MacBook Pro 2018 : La plus forte hausse de performances depuis 2011

Avec le passage à la 8e génération de processeur Intel Core, Apple avait annoncé une hausse fulgurante des performances de ses Macbook Pro. Les benchmarks le prouvent, avec des hausse de plus de 80% en multi-core.

La gamme de Macbook Pro a récemment bénéficié d’une mise à jour technique, et les premiers résultats de benchmarks sont tombés (et surprennent).

Une impressionnante hausse de performance en multi-core

D’après Geekbench, la nouvelle génération de Macbook Pro 15 pouce affiche une hausse de performance significative. Les tests en single-core affichent un score en hause de 12 à 15 %, tandis que le score en multi-core progresse de 39 à 46 % par rapport aux modèles 2017. Par exemple, le Macbook Pro 15 pouces avec le processeur Intel Core i9 6 cœurs (2,9 GHz / 4,8 GHz en Turbo Boost) a un score de 22 439 point en multi-core, en augmentation de 44,3 % par rapport au modèle Core i7 4 cœurs (3,1 GHz et un Turbo Boost jusqu’à 4,1 GHz) de 2017 qu’il remplace.

Pour ce qui est des modèles 13 pouces, le score augmente 3 à 11 % en single-core, et de 81 à 86 % en multi-core par rapport aux modèles 2017 équivalents. En comparant le nouveau Macbook Pro 13 pouces le plus puissant (Intel Core i7 4 cœurs, 2,7 GHz / 4,5 GHz en Turbo Boost) avec son prédécesseur (Intel Core 2 cœurs, 3,5 GHz / 4,0 GHz en Turbo Boost) le score en multi-core de 17 557 représente progression de 83,8 %.

La plus forte hausse de performances depuis 2011

Cette forte hausse de performance est à attribuer à la huitième génération de processeur Intel qui bénéficie de cœurs supplémentaires et d’une hausse des fréquences (notamment en mode Turbo Boost), mais aussi au passage à de la mémoire DDR4 qui améliore significativement les performances en multi-core.

Pour rappel, Apple annonce que le nouveau Macbook Pro15 pouces est jusqu’à 70 % plus rapide, et le modèle 13 pouces jusqu’à deux fois plus rapide que les modèles 2017 équivalents. Si les benchmarks donnent des résultats légèrement inférieurs, John Poole (PDG de Geekbench) explique que les tests ont été effectués sur des machines flambant neuves, qui effectuent des tâches de configuration en arrière-plan qui peuvent dégrader les performances durant quelques jours. Les performances réelles seront donc revues à a la hausse.

Cette amélioration des caractéristiques donne à la nouvelle génération de Macbook Pro leur plus forte progression de performance depuis 2011. Concéquence particulièrement intéressante, les nouveaux Macbook Pro 13 pouces avec Touch Bar rivalisent avec les modèles de 15 pouces de 2017 en termes de performance.

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies