton de l’académie française?
(Plus de détails, en anglais, http://www.oed.com/public/latest/latest-update/#new)


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Perso, ça m’arrive de mettre « lol » en commentaire de correction de copies (élèves bac+3).
    Mais quand un élève écrit en style MSN (ça m’est arrivé), là, je me fâche tout rouge:)

  2. @KaG : Je suis prof aussi mais je me vois mal écrire « LOL » sur une copie… pourtant je me considère comme assez cool et relax comme prof mais il y a des choses à transmettre (et d’autres contre lesquelles je me bats) tout de même… Et je précise que je suis la « jeune » génération de moins de 30 ans…
    Bref, pas trop d’accord avec toi sur ce coup 😉

  3. @Dixours : Je pense que ça dépend des cas. Plus particulièrement de l’humour et de l’ouverture d’esprit, et surtout de la maturité des élèves.
    Mais aux vues de la prolifération du « kikoolol » (je me réfère un peu au lien cité dans l’article, très amusant d’ailleurs), même dans les études supérieures (jusqu’au niveau master du moins, le doctorat étant sûrement moins touché !), je pense comme toi qu’il ne faut pas en rajouter une couche à ses élèves.
    Seulement pour le fun : après avoir visité le lien proposé par Jean-Baptiste, très amusant d’ailleurs, voici un lien vers une version « kikoolol » de presse-citron (âmes sensibles s’abstenir) : http://kikoolol.memepasmal.net.....&hl=0

  4. je pense que c’est bien parce que j’ai appris la signification de ce mot il ya moins d’un an et il a fallu que je demande a un jeune.

  5. Je trouve que c’est NUL. Parce que déjà que les jeunes écrivent mal si on commence à mélanger langue parlée et langue  » correcte  » tout va s’intensifier et l’illettrisme des jeunes avec !

  6. Pingback: Compil de Mars | Technofeliz

Répondre