Les fondateurs de YouTube rachètent Delicious

L’avenir semble d’un coup s’être éclairci pour le service d’organisation et de partage de liens Delicious. Quelques mois après que Yahoo!, son actuel propriétaire (qui avait acquis le site en 2005) ait annoncé qu’il allait le fermer, les fondateurs de YouTube viennent de racheter Delicious.

L’avenir semble d’un coup s’être éclairci pour le service d’organisation et de partage de liens Delicious. Quelques mois après que Yahoo!, son actuel propriétaire (qui avait acquis le site en 2005) ait annoncé qu’il allait le fermer, les fondateurs de YouTube viennent de racheter Delicious.

Chad Hurley and Steve Chen, célèbres pour avoir créé puis revendu YouTube à Google pour 1.76 milliards de dollars seulement dix-huit mois plus tard (!), viennent d’annoncer qu’ils avait acheté Delicious. Un soulagement pour les collaborateurs de Delicious mais également pour les millions d’utilisateurs du service dans le monde, qui, inquiets de l’avenir de ce service pionnier dans la gestion participative des bookmarks (favoris) dans le cloud, se tournaient vers d’autres solutions pour sauvegarder leurs sources.

Chad Hurley and Steve Chen n’ont pas pas encore indiqué précisément ce qu’ils comptaient faire avec Delicious, mais il semblerait qu’ils prévoient de l’intégrer dans AVOS, une nouvelle startup qu’ils sont en train de développer et qui aurait pour ambition de faciliter la gestion de la surcharge d’information. Selon le communiqué publié sur AVOS,  » leur vision pour Delicious est de continuer à fournir le même service apprécié par les utilisateurs et de rendre le site encore plus facile à utiliser et de rendre encore plus ludique la sauvegarde et le partage des contenus les plus goûteux du web ».

Vous pouvez donc continuer à utiliser Delicious, même si les rumeurs de fermeture de ces derniers mois ont permis de découvrir et tester d’autres services, comme Faveous ou Diigo par exemple, ou encore de faire un backup sur Google Bookmarks.

(source – entre autres…)


10 commentaires

  1. Voilà une nouvelle qui soulage en effet. Je serais curieux de connaitre l’influence de cette période transitoire sur le nombre d’utilisateurs du service… Ceux qui ont testé autres choses vont-ils y rester ou revenir à Delicious ?

    J’avais pour ma part tout migré sur Google Bookmarks, mais je pense continuer à utiliser Delicious, en espérant voir arriver de nouvelles fontionnalités avec ces nouveaux propriétaires.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies