Les Hololens de Microsoft débarquent en France

Si vous avez 3 299 euros, vous pouvez maintenant commander des Hololens en France.

Fiche tech HoloLens

Pendant que Facebook essaie de lancer la réalité virtuelle avec ses casques Oculus Rift, Microsoft continue de développer les Hololens, des lunettes à réalité augmentée qui insèrent des éléments holographiques dans l’environnement réel de l’utilisateur.

Si le produit n’est pas encore tout à fait fini, Microsoft a déjà commencé à commercialiser des kits pour ceux qui souhaitent essayer ou développer pour cette nouvelle technologie, aux Etats-Unis et au Canada, au mois de mars.

Et aujourd’hui, l’offre est également disponible dans quelques pays européens, dont la France. Microsoft propose deux éditions pour ses lunettes à réalité augmentée : une édition pour les développeurs à 3 299 euros et une édition « commercial suite » pour les entreprises à plus de 5 000 euros.

Pour le moment, Microsoft ne cible donc pas le grand public, mais plutôt les créateurs d’applications (qui peuvent aussi développer pour les Hololens via un émulateur) ainsi que les entreprises désireuses de voir comment elles peuvent optimiser la productivité de leurs salariés grâce à cette technologie.

« Depuis le lancement de Microsoft HoloLens, de nombreux développeurs passionnés, ainsi que des entreprises de premier plan ont développé des expériences numériques révolutionnaires, lit-on dans un communiqué de Microsoft. Nous sommes d’ailleurs particulièrement impressionnés par la variété des scénarios d’usage qu’ils ont pu concevoir. Ensemble, nous n’avons fait qu’effleurer le champ des possibles de la réalité mixte et nous sommes impatients de voir cette dynamique s’étendre aux nouveaux marchés annoncés aujourd’hui. »

Google n’est jamais très loin

Si pour le moment, Microsoft semble être l’entreprise la plus avancée dans le domaine de la réalité augmentée, Google n’est pas très loin.

Après l’échec (ou pas) de ses lunettes Google Glass, la firme de Mountain View a investi dans Magic Leap, une mystérieuse start-up qui développe des produits similaires aux Hololens.

Et bien entendu, Google est aussi dans la réalité virtuelle. Il y a quelques jours, la firme a lancé la plateforme de réalité virtuelle mobile Daydream, en même temps que ses smartphones Pixel et Pixel XL.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre