Suivez-nous

Drones

États-Unis vs Iran, escalade d’une guerre numérique sans merci

Suite à l’abattage d’un drone américain au début de l’été, par l’Iran, les États-Unis se sont vengés.

Il y a

le

cyberattaque iran usa
© Unsplash

En juin dernier, l’armée iranienne a pris la décision d’abattre un drone américain. Il s’agissait d’un véhicule d’espionnage extrêmement performant. Suite à cela Donald Trump s’est montré très mécontent et n’a pas hésité à menacer directement Téhéran. En contre-attaque, le Pentagone a mené une cyberattaque visant les systèmes informatiques iraniens en charge de surveiller les pétroliers dans le golfe Persique.

Un haut responsable de la sécurité américaine a déclaré : « La cyberattaque américaine, qui visait une base de données utilisée par le corps des Gardiens de la révolution islamique, a permis de réduire la capacité iranienne à préparer des attaques contre des pétroliers ». Cette cyberattaque a eu lieu dès le mois de juillet, quelques semaines après l’abattage du drone.

Heureusement, Donald Trump a annulé ses envies de représailles hâtives qui consistaient à bombarder des points stratégiques iraniens. Trump a finalement évité de causer éventuellement la mort de 150 personnes. Le gouvernement américain a préféré ne pas prendre de vies humaines, mais plutôt d’utiliser ses compétences informatiques accrues. Ce n’est pas la première fois que les États-Unis attaquent l’Iran de la sorte.

Ces deux nations sont des adeptes de ce type d’attaque

En 2010, le virus Stuxnet développé via une entente entre Israël et les États-Unis, avait lourdement impacté les installations nucléaires iraniennes. En ce qui concerne cette dernière cyberattaque, le New York Times rapporte que l’Iran a réussi à réparer son système de visée. Cependant, ni le gouvernement, ni l’armée iranienne n’a réagi à cette attaque. Si Téhéran prévoit des représailles, il se pourrait que nous entrions dans une véritable guerre numérique entre ces deux puissances ennemies.

Dernièrement, lors du G7 qui s’est tenu à Biarritz, Donald Trump a déclaré être d’accord pour rencontrer le président iranien Hassan Rohani dans les semaines à venir. Devant cette déclaration, Rohani a déclaré à la presse : « Les États-Unis sont engagés dans une guerre économique contre le peuple iranien et il ne sera pas possible pour nous de traiter avec les États-Unis s’ils ne cessent pas leur guerre, leur terrorisme économique contre les Iraniens ». Il est vrai qu’en 2018, les États-Unis n’ont pas respecté l’accord international signé à Vienne, qui vise à empêcher l’Iran d’obtenir l’arme nucléaire, en introduisant de lourdes sanctions qui asphyxient complètement l’économie iranienne.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests