Connect with us

Internet

L’hôpital Zuckerberg bientôt renommé à San Francisco ?

Mark Zuckerberg pourrait bien payer les pots cassés de l’attitude qu’il a avec Facebook.

Il y a

le

Mark Zuckerberg Facebook

Un nom qui vaut 75 millions de dollars

C’est une tendance lourde chez les très riches. La philanthropie. Signer un gros chèque pour aider, se sentir mieux avec des milliards sur le compte en banque et en tirer un bénéfice personnel d’un point de vue de l’image. De Bill Gates à Jeff Bezos tout le monde joue le jeu.

Même Mark Zuckerberg, le patron de Facebook a notamment donné 75 millions de dollars (65 millions d’euros) à un hôpital de San Francisco en 2015. Un choix sans doute aussi motivé par le fait que sa femme Priscillia Chan soit pédiatre. En échange, le centre de soins a été renommé Zuckerberg San Francisco General Hospital. On parle quand même du plus grand hôpital de la ville.

L’hôpital Zuckerberg se défend

Mais pour Aaron Peskin, un conseiller municipal, trop c’est trop. Il considère qu’après les différents scandales qui ont touché Zuckerberg et Facebook, il faut retirer son nom de la devanture. Des riverains et des membres du personnel hospitalier ont déjà émis des critiques sur le sujet, mais c’est le premier politique à se lancer.

Quel message cela renvoie-t-il lorsque nous sommes disposés à renommer nos services publics en l’échange d’une donation unique, alors que les entités à l’origine de ces dons ponctuels se dressent et s’opposent aux impôts les plus modestes qui – lorsqu’ils sont affectés à notre fonds général –, permettent en fait aux citoyens de San Francisco de savoir comment ces fonds sont utilisés.

L’hôpital  de son côté s’est défendu face aux critiques tout en laissant la porte éventuellement ouverte à un changement. En revanche, du côté de Facebook, le silence est pour l’heure de mise. Pas l’idéal pour Mark Zuckerberg alors que les révélations se poursuivent sur le comportement de l’entreprise quant à la gestion des données personnelles.

> Lire aussi :  Pour Facebook, les coupables du récent piratage sont des spammeurs

 

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests