Connect with us

Réseaux sociaux

LinkedIn : les 10 mots que vous devriez arrêter d’utiliser sur votre profil

Les mots-clés sur-utilisés que vous feriez mieux de ne pas mettre sur votre profil LinkedIn.

Il y a

le

« Expert » ! Ce mot-clé est à bannir de votre profil sur LinkedIn sauf peut-être si vous êtes « expert comptable ». Le réseau social professionnel, utilisé par plus de 300 millions de personnes dans le monde, vient de dévoiler la liste des 10 mots-clés les plus utilisés par ses membres en France, sur leurs profils, durant l’année 2014. Les voici :

  1. Expert
  2. Spécialisé
  3. Passionné
  4. Stratégique
  5. Créatif
  6. Motivé
  7. Dynamique
  8. Innovant
  9. Multiculturel
  10. Expérience Internationale

Il s’agit des 10 buzzwords les plus utilisés. Ainsi, il ne sera pas recommandé de vous décrire (par exemple) comme étant un « Expert passionné par son travail, spécialisé dans le développement web ». Il faut éviter ces mots sur-utilisés, au risque de ne pas se démarquer des autres profils mais aussi de passer pour quelqu’un qui manque un peu d’originalité.

D’après Catherine Fisher, responsable des relations publiques des de la communication chez LinkedIn, il sera même mieux de ne pas se contenter de remplacer les mots et expressions figurant sur cette liste 2014 par des synonymes ou quelque chose du même genre. Celle-ci recommande par exemple d’inclure des exemples qui illustrent la façon dont vous êtes motivé, plutôt que d’insister sur les mots-clés. Sinon je vous recommande aussi les 10 astuces d’Alexandra pour mieux utiliser LinkedIn.

(Sources : 1 / 2 )

13 Commentaires

13 Commentaires

  1. Pingback: LinkedIn : voici les 10 mots-clés &agrav...

  2. Dominique L.

    22 janvier 2015 at 16 h 30 min

    Je suis un Expert Spécialisé et Passionné de Stratégie Créative, Motivé en Dynamique Innovante et Multiculturelle grâce à une Expérience Internationale !
    Amen !

  3. Fabien

    22 janvier 2015 at 17 h 08 min

    expert et innovant sont les 2 mots que je trouve dans presque tous les profils que j’ai visité. Décidément on doit sortir nos dictionnaires de synonymes

  4. Pingback: Savoir-faire | Pearltrees

  5. Nicolas

    23 janvier 2015 at 13 h 55 min

    Après faudrait quand même veiller à appeler un chat un chat… Une expérience internationale est ce qu’elle est, c’est pas parce que c’est utilisé par d’autres que c’est mal… On est à deux doigts de friser le ridicule là 🙂

  6. michel

    23 janvier 2015 at 13 h 56 min

    Une des raisons pour laquelle ces expressions la sont si souvent utilisees, c est peut etre qu elles repondent quasi mot pour mot aux annonces des recruteurs qui de leurs cotes manquent souvent d imagination quand ils formulent leurs annoncent de recrutement…

  7. Vader_MIB

    23 janvier 2015 at 15 h 25 min

    Et veillez à ne pas utiliser le verbe être, le pronom « je », tous les mots caractéristiques de votre travail… Et bannir la lettre « e » tant qu’on y est.
    Ce n’est pas parce qu’on emploie des termes normaux qu’on est à classer comme mouton non plus. Je trouve ce genre de stats complètement inutiles.

  8. Mourad

    23 janvier 2015 at 21 h 31 min

    Ce qu’il serait pertinent ca serait de connaitre les mots clés lors des recherches par les recruteurs.

  9. Philippe B

    24 janvier 2015 at 14 h 17 min

    Bonjour,

    Un point me fait quand même beaucoup rire, et il ne m’a pas fallu plus de 10 secondes pour confirmer mon intuition …
    Voici donc la présentation de Catherine Fisher sur son compte Linkedin :
     » Director Corporate Communications, LinkedIn Career Expert  » !!!!

    Parole, parole et parole …

    Voilà pour ce petit clin d’œil d’un « expert » en « techniques de communication dans la vraie vie », qui a pour habitude de toujours aller chercher les faits derrière les discours pour en vérifier la cohérence …

    😉

  10. Allingaming

    24 janvier 2015 at 14 h 27 min

    Bof, l’article est tellement généraliste qu’on ne voit pas trop où l’auteur veut en venir. On est expert ou pas, on l’assume sur son profil, ou pas. C’est plus une preuve de confiance qu’un manque d’originalité. Encore plus sur une technologie particulière et recherchée. Je ne vois pas pourquoi je l’enleverai. Personnellement ça m’a plutôt bien réussi jusque là. Tant que j’y pense, les meilleurs managers avec qui j’ai pu travailler sur mon domaine n’hésitent pas à l’utiliser en tout cas.

  11. Pingback: LinkedIn : voici les 10 mots-clés à éviter en 2015

  12. Yohann

    26 janvier 2015 at 9 h 34 min

    Bravo Philippe B, vous avez détectez un bel exemple d’Inbound Marketing !

  13. Pingback: LinkedIn : les 10 mots que vous devriez arr&eci...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests