Les Experts Miami aiment un peu trop l’or

Il faudrait que les réalisateurs des Experts Miami forcent un peu moins sur la saturation sépia des images, ça devient relou, on dirait que les personnages vivent dans un pamplemousse.

Il faudrait que les réalisateurs des Experts Miami forcent un peu moins sur la saturation sépia des images, ça devient relou, on dirait que les personnages vivent dans un pamplemousse.


8 commentaires

  1. Tiens ça doit être tendance. Sur F4 passe une copie française de Border. C’est tourné à Marseille et les blancs sont systématiquement cramés.
    Ca fait très curieux comme impression lorsque d’un visage on ne distingue qu’une bouche et des yeux.
    Db

  2. Ha oui le sepia ca serait plutot l’inverse… au contraire la ils saturent les couleurs au max (le tout sur nos TV qui sont déjà trop saturés en réglage « usine »).

Répondre