Suivez-nous

Ordinateurs

Les excuses d’Apple pour les problèmes de clavier du MacBook

Le manque de fiabilité des claviers d’Apple n’est pas vraiment une nouveauté, mais qu’Apple reconnaisse la réalité des faits, c’est un événement assez rare…

Il y a

le

Un texte acide dans le Wall Street Journal

Le problème a tout du secret de polichinelle. Le fameux clavier utilisé par Apple sur ses Macbook, le clavier papillon, n’est pas forcément 100% fiable. Pourtant, le problème vient de revenir au premier plan avec un texte pour le moins sévère publié dans le très sérieux Wall Street Journal.

Un article suffisant pour forcer Apple à reconnaître du bout des lèvres le problème, en admettant qu’ils savent qu’une partie de leurs utilisateurs ont des problèmes avec leur clavier papillon de troisième génération et qu’ils en sont désolé. Histoire de ne pas en ressortir que du négatif, Apple insiste sur le fait que la majorité des utilisateurs n’ont aucun problème.

Mais c’est là, faire peu de cas de ceux qui se plaignent depuis 2015 de l’existence de cette situation.

Quelles solutions pour Apple ?

Dans un premier temps, Apple avait tenté de régler le problème discrètement en ajoutant une membrane qui venait bloquer la poussière et les autres particules à même de venir coincer des touches du clavier. L’entreprise n’a pas reconnu officiellement que cet ajout était lié au problème, mais un document interne qui a fuité avait évoqué ce point.

Toutefois, cette nouvelle solution n’est pas vraiment parfaite. Elle réduit seulement le problème. Il faudra donc surtout repenser le clavier pour la prochaine génération. C’est avant tout ce que réclament les aficionados de la marque à la pomme.

Un premier pas intéressant de la marque pourrait-il aussi consister à libérer son écosystème ? Après tout, comme on vous le disait il y a quelques mois, les réparations tierces sur ses iMac Pro et MacBook Pro 2018 sont impossibles ou presque. Le problème peut être acceptable (plus ou moins) quand le matériel est irréprochable. Le cas échéant, cela va finir énerver les consommateurs…

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Anne

    28 mars 2019 at 9 h 23 min

    J’ai du emmener 6 mois après mon achat mon mac book pro chez Apple car nombre de touches s’étaient effacées. Au prix du Mc Book cela m’avait fait tousser. Et encore 6 mois plus tard, cela continuait. Cette fois au lieu de changer seulement les lettres concernées, c’est tout le clavier qui a été changé (sous garantie). J’espère que cette fois sera la bonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests