LinkedIn lance son Audience Network et suit les traces de Facebook

Avec l’Audience Network de LinkedIn, les annonceurs peuvent cibler les utilisateurs du réseau social professionnel sur d’autres sites web et applications.

Après Facebook en 2014, c’est au tour de LinkedIn de lancer un « Audience Network » pour les annonceurs. En substance, ce nouveau réseau permet à ces annonceurs de placer des publicités ciblées sur d’autres sites et applications.

LinkedIn compte aujourd’hui plus de 500 millions d’utilisateurs. Lorsque ceux-ci se connectent, ils peuvent voir les publicités du réseau social. Comme sur Facebook, ces pubs sont affichées en fonction des informations collectés sur les profils. Et désormais, les utilisateurs de LinkedIn seront également ciblés sur d’autres sites et applications.

Dans le cadre de la phase beta de ce nouveau programme, LinkedIn a travaillé avec 6 000 annonceurs.

« En moyenne, ces annonceurs ont affiché une augmentation de 3 à 13% des impressions uniques, et jusqu’à une augmentation de 80% des clics uniques. Cela signifie que les annonceurs qui exécutent des campagnes dans Audience Network atteignent de nouvelles personnes auxquelles elles ne s’étaient pas encore engagées dans l’une des propriétés appartenant à la société ou exploitées par LinkedIn », explique Divye Khilnani, product manager.

Mais pour le moment, ce réseau ne cible que le public anglophone. Et d’après VentureBeat, LinkedIn passe par des sociétés comme MoPub, Rubicon ou Sharethrough pour afficher des publicités sur des sites tiers. Les publicités d’Audience Network peuvent également s’afficher sur des applications ou sites appartenant à Microsoft comme Outlook ou MSN. Pour rappel, LinkedIn a été racheté par Microsoft en 2016.

En ciblant ses utilisateurs en dehors de ses sites est applications, LinkedIn peut en tout cas générer plus de revenus avec la pub. Pour le moment, le gros de ses revenus provient des services qu’il vend aux recruteurs et aux utilisateurs premium.


Nos dernières vidéos