Let me Twitter dat, le rap qui se moque de Twitter

Le rap ne respecte rien, même pas Twitter. C’est kitsch mais le geek aime bien se moquer de lui-même, non ?

Le rap ne respecte rien, même pas Twitter.

C’est kitsch mais le geek aime bien se moquer de lui-même, non ?


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Je peux comprendre le coup de gueule, surtout de voir dans « à la une » un texte comme celui-ci :

    [Brève] Twitter: j’ai craqué !
    Posté par lionelroux 4 jours auparavant (http://blog.websourcing.fr)

    Il n’y a aucune pertinence à ce genre de news …

  2. J’ai installé twitter il y a plusieurs semaines, et j’ai tjrs pas pigé l’intérêt ni comment ça pouvait fonctionner (je veux dire sans y passer 10 h par jour). Pourtant je suis un ex-addict de l’IRC (à l’époque où il n’y avait rien d’autre pour discuter à part USENET et consorts) donc je suis vaguement habitué à la profusion de messages. Je dois être un vieux con (à 30 ans c dommage =)

  3. Perso j’ai essayé via le site Twitter et via des logiciels, et je ne comprend toujours pas l’engouement ou l’addiction. Pour moi Twitter c’est de l’IRC avec beaucoup moins de possibilités. Je ne comprend pas qu’un outil aussi primaire (ce n’est que mon avis) soit autant sollicité.

    Je n’aime pas :
    – devoir recourir à des raccourcisseurs d’url (type miniliens), c’est antiproductif (si je veux partager une URL secrete et longue, devrais-je obligatoirement la communiquer à un service tiers comme miniliens?)
    – être limité à x caractère (on se croyait au début des SMS où on était limité à 160 caractères)
    – les réponses à d’autres twitters du type « @pressecitron : ok quand tu veux ». C’est facilement illisible dans un flux global. Sans parler de ceux qui font des private joke entre 3 ou 4 personnes incompréhensibles pour les autres.

    Bon peut-être qu’un jour je trouverais Twitter utile. Personnellement je suis encore aux flux RSS ou à Facebook.

    Sinon même si je n’apprécie pas spécialement le rap et les stéréotypes de geek, je trouve la parodie plutôt sympa (trop de twitting inutiles tue le twitting)

  4. Pingback: Twitter a-t-il atteint le point de bascule ? | FredCavazza.net

  5. Pingback: Twitter a-t-il atteint le point de bascule ? | MKT planet - News Web Marketing - Nouvelles Technologies

  6. Pastamiam,

    Tu n’as pas compris le fonctionnement de twitter si tu l’utilise comme un client de chat. Facebook et Msn sont parfait pour ça.
    Twitter sert à parler de toi et à raconter ce que tu fais dans ta journée, et lire ce que les autres font aussi. Ce n’est pas une messagerie instantanée mais une manière de savoir ce que font tout tes amis en même temps que toi. Cela s’utilise surtout avec un iphone ou un blackberry, car s’est un moyen de te parler à toi même pour que les autres puissent lire tes pensées.

  7. Stan merci de ta réponse.
    Ce que je reproche à Twitter c’est que c’est un outil très limité, ne serait-ce que par le nombre de caractères possibles par message. Je comprend que c’est le but du truc de faire du concis, mais 150 caractères c’est trop peu pour moi.

  8. Pingback: Twitter : guide marketing « webqam

  9. Pingback: Le phénomène Twitter

  10. Pingback: Ideal » Archive du blog » Twitter a-t-il atteint le point de bascule ?

  11. Pingback: Twitter for marqueting « Greg's Blog

Répondre